9ème édition du festival du film sur le développement durable

Dans A LA UNE, Communication, Durable, Environnement, Les eaux grises, Sports & loisirs par le 13 janvier 2014Pas de commentaire

Pour la 9ème édition du festival international du film sur le développement durable et afin de donner un nouveau souffle à son festival Écofilm, la municipalité a décidé cette année de s’adresser en priorité aux enfants. Un des temps forts du festival sera sans doute la journée consacrée au gaspillage alimentaire : une animation cuisine mobile ouverte à tous sera organisée par Dreux-Agglomération et la banque alimentaire. Le festival international du film de développement durable se déroulera du 21 au 25 janvier à l’espace multifonctions de Vernouillet. Entrée gratuite. Renseignement au 02.37.62.80.79.

Présentation du festival international : ECOFILM

9ème édition du festival du film sur le développement durable

9ème édition du festival du film sur le développement durable

Parmi les 1 700 films que compte le festival Écofilm l’un d’entre eux est tourné dans l’Himalaya. Dans un village reculé du Népal, à plusieurs heures de marche de la route la plus proche. Ce reportage suit le travail d’une ONG qui vient pour combattre la déforestation. Très vite cette association s’aperçoit que, pour gagner la confiance de la population, elle doit d’abord amener l’eau potable, évacuer les eaux usées, construire des latrines pour améliorer l’état de santé de la population. Ils distribuent des moyens de contraception et des kits pour que les femmes accouchent dans de bonne condition… Ensuite l’ONG construit des écoles, maternelles, élémentaires, organisent des cours du soir pour les adultes. Un potager offre de nouveaux plants pour renforcer un spectre alimentaire plus large que celui de l’alimentation traditionnelle plutôt fruste. Des micro-crédits sont proposés… Chaque nouvelle action est discutée avec les villageois.

Thierry Maous, le directeur du festival écofilm explique :  » Quand je projette ce film dans un collège, je demande aux élèves de classer en trois colonnes chacune des interventions de cette ONG : environnement, économie et social. Pour cette dernière, je précise qu’elle contient le droit à la santé, à l’éducation, à la démocratie… Les élèves sont étonnés de voir que c’est dans cette colonne que s’inscrivent la plupart des actions nécessaires au bien-être de la population. C’est ainsi que le reboisement et la protection de la nature s’imposent naturellement aux villageois. Lors de l’échange qui suit la projection, les collégiens sont encore plus surpris de découvrir que ces besoins fondamentaux d’accès à l’eau, à la santé, à l’éducation, au crédit et à la démocratie soient partagés par tous sur notre planète… »

ajoutez cet article a votre liste de favoris

Un p’tit WE éco-responsable, çà vous tente ?

Dans A LA UNE, Sports & loisirs par le 29 mars 20112 Commentaires

Par les temps qui courent, pourquoi ne pas vous offrir avec vos proches, une véritable odyssée verte ?
Un Week-End en amoureux dans un hébergement proche de la nature, une expérience insolite dans une yourte, ca vous tente ?
NaturaBox propose des coffrets Eco Hébergement pour des vacances plaisirs et responsables.

Une petite boîte pour un grand bol de vert ! logo400x400

A l’origine d’un nouveau concept de coffrets cadeaux voué au tourisme vert et responsable, NaturaBox développe ses offres en cherchant à répondre à une problématique qui nous touche actuellement tous : la préservation de notre environnement. Acteur sur le marché du coffret éco-responsable en France depuis 2010 NaturaBox s’est implanté sur la petite commune de Barjac (Gard), lieu emblématique des questions engagées en bioéthique et écologiques. Elle s’engage auprès de ses clients en proposant des services et des produits de qualité toujours disponibles.

L’entreprise sélectionne rigoureusement ses partenaires sur leurs engagements et démarches éco-responsables, plus de 150 actuellement répondent à notre charte. En prenant en compte, la variabilité des offres proposées, NaturaBox a mis en place, Natura+ proposant des activités ou offres supplémentaires comprises dépendantes de l’hébergeur afin d’obtenir la proposition la plus avantageuse pour ses clients.
NaturaBox s’engage aussi auprès d’associations, comme Coeur de Forêt, en reversant sur la vente de ses coffrets, 1 euro en faveur de la reforestation.

Plus d’info sur http://www.naturabox.com/shop/


ajoutez cet article a votre liste de favoris

Riders, tous à vos Eco Guides !!

Dans A LA UNE, Environnement, Sports & loisirs, Voyage par le 23 décembre 2010Pas de commentaire

Les Eco guides 2010-2011 de Mountain Riders sont disponibles !

