Le chèque énergie (renouvelable) : qui peut en bénéficier ?

Dans Alternatives, Bois, Energies, Energies, Equipement, Finances & Economie, Maison, Pompes à chaleur, Solaire par le 1 avril 2020Commentaires fermés sur Le chèque énergie (renouvelable) : qui peut en bénéficier ?

Le chèque énergie (attribué sous conditions de ressources) est envoyé automatiquement aux ménages en précarité énergétique. Aucune démarche n’est nécessaire ; il suffit d’avoir déclaré ses revenus l’année dernière auprès des services fiscaux. Il est envoyé une fois par an au domicile du bénéficiaire entre fin mars et début avril. Il permet en outre de payer des factures pour tout type d’énergie. Explications et précisions dans cet article…

Lire la suite

ajoutez cet article a votre liste de favoris

Boues d’épuration : gaz de synthèse riche en méthane

Dans Alternatives par le 31 mars 2020Commentaires fermés sur Boues d’épuration : gaz de synthèse riche en méthane
gazeification hydrothermale
Quelles solutions innovantes pour transformer les boues d’épuration en gaz

Chaque année, en France, 19 millions de boues décantent des bassins de traitement des eaux usées et sont valorisées en épandage direct, en compostage, en méthanisation ou en incinération. Ces déchets organiques humides sont de bons candidats à la gazeification hydrothermale pour produire du méthane. Parce que la filière biogaz contribue pleinement aux objectifs de la transition énergétique pour la croissance verte, et notamment le développement des énergies renouvelables, qui émettent très peu de gaz à effet de serre, cette jeune filière a un avenir certain. Explications dans cet article…

Lire la suite

ajoutez cet article a votre liste de favoris

(Dossier fiscalité) Quelles aides financières aux particuliers en 2020 ?

Dans A LA UNE, Alternatives, Bois, Chauffage, Energies, Equipement, Finances & Economie, Maison, Matériaux & Construction, Pompes à chaleur, Règlementation, Solaire par le 19 février 2019Commentaires fermés sur (Dossier fiscalité) Quelles aides financières aux particuliers en 2020 ?
aides-fiscales-particuliers-ppe-2019

La programmation pluriannuelle de l’énergie ou PPE, créée par la loi de transition énergétique de 2015 est un outil de pilotage de la politique énergétique de la France. Elle trace une ligne directrice et fixe des axes énergétiques prioritaires afin que la France atteigne la neutralité carbone d’ici à 2050. Établie pour 2019-2023, elle sera revue et corrigée 5 ans plus tard pour la période 2024-2028. Ce dossier spécial fiscalité est le résumé d’un document de près de 400 pages rédigées par le Ministère de la Transition Écologique. Vous aimeriez changer votre de chaudière ? Consommer plus d’énergies renouvelables, mais fiscalement laquelle choisir ?  Ce dossier va vous aider à prendre les bonnes décisions par rapport aux aides fiscales présentes et à venir. Découvrez maintenant les mesures fiscales pour les particuliers dont vous allez pouvoir bénéficier dans les prochaines années… 

Lire la suite

ajoutez cet article a votre liste de favoris

5 bonnes raisons de passer à la bioluminescence !

Dans A LA UNE, Alternatives, CleanTech, Eclairage, Energies, Entreprise, Environnement par le 7 janvier 2019Commentaires fermés sur 5 bonnes raisons de passer à la bioluminescence !
bioluminescence
une lumière porteuse de sens dans des événements appropriés

La bioluminescence est la production et l’émission de lumière par certains organismes vivants (lucioles, vers-luisant, et plus de 80% des organismes marins). C’est une source de lumière vivante, tout droit venue de la nature, à la croisée entre le biomimétisme et la biologie synthétique, prête à révolutionner notre manière de produire, de consommer et de s’illuminer. C’est un sujet suffisamment important pour que l’école polytechnique mette le sujet à son programmeAlors peut-on affirmer que la lumière biologique est une réelle alternative à l’électrique ? Pourquoi et comment pouvons-nous déployer cette technologie dans un avenir proche et à quels coûts ?

Lire la suite

ajoutez cet article a votre liste de favoris

Feuille de route économie circulaire

Dans A LA UNE, Alternatives, CleanTech, Energies, Environnement, Règlementation par le 1 décembre 2017Commentaires fermés sur Feuille de route économie circulaire
Feuille-route-economie-circulaire

Pour une fois qu’on vous demande votre avis, saisissez cette chance unique de participer et de contribuer au débat en répondant à différentes questions. Vos contributions permettront d’alimenter les débats et les ateliers qui ont vocation à élaborer la feuille de route de l’économie circulaire. Vous pouvez aussi échanger avec les autres participants en commentant leurs propres contributions. La consultation est ouverte du 30 octobre 2017 au 6 décembre 2017.

