Alimentation durable, les fruits et légumes d’été

Dans A LA UNE, Alimentation, Durable par le 1 juillet 20183 Commentaires

Les fruits et légumes consommés hors saison proviennent, dans la majorité des cas, d’exploitations agricoles où les conditions de travail des ouvriers sont catastrophiques. Cette main d’œuvre, exploitée, vient en grande partie de pays défavorisés.
Manger des fruits et légumes de saison, permet de réduire l’exploitation humaine nécessaire à ces nouveaux modes de consommation !
Alors maintenant que les beaux jours sont là, pensez à manger des fruits & légumes d’été !

Fruits et legumes d'été - Juillet

Fruits et légumes d’été – Juillet

Fruits et legumes d'été - Aout

Fruits et légumes d’été – Aout


Fruits et legumes d'été - Septembre

Fruits et légumes d’été – Septembre

ajoutez cet article a votre liste de favoris

Produire ses légumes toute l’année c’est possible !

Dans Alimentation, Durable par le 6 avril 2018Pas de commentaire

Que vous jardiniez depuis des années ou plus récemment, je vous invite à découvrir cet article qui présente le livre de Blaise Leclerc, un ouvrage qui s’adresse à tous les publics et qui va vous permettre de produire facilement vos légumes toute l’année. Mais au fait pourquoi produire ses légumes toute l’année, alors que les supermarchés en sont bondés ? Pour être en harmonie avec les saisons et son territoire, pour tendre vers plus d’autonomie alimentaire, pour manger des légumes plus savoureux, des légumes de saison et plus variés, et enfin pour faire des économies.

RECAN_C1VHD

Sommaire :

  1. Pourquoi produire ses légumes ?
  2. Comment s’y prendre
  3. Abécédaire des légumes & conseils adaptés

Pourquoi produire ses légumes ?

Il est vraiment important que l’Homme retrouve une certaine harmonie avec les saisons et son territoire. En repensant votre façon de manger, notamment en consommant plus de bio (que ce soit des légumes bio du jardin ou de l’AMAP de votre quartier), vous respectez l’environnement et vous améliorez votre santé avec des produits contenant moins, voire pas de pesticide du tout.
A l’heure où la production alimentaire est devenue mondialisée, produire ses légumes est un acte politique important. C’est une démarche simple et rapide à mettre en place et qui nous rapproche de l’autonomie alimentaire.
Cela permet aussi de manger des produits avec un bien meilleur goût. Combien de fois avez-vous acheté des tomates et vous dire qu’elles n’avaient aucun goût ? Les légumes produits localement arrivent dans votre assiette plus vite, en meilleur état et contiennent plus d’eau et de vitamines que ceux qui viennent de l’autre bout de la planète. Le choix est aussi plus varié car à bien y regarder les étals des supermarchés proposent plus ou moins toujours les mêmes choses. Lassant n’est-ce pas ?
En consommant des fruits et légumes très variés, vous optimisez les apports nutritionnels en fibres, vitamines, sels minéraux et antioxydants. Il sera donc plus facile de compléter votre alimentation avec les protéines glucides et lipides dont votre métabolisme a besoin. Vous retrouverez dans ce livre page18 un tableau très complet qui vous présente pour chaque légume, ses apports en vitamines et minéraux.
Dernier point et non des moindres, l’aspect financier. Depuis que Sarkozy a laissé le champ libre aux grandes enseignes de distributions de pour fixer eux-mêmes les prix des fruits légumes, on assiste à une flambée des prix, au détriment des consommateurs et des producteurs qui peinent à vivre de leur activité. Aussi produire soi-même ses fruits et légumes coute beaucoup moins cher ! On estime que les gains sont de l’ordre de 1000 € par an pour une famille de 4 personnes. Il y a l’économie sur l’achat des légumes car produire ses légumes coute environ 5 fois moins cher que de les acheter. Il y a aussi les transports. Se rendre au supermarché à 5KM de chez soi 50 fois dans l’année c’est 50 x 10 (allé/retour) x 1€ (prix du litre d’essence). Soit 500€ rien qu’en déplacement !

Comment s’y prendre pour cultiver toute l’année ?

  • Première étape dimensionnez votre potager à vos besoins donc à la taille de votre famille. On compte 90m2 de surface pour un adulte, et un peu moins pour les enfants. Auxquels il faut ajouter une surface (non cultivable) réservée à la circulation autour des cultures et le compostage. Un couple avec 2 enfants aura donc besoin de 400 à 500 m2 pour son autonomie alimentaire.
  • Deuxième étape, le temps : 1 heure par jour c’est le temps lissé sur une année qu’il faut consacrer. Bien sûr à certaines périodes il faudra y consacrer plus de temps, à contrario en hiver on a moins besoin de s’en occuper.

Un conseil, commencez petit, surtout si vous débutez et agrandissez-vous au fur et à mesure que vous maitrisez de mieux en mieux la culture de vos légumes et votre temps.
Organisez-vous pour récolter tous les jours un petit peu. En effet lorsque l’on achète ses légumes au supermarché il n’est pas rare d’en jeter d’une semaine sur l’autre. L’avantage de produire soit même est que l’on peut récolter quand on en a besoin. Il est donc préférable de planter de façon décalée dans le temps pour satisfaire des besoins journaliers faibles mais plus espacés dans le temps. Nous n’allons pas ici détailler tous les conseils prodiguer dans cet ouvrage, reportez-vous donc à la rubrique « comment s’y prendre » pour tout savoir sur le travail de la terre, le compostage, et les engrais verts… Vous retrouverez un tableau très utile sur l’enchainement des cultures dans une année, ainsi qu’un calendrier des semis et plantations des principaux légumes frais.

Abécédaire des légumes & conseils adaptés à leur culture

Cette dernière partie du livre est très détaillée et particulièrement utile pour vous lancer. Vous retrouverez des fiches détaillées légume par légume. Elles permettent de retrouver rapidement une information sur les principaux légumes cultivés au potager. En introduction de chaque plante sont rappelées les spécificités de chaque plante : nom usuel, nom latin, famille botanique, données sur les semences, sur la rotation, sur les besoins en composte

Une bible essentielle pour bien cultiver votre jardin ! En librairies, magasins bio, jardineries et sur boutique.terrevivante.org
Disponible le 10 avril 2018 – 120 pages – 14 € – coll. Facile & bio – éd. Terre vivante

Voilà si après avoir lu cet article vous ne vous précipitez pas sur votre ordi pour le commander sur le site des éditions terrevivante.org, c’est que vous habitez en ville et que malheureusement vous n’avez pas l’espace pour vous lancer ! Bonne plantation à tous et n’hésitez pas à laisser vos commentaires et nous faire part de votre expérience. On peut ajouter que c’est bien de cultiver soi-même les légumes, pour intéresser les enfants qui prendront gout à la culture et qui en mangeront avec plus de plaisir parce qu’ils les ont vus poussés !!!

ajoutez cet article a votre liste de favoris

Alimentation durable, les fruits et légumes de printemps

Dans Alimentation, Durable par le 20 mars 20186 Commentaires

Les fruits et légumes hors saison nous coupent du rythme de la nature. A force de voir des fraises en hiver et des kiwis en été sur nos étals, on se sait plus à quelle saison appartient tel fruit.

Cette consommation contre nature, nous coupe aussi du plaisir de la redécouverte lorsque les premiers fruits et légumes de saison arrivent. En consommant tout au long de l’année les mêmes variétés, le plaisir n’est plus le même lorsque la saison naturelle est arrivée.
Ré-apprenez à consommer selon les cycles de la nature et variez vos repas en fonction des saisons. Vous retrouverez les plaisirs liés à chacune des périodes de l’année en consommant durablement !

Fruits et legumes de printemps - Avril

Fruits et légumes de printemps – Avril

Fruits et legumes de printemps - Mai

Fruits et légumes de printemps – Mai


Fruits et legumes de printemps - Juin

Fruits et légumes de printemps – Juin

ajoutez cet article a votre liste de favoris

Alimentation durable, les fruits et légumes d’automne

Dans A LA UNE, Alimentation, Climat & Météto, Durable, Environnement, Jardinage, Plantes, Végétaux par le 29 septembre 20173 Commentaires

Les fruits et légumes hors saison nous coupent du rythme de la nature. A force de voir des fraises en hiver et des kiwis en été sur nos étals, on se sait plus à quelle saison appartient tel fruit.

Cette consommation contre nature, nous coupe aussi du plaisir de la redécouverte lorsque les premiers fruits et légumes de saison arrivent. En consommant tout au long de l’année les mêmes variétés, le plaisir n’est plus le même lorsque la saison naturelle est arrivée.
Ré-apprenez à consommer selon les cycles de la nature et variez vos repas en fonction des saisons. Vous retrouverez les plaisirs liés à chacune des périodes de l’année en consommant durablement !

 

Fruits et legumes d'automne - Octobre

Fruits et légumes d’automne – Octobre


Les fruits et légumes d’automne - Novembre