Lancés officiellement le 7 décembre à la Fondation Hulot, partenaire de l’association Mountain Riders, les Eco guides des stations et du matériel de montagne recensent depuis plusieurs années, les bonnes pratiques pour permettre un développement durable et solidaire des activités en stations de montagne.

Téléchargez la nouvelle collection des Eco Guides de Mountain Riders !

les Eco Guides 2010 2011 par mountain riders

les Eco Guides 2010 2011 par mountain riders

Depuis 2001, le principal objectif de cette association chambérienne est de promouvoir le développement durable. Avec pour slogan « Agir local, penser global », Mountain Riders souhaite associer les acteurs publics et privés ainsi que les 20 millions de pratiquants annuels vers des actions concrètes et durables.

Avec les lancements de sa 5ème édition pour l’Eco guide des stations de montagne et 3ème pour celui du matériel, Mountain Riders s’impose depuis plusieurs années maintenant, dans le paysage du tourisme responsable. Présente aussi bien sur les bords des pistes que dans les stations et les écoles, l’association informe et sensibilise à travers des jeux, tests et concours.

En concertation avec des acteurs comme l’ADEME et les élus locaux, l’objectif de ces Eco guides est d’informer et de sensibiliser les consommateurs sur les bonnes pratiques en matière de développement durable en montagne.

Il n’y a pas de minima pour qu’une station soit publiée dans l’un ou l’autre des Eco guides. Afin de figurer dans le livret, l’association s’appuie sur les réponses des mairies, offices de tourisme, remontées mécaniques, ainsi que sur des critères définis pour chaque thématique (gestion de l’énergie, de l’eau, des déchets). Des critères sociaux (responsabilité sociétale, ancrage territorial, conditions de travail…) sont également pris en compte.

Découvrir Mountain Riders

Pour ceux qui souhaitent avoir la version papier, vous pouvez :

* soit adhérer à l’association Mountain Riders et vous recevrez votre carte d’adhérent ainsi qu’un Eco guide des stations et plusieurs documents.
* soit envoyer une enveloppe (format A5) timbrée à 2,18 €, libellée à votre adresse, à l’association Mountain Riders – Ecoguides 233, Carré Curial 73000 Chambéry

Quand on voit le bilan de 2009, on se dit qu’il reste du chemin à parcourir. Ces guides sont donc des livres essentiels à s’échanger entre riders, skieurs et autres amoureux de la montagne !

états des lieux des stations françaises en matière de développement durable

états des lieux des stations françaises en matière de développement durable




ajoutez cet article a votre liste de favoris

Nagez en eau libre l’esprit tranquille… ou presque !

Dans A LA UNE, Sports & loisirs par le 10 septembre 2010Pas de commentaire

La pollution de l’eau perturbe aussi nos loisirs.

Pour ceux qui aime nager en eau libre l’esprit tranquille, nous vous conseillons de consulter ce site du gouvernement qui répertorie l’emplacement des émissaires.

Par exemple, vous pouvez savoir si la canalisation de la station de retraitement des eaux usées que vous croisez à chaque sortie en mer, lac ou rivière est bien aux normes… ou si vous devez fuir définitivement ces lieux, au risque de vous voir pousser des nageoires vertes !

Ce site du Ministère de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable et de la Mer met à disposition les dernières données collectées dans le cadre du suivi des mises aux normes des ouvrages d’assainissement.

Petite précision, les données sont collectées par les services de police de l’eau à travers le renseignement de la base nationale «Eaux Résiduaires Urbaines».

Qu’y a t-il dans ce site ?

pollution en mer et stations de retraitement des eaux usées

pollution de l'eau et stations de retraitement des eaux usées

  • le positionnement géographique des stations de traitement des eaux usées des agglomérations d’assainissement de plus 2000 équivalents-habitants du territoire métropolitain et des départements d’outre-mer;
  • les informations détaillées de ces stations de traitement, notamment leurs niveaux de conformité au regard de la directive «Eaux Résiduaires Urbaines»;
  • un glossaire des termes et concepts les plus couramment utilisé en assainissement collectif;
  • les liens vers les principaux sites diffusant l’information relative à l’eau et à l’assainissement en France.

Le bilan 2008 de l’assainissement en France, réalisé dans le cadre des travaux du système d’information sur l’eau à partir des données 2008 de BDERU, est disponible ici : bilan-assainissement-juillet-2010.
http://assainissement.developpement-durable.gouv.fr/


ajoutez cet article a votre liste de favoris