Littoral français, quels enjeux de protection pour l’Homme ?

Dans Environnement, L'eau, Végétaux par le 25 février 2020Commentaires fermés sur Littoral français, quels enjeux de protection pour l’Homme ?
protection du littoral
L’importance du Trait de côte sur le littoral français

Les zones humides rendent bien des services au monde vivant. Parmi leur myriade de bienfaits, ces territoires de rencontre entre l’eau et la terre ont de sérieux atouts face au dérèglement climatique. Cet article récapitule les axes forts du projet SOLTER (solidarités territoriales et stratégies pour la résilience du littoral à la submersion marine) dont l’objectif est d’étudier la faisabilité et l’acceptabilité des mesures d’adaptation à la montée du niveau de la mer. La loi relative à l’aménagement du littoral concerne plus de 1 200 communes riveraines de la mer, mais aussi de grands lacs, d’estuaires ou de deltas. Face à la pression urbaine, aux phénomènes d’érosion ou de submersion marine subis par ces territoires, elle tente de concilier préservation et développement du littoral. Explications…

Lire la suite

ajoutez cet article a votre liste de favoris

Le label Forêt d’Exception prend de l’ampleur en France

Dans A LA UNE, Bois, Végétaux par le 2 janvier 2020Commentaires fermés sur Le label Forêt d’Exception prend de l’ampleur en France
la carte des forêts d'exception françaises
Sur la base d’un dossier de candidature, le label est attribué pour une période renouvelable de cinq ans, par un comité national d’orientation composé d’experts qualifiés en aménagement des territoires, en environnement, culture et tourisme et de représentants des ministères de l’Agriculture et de la Transition écologique et solidaire.

Le label Forêt d’Exception® décerné par l’ONF distingue l’excellence dans la gestion de certaines forêts françaises. Reconnues pour leur patrimoine unique en terme d’histoire, de paysages, de biodiversité ou de bois de grande valeur, treize forêts ont été labellisées : Fontainebleau, Verdun, la Grande Chartreuse, Rouen, Montagne de Reims, Bercé, Bassin d’Arcachon, Val Suzon, Tronçais, Sainte-Baume, Boscodon, Aigoual et Volcans de Martinique. Depuis décembre 2019 la forêt indivise de Haguenau en Alsace rejoint le club des grands !

Lire la suite

ajoutez cet article a votre liste de favoris

Zéro Glyphosate en forêt publique

Dans Bois, Communication, Environnement, Végétaux par le 4 octobre 2018Commentaires fermés sur Zéro Glyphosate en forêt publique
Office National des Forêts

Les traitements phytopharmaceutiques sont très rares en forêt publique puisqu’ils ne concernent annuellement que 0,02% des surfaces. Par anticipation sur l’évolution prévisible des règlementations, la mise en œuvre des plans de gestion en forêt publique se fera désormais sans utilisation du glyphosate. Les stocks seront détruits conformément aux procédures d’élimination des déchets dangereux.

Lire la suite

ajoutez cet article a votre liste de favoris

23 conseils pour la protection des sols en forêt

Dans Bois, Végétaux par le 26 janvier 20181 Commentaire
télécharger le guide pratic'sols
Vous voulez télécharger le guide pratic’sols, rendez-vous sur nos réseaux sociaux (Facebook ou Twitter) -> likez la page et télécharger le guide gratuitement

La filière forêt-bois a beaucoup évolué dans ses pratiques de mobilisation ces dernières années (approvisionnement en flux tendus, besoins en petits bois et menus bois pour le bois énergie…). Il en est de même pour les machines forestières et les technologies embarquées pour optimiser la phase de l’approvisionnement vers les industries du bois.
Les propriétaires/gestionnaires forestiers se doivent de préparer les parcelles pour qu’elles soient accessibles et exploitables par les entreprises forestières. Il peut s’agir d’une desserte suf sante, de la désignation des arbres à enlever qui doit être bien visible pour les opérateurs, de la présence de cloisonnements pour permettre la circulation des machines.
Comment récolter des bois correspondant aux besoins des industries de transformation sans endommager les sols et la productivité forestière, en particulier lorsque les conditions météorologiques sont défavorables ? Explications dans cet article…

Lire la suite

ajoutez cet article a votre liste de favoris

Glyphosate : vous en reprendrez bien pour 5 ans ?

Dans Agriculture, Alimentation, Environnement, Pollution, Végétaux par le 30 novembre 20172 Commentaires
Glyphosate

Après de nombreux rebondissements, le verdict est tombé ; le glyphosate a été ré-autorisé pour 5 années supplémentaires. Cette molécule chimique est l’herbicide le plus utilisé à travers la France, l’Europe et le monde. Son usage massif rend la situation extrêmement préoccupante pour l’avenir : dangereux pour l’environnement, cancérigène pour les animaux, probablement pour l’Homme, perturbateur endocrinien… l’Europe a raté le coche de la santé environnementale et décide de bafouer le principe de précaution. Si la bataille pour interdire immédiatement cette molécule s’achève, France Nature Environnement reste mobilisée pour que l’agriculture se désintoxique du glyphosate.

Lire la suite

ajoutez cet article a votre liste de favoris

Devenez acteur de la sauvegarde de la biodiversité française

Dans A LA UNE, Animaux, Environnement, Plantes, Sports & loisirs, Végétaux par le 2 octobre 2017Commentaires fermés sur Devenez acteur de la sauvegarde de la biodiversité française
observatoire-biodiversite

Aujourd’hui, on estime que les forêts françaises abritent plus de 30% de la biodiversité nationale ! Comment  participer à la sauvegarde de cette biodiversité, tout en sensibilisant les plus jeunes ? Facile, chaque année, du printemps au printemps suivant, vous êtes invités à inventorier la forêt et à compléter ainsi le puzzle de notre patrimoine naturel et végétal… alors c’est parti !

Lire la suite

ajoutez cet article a votre liste de favoris

Le sapin de Noël respecte t-il l’environnement ?

Dans A LA UNE, Bois, Consommation, Déchets Naturels, Emballages, Environnement, Végétaux par le 10 décembre 20131 Commentaire
arcre sapin de noel

À l’inverse du sapin artificiel qui requiert des produits d’origine pétrolière lors de sa fabrication, la culture du sapin de Noël a des effets positifs sur l’environnement :

  • Limiter les gaz à effets de serre. Au cours de leur croissance, les sapins absorbent du dioxyde de carbone (CO2) pour le transformer en bois et en oxygène. En réduisant le CO2 dans l’atmosphère, ils limitent donc les gaz à effets de serre et favorisent le filtrage de l’air.
  • Offrir un recyclage écologique. 100 % biodégradable, le sapin peut être transformé en copeaux de bois ou composté après les fêtes.
  • Améliorer la stabilité des sols. Grâce à son système racinaire, il réduit les risques d’inondations liées à l’érosion et les ruissellements lors des pluies estivales.
Lire la suite

ajoutez cet article a votre liste de favoris

Je plante un arbre !

Dans Climat & Météto, Communication, Entreprise, Environnement, Plantes, Pollution, Végétaux par le 28 novembre 20131 Commentaire

Depuis quelques mois apparaissent des initiatives intéressantes pour préserver les forêts. Nous vous avons parlé récemment de l’action du WWF en faveur de la biodiversité, voici 2 nouvelles actions qui méritent le coup d’œil.

Les initiatives

  • Présentation de  Reforestaction.com :  Les arbres plantés sur Reforest’Action le sont sur le terrain par l’intermédiaire de partenaires locaux qui apporte des garanties sur la qualité des projets financés. La vocation de Reforest’Action est d’apporter un moyen simple et sûr d’agir à grande échelle pour l’Homme et l’Environnement. Ainsi, les projets de reforestation proposés apportent des bénéfices concrets et durables.
    Chaque arbre est replanté sur le terrain par les populations locales directement. Ils en sont les seuls bénéficiaires et voient leurs conditions de vie améliorées dans la durée grâce aux produits issus de l’exploitation des arbres (fruits, gommes, miel…). Les arbres agissent sur le climat et dégagent de l’humidité dans l’air. Plantés en grand nombre, ils assainissent l’air et en améliorent la pluviométrie dans des régions où les périodes de sécheresse sont longues et difficiles. Les forêts favorisent la biodiversité en créant des espaces de vie pour des espèces végétales et animales menacées.

Nous vous reparlerons très prochainement de ce site avec lequel nous sommes en train de tisser un partenariat durable !

  • Mon arbre-Ma tribu est orienté plus communautaire. Ce site vous permet de planter votre arbre de manière solidaire et de créer votre propre tribu de planteurs éco-citoyens ! Toute votre famille, votre entreprise ou votre communauté se rassemble alors autour d’un même nom. A noté que cet initiative est en faveur des forêts d’Indonésie, de Madagascar et du Mali. Si vous cherchez une action pour les forêts françaises consultez cet article sur le sauvetage de la biodiversité en France


Les contributions d’Acteur Durable avec Reforest’Action

Mise à jour du 28/11/2013 :

Comme évoqué précédemment dans l’article, nous nous sommes engagés encore plus en faveur de la reforestation avec la société 5continents, éditrice du site Reforesta’Action.
Ainsi ActeurDurable.org au travers de son éditeur A2websociété spécialisée dans le référencement naturel, vient de planter sa première forêt en Inde.
500 arbres ont déjà été plantés et 500 autres sont en préparation.
Vous pouvez voir notre parcelle ici >>

Forêt A2web sur laquelle ActeurDurable.org vient régulièrement planter des arbres

Si comme nous vous souhaitez rejoindre ce mouvement d’ampleur mondial et qui consiste a planter durablement des arbres dans les pays qui en ont vraiment besoin, rejoignez le projet, toute contribution est utile même les plus petite.

ajoutez cet article a votre liste de favoris

Il était une forêt, le nouveau film de Luc Jacquet

Dans A LA UNE, Environnement, Végétaux, Voyage par le 6 septembre 2013Commentaires fermés sur Il était une forêt, le nouveau film de Luc Jacquet

l'affiche du film Il était une forêt

l’affiche du film Il était une forêt

Le film : Il était une forêt

 

Avec son nouveau film Luc Jacquet nous emmène dans un voyage extraordinaire au plus profond de la forêt tropicale, au cœur de la vie elle-même. Pour la première fois, une forêt tropicale va naître sous nos yeux. De la première pousse à l’épanouissement des arbres géants, de la canopée en passant par le développement des liens cachés entre plantes et animaux, ce ne sont pas moins de sept siècles qui vont s’écouler sous nos yeux.

Depuis des années, Luc Jacquet filme la nature, pour émouvoir et émerveiller les spectateurs à travers des histoires uniques et passionnantes. Sa rencontre avec le botaniste Francis Hallé a donné naissance à ce film patrimonial sur les ultimes grandes forêts primaires des tropiques, au confluent de la transmission, de la poésie et de la magie visuelle.

IL ÉTAIT UNE FORÊT offre une plongée exceptionnelle dans ce monde sauvage resté dans son état originel, en parfait équilibre, où chaque organisme – du plus petit au plus grand – connecté à tous les autres, joue un rôle essentiel.

Voir la bande annonce

Avec son nouveau film Luc Jacquet nous emmène dans un voyage extraordinaire au plus profond de la forêt tropicale


Un passionné de la nature sauvage

Le cinéma de Luc Jacquet s’est révélé partout dans le monde à travers « La Marche de l’Empereur », bouleversante histoire des manchots sur la banquise. Il nous a ensuite plongés au cœur d’une amitié hors du commun entre une petite fille et un renard, abolissant toutes les frontières entre l’homme et la nature : « Le Renard et l’Enfant » . Aujourd’hui, Luc Jacquet nous invite à découvrir un univers d’une incroyable luxuriance : les forêts tropicales primaires. Depuis des millénaires les forêts évoluent sous nos yeux, en toute discrétion, protégeant leurs secrets dans leur apparente immobilité. Ils naissent minuscules mais deviendront des géants. On les croit immobiles, et pourtant ils voyagent. On les pense passifs alors qu’ils sont capables des plus remarquables stratégies pour accomplir leur destin. Ils règnent sur le temps, là où l’Homme et les animaux règnent sur l’espace. Pour franchir les portes de ce monde et découvrir sa puissance et sa richesse, il faut être guidé. Luc Jacquet nous entraîne dans un voyage initiatique au cœur des forêts primaires tropicales. Lors de cette fascinante odyssée visuelle, nous allons parcourir sept siècles à travers le temps végétal. De la première pousse aux monuments majestueux qui dominent un monde fourmillant de vie, découvrez le plus secret des univers.

Découvrir son site et ses initiatives >>

Interview en vidéo de Luc Jacquet par Reforest’Action

Remerciements à Reforest’Action (spécialiste de la reforestation) pour cette interview

ajoutez cet article a votre liste de favoris

Le paillage décoratif, une alternative écologique…

Dans Jardinage, Matériaux, Matériaux & Construction, Plantes, Végétaux par le 27 février 2013Commentaires fermés sur Le paillage décoratif, une alternative écologique…
le paillage écologique
paillage, est c e une pratique écologique ?

Vous commencerez par donner un bon coup de bêche sur vos sols afin de casser la croûte dure qui s’est formée par accumulation de pluie ou de gel. Ensuite nettoyez et taillez vos massifs d’ornement comme vous le faites habituellement. Lorsque votre jardin aura repris un aspect printanier, nous vous conseillons cette année de pailler vos sols.

Lire la suite

ajoutez cet article a votre liste de favoris

L’huile de palme fléau de l’alimentation pour la santé

Dans Agriculture, Alimentation, Communication, Consommation, Environnement, Végétaux par le 13 novembre 2012Commentaires fermés sur L’huile de palme fléau de l’alimentation pour la santé
noisette_400g
Proscrivez l’huile de palme de votre alimentation

Après deux ans de recherche, Casino vient de lancer la première pâte à tartiner sans huile de palme. Moins riche en acides gras saturés que la plupart des autres pâtes à tartiner, cette pâte est aussi moins cher (1,49 € le pot de 400g contre 2,48 € chez Nutella avec huile de palme). Le groupe Casino est engagé depuis 2010 dans un processus de suppression progressif de cet additif alimentaire dans ses MDD et cette pâte à tartiner vient rejoindre les 340 autres produits MDD sans huile de palme de la marque. L’huile de palme a été remplacée dans ce produit par un mélange de d’huile de tournesol, de coco et de beurre de cacao.

Lire la suite

ajoutez cet article a votre liste de favoris

Architecture végétal et développement durable

Dans A LA UNE, CleanTech, Plantes, Végétaux par le 9 janvier 2012Commentaires fermés sur Architecture végétal et développement durable

Un subtil mariage durable !

architecture végétale - Jean-François Daures - Edition : Eyrolles

architecture végétale – Jean-François Daures – Edition : Eyrolles

Le livre « Architecture Végétal » explique en détails le fonctionnement du végétal et ses caractéristiques techniques lorsqu’on l’adapte ou le couple à l’architecture qu’il s’agisse de végétalisation vertical, oblique ou plane.

Illustré d’exemples, de réalisations concrètes et d’entretiens exclusifs avec les professionnels, cet ouvrage offre une nouvelle perspective d’intégration du végétal dans l’architecture des villes. Ce subtil mariage de végétal et d’architecture est une réponse à deux types de pollution : visuelle et de l’aire.

La végétalisation des bâtiments est bénéfique en tout point de vue : outre ses avantages indéniables en milieu urbain, elle a un impact positif sur la durabilité du bâtiment, améliore le bilan technique des constructions, atténue la réverbération acoustique et engendre une optimisation non négligeable de la gestion des eaux pluviales.

Un ouvrage à consommer sans modération au tarif de 32 €. Pour ce prix vous retrouverez 250 pages bien illustrées, bourrées de conseils assez techniques et un petit lexique d’architecture végétale pour se lancer dans la végétalisation.

  • Editeur(s) : Eyrolles
  • Auteur(s) : Jean-François Daures
  • Format : 20 x 28

D’autres ouvrages

Nous en profitons pour vous signaler d’autres ouvrages : « produire ses graines bio » et « Mon potager bio en ville » aux éditions Terre vivante. Des ouvrages de 100 pages à moins de 15€ et qui permettent de changer nos habitudes alimentaires dans nos jardins et nos maisons.

Un petit geste en faveur du développement durable qui permet comme souvent de faire des économies.

N’hésitez pas à nous faire remonter vos meilleures lectures en matière de développement durable.


ajoutez cet article a votre liste de favoris