L’éclairage écologique pour la maison

Dans Eclairage par le 15 juin 20091 Commentaire

Les premières ampoules à incandescence ont vu le jour en 1880 ! La technologie a donc été largement rentabilisée. Par souci écologique et/ou économique, on doit passer aujourd’hui à quelque chose de nouveau car l’éclairage représente tout de même une source importante de dépense énergétique.

De nouveaux types d’ampoules, dites à basse consommation, sont arrivés depuis quelques années sur le marché, de formes, de tailles, de technologies et de puissances différentes. On retrouve donc la lampe fluocompacte, la lampe ionisante ou encore la lampe à LED. Celles-ci sont bien plus écologiques que leurs consœurs vieilles de 130 ans. Elles permettraient de réduire les émissions de CO2 de quelques 450 millions de tonnes si elles étaient utilisées de façon générale à travers le monde. Les nouvelles technologies d’éclairage consomment jusqu’à 5 fois moins et durent jusqu’à 10 fois plus que les ampoules à incandescence classiques. De plus, elles sont recyclables.

Lampes fluocompacte et à incandescence

Lampes fluocompacte et à incandescence

Ainsi, en utilisant et en recyclant les lampes « basse consommation », vous réalisez des économies d’énergie, préservez les ressources naturelles et réduisez les risques de pollution.

Afin d’accélérer le mouvement, le gouvernement français a pris des mesures, en avance sur la législation européenne, en termes d’économie sur l’éclairage. Les ampoules classiques à incandescence vont disparaître avant fin 2012 des magasins français. Celles dont la puissance dépasse les 100 watts sont introuvables depuis la fin du mois de Juin 2009.

Dans une ampoule à incandescence, seule 5% de l’énergie est transformée en lumière (la majorité de l’énergie est convertie en chaleur), contre 25% pour une ampoule à basse consommation, appelée aussi ampoule fluocompacte.


Les ampoules fluocompactes, dont la durée de vie compense le prix d’achat élevé, s’usent à l’allumage et à l’extinction. Il faut donc s’abstenir d’en installer dans des lieux de passage (couloirs, toilettes, etc.). Enfin, la lumière incolore qu’elles dégagent parfois et leur lenteur à l’allumage n’arrangent pas leur popularité.
Enfin, pensez à recycler vos ampoules pour que celles-ci ne polluent pas plus notre environnement !

Afin de vous éclairer dans votre choix, nous vous proposons un comparatif des différents types de lampes existantes.

ajoutez cet article a votre liste de favoris

A propos de cet auteur...

Bonjour, je suis le directeur de la rédaction du site www.acteurdurable.org et je vous souhaite une bonne visite sur notre blog ! Je remercie tous les experts qui nous ont fourni des données précieuses afin de vous aider à mieux appréhender les sujets pointus dans le développement durable, notamment en matière de nouvelles technologies sur les énergies renouvelables. Si vous avez un savoir-faire, une expertise ou l'envie de participer, contactez-nous !

Répondre à “L’éclairage écologique pour la maison”