Lire la suite

ajoutez cet article a votre liste de favoris

Une usine de méthanisation va voir le jour au ZooParc de Beauval

Dans Alternatives, Biodiversité, CleanTech, Déchets Naturels, Energies, Energies, Entreprise, Environnement, Recyclage par le 18 février 2014Commentaires fermés sur Une usine de méthanisation va voir le jour au ZooParc de Beauval
usine méthanisation Beauval
Voici le projet d’usine de méthanisation à Beauval tel que la société d’architecture Boitte l’a conçue

Autant l’annoncer clairement, la rédaction du blog n’est pas trop favorable aux zoos ! Nous pensons qu’il est préférable de favoriser une conservation au niveau local, en fabriquant dans les pays concernés, des zones protégées où les animaux peuvent évoluer en « liberté surveillée ». Malheureusement ce n’est pas toujours possible, alors les zoos sont parfois la solution pour qu’une espèce ne disparaisse pas complètement.  Le Zoo Parc de Beauval est d’ailleurs engagé sur plusieurs projets internationaux au travers de son association pour la recherche et la conservation (BEAUVAL NATURE)
Alors pourquoi faire un article sur le zoo de Beauval me direz-vous ? C’est le projet de construction d’une usine de méthanisation qui a attiré notre attention. Un projet ambitieux qui a nécessité un investissement de 2,3 millions d’euros et qui pourrait bien donner des idées à d’autres parcs dans le monde !

Lire la suite

ajoutez cet article a votre liste de favoris

Part du biocarburant dans la production mondiale des carburants

Dans Alternatives, Energies par le 25 février 2013Commentaires fermés sur Part du biocarburant dans la production mondiale des carburants
Biocarburant tout le monde déchante ! Peut on vraiment espérer une 2ème génération

En effet, 51,7 milliards de litres de biocarburants ont été produits dans le monde en 2011. Même si la croissance des biocarburants est forte notamment aux USA et au Brésil ces dernières années (zéro en 1975 environ 40 milliards de litres en 2009), la part des biocarburants ou agrocarburants risque dans les prochaines années de continuer à stagner.

Lire la suite

ajoutez cet article a votre liste de favoris

La géothermie, une énergie renouvelable

Dans Alternatives par le 20 mars 20101 Commentaire
Les sites géothermiques en France
Les sites géothermiques en France

Cette énergie est connue depuis l’antiquité puisqu’elle était déjà utilisée chez les Grecs et les Romains.
Le mot vient du grec ancien, formé par « geo » terre et « thermie » chaleur, signifiant donc l’utilisation de la chaleur de la terre.
Une unité de mesure a été définie en fonction de ce domaine, le degré géothermique. Le degré géothermique est la profondeur, de l’écorce terrestre à franchir, pour que la température s’élève d’un degré Celsius.

Lire la suite

ajoutez cet article a votre liste de favoris

(Dossier) Biocarburants, est une solution durable et environnementale ?

Dans Alternatives par le 27 mai 20094 Commentaires
Les biocarburants
Les biocarburants, un réel risque pour l’environnement

Le biocarburant (ou agrocarburant) est un carburant qui provient de la biomasse, produit à partir de matériaux organiques non-fossiles. A l’inverse de ce que l’on pourrait croire, le suffixe « bio » ne signifie pas qu’il provient de l’agriculture biologique. Il existe principalement deux filières : les huiles et dérivés et la filière alcool ou sucre (à partir de betteraves, de cannes à sucre…). Une utilisation importante des biocarburants pourrait-elle avoir des effets bénéfiques sur les gaz à effet de serre ? Réduire notre dépendance au pétrole par les biocarburants, est ce la solution ? Explication dans ce dossier…

Lire la suite

ajoutez cet article a votre liste de favoris

Le Biodiesel est issu d’huiles végétales

Dans Alternatives par le 27 mai 20091 Commentaire

L’Union Européenne reste aujourd’hui la principale région du monde à avoir développé la filière biodiesel comme biocarburant.
En 2006, la production de biodiesel dans l’U.E. a atteint 6’434 Ml (soit environ 60-65% de la production mondiale annuelle), et la France est le second producteur loin derrière l’Allemagne d’agrocarburant.

La production de Biodiesel en Europe

La production de Biodiesel en Europe

Sur cette carte, seuls les pays producteurs les plus importants de biodiesel sont mentionnés.

Processus de fabrication du Biodiesel

Les huiles végétales, afin de produire du biodiesel, s’obtiennent classiquement par simple pressage de graines. Cette huile peut être issue de différentes plantes, telles que le colza, le tournesol, le soja, ou encore le Jatropha.

Cependant, ces huiles n’offrent pas une aptitude à l’auto inflammation suffisante afin d’être directement exploitées dans un moteur diesel classique, et leur viscosité est trop importante.
La production de biodiesel à partir de tournesols est ici décrite de façon plus détaillée :

Cycle de production de Biodiesel à partir de Tournesols

Cycle de production de Biodiesel à partir de Tournesols

ajoutez cet article a votre liste de favoris

Le bioéthanol

Dans Alternatives par le 27 mai 20091 Commentaire

Le bioéthanol est distribué sous le nom de E85, il est composé de 85% d’éthanol et de 15% d’essence, il s’agit du premier biocarburant au monde.
En effet, il fut produit en 2007 à plus de 50 000 millions de litres. Les deux plus gros producteurs sont les États-Unis (49%) et le Brésil (42%). Ensuite vient la Chine puis l’Union Européenne (avec 2816 Ml/an). La France est le premier pays producteur en Europe, avec 1000 Ml/an.

Production de Bioéthanol en Europe

Production de Bioéthanol en Europe

Production de Bioéthanol en Europe

De plus, l’intégralité du bioéthanol vendu en Europe ne vient pas d’une agriculture spécifique aux biocarburants. En effet, la Commission Européenne est tenue d’acheter et de stocker la surproduction viticole afin de réguler le marché. Elle peut ensuite décider de transformer cet alcool vinique en éthanol qui sera ensuite proposé sur le marché des agrocarburants.

Production mondiale de bioéthanol en Millions de Litres

Fabrication du bioéthanol

Le bioéthanol est produit à partir de végétaux contenant du saccharose (canne à sucre, betteraves, …) que l’on extrait et qu’on laisse fermenter ensuite. Il peut aussi être produit à partir d’amidon (blé, maïs, …) qu’on obtient par hydrolyse puis qu’on laisse fermenter. On obtient alors des gaz inflammables permettant leur utilisation en carburant de synthèse.
De nouvelles technologies ont vu le jour afin de permettre la transformation du reste de la plante, longtemps considéré comme un déchet. On l’appelle donc biomasse lignocellulosique (herbe, bois, écorce, tige, feuilles, …) à partir de laquelle on obtient aussi du bioéthanol.

On peut aussi le produire à partir d’algues, de micro-algues, ou de Jatropha.


Bioéthanol E85, quels avantages ?

L’ E85, type de bioéthanol, présente trois grands avantages.

Le premier est environnemental :

  • Le rendement des biocarburants est meilleur que celui des énergies fossiles. Par exemple, pour produire 1 MégaJoule d’énergie, il faudrait 1,15MJ d’énergie fossile, alors qu’il suffit de 0,85MJ de bioéthanol.

Le second est économique :

  • En utilisant de manière importante l’ E85, on pourrait réduire, en partie, la dépendance énergétique de la France vis-à-vis de l’étranger.

Le dernier est technique :

  • Les modifications à apporter aux moteurs, afin qu’ils fonctionnent au E85, n’ont qu’un faible coût. Certains moteurs déjà produits, permettent de fonctionner avec ce carburant (Renault au Brésil par exemple).

Inconvénients de ce biocarburant ?

Les inconvénients de ce biocarburant sont de deux types :

Economiques :

  • La production de l’éthanol engendre des coûts plus importants (15% de plus) que ceux engendrés par le pompage des autres énergies fossiles type gaz ou pétrole.
  • Augmentation du cours de certaines matières premières servant à la fabrication du bioéthanol celles-ci étant mieux rémunérées.

Environnemental :

  • L’utilisation du E85 réduit considérablement la production de gaz à effet de serre (d’environ 40 %), ainsi que de matières cancérigènes, telles que le benzène et le butadiène. Par contre, il libère deux autres produits tout aussi nocifs et cancérigènes : le formaldéhyde et l’acétaldéhyde.

Les acteurs du bioéthanol

Le premier producteur européen est un groupe espagnol Abengoa, avec une production de 610 Ml/an. Il se place au 5ème rang aux États-Unis.
La France compte le 7ème plus gros producteur Européen, l’entreprise Tereos. Elle dispose d’une capacité de production de 50 Ml/an. Le groupe attend l’attribution des futurs agréments du plan biocarburant français pour la construction de deux nouvelles usines.

Dans ces deux pays (Espagne et France), la transformation de l’éthanol est assurée par des groupes pétroliers, comme Total en France.

Type de production par pays

L’éthanol pouvant être obtenu à partir de différents végétaux, les pays ont choisi agriculture en adéquation avec leurs climats.

La France : Blé (71%) betterave (15%) et maïs (14%).
Le Brésil : Cannes à sucre.
Les États-Unis : Maïs.
Le Canada : Maïs et blé.
La Suède : Cannes à sucre (importée du Brésil) et betteraves.
L’Allemagne : Blé, betteraves et maïs.

Utilisation du biocarburant

L’éthanol n’a pas vraiment de capacités énergétiques. Dès 10% d’éthanol, des modifications du moteur sont nécessaires. Le réseau de revente d’E85 étant peu développé actuellement en Europe, les constructeurs ne proposent à l’heure actuelle que des véhicules Flexfuels capables de fonctionner avec du super éthanol ou/et de l’essence. Des kits sont commercialisés.
En 2006, 75% des voitures vendues au Brésil étaient “flex”. Les autres marchés sont en pleine expansion, comme en Italie, en France ou encore en Autriche développant le E5 (5% d’éthanol). La zone Asie-Pacifique, l’Australie, l’Indonésie et le Japon a aussi mis en place des politiques favorables à sa commercialisation.
La composition de l’éthanol varie d’un pays à l’autre ainsi que d’une saison à l’autre. Les raffineries ajustent en permanence la teneur en éthanol en fonction de ces critères. Au Brésil, il atteint 95% contre 65 à 85% en France.

ajoutez cet article a votre liste de favoris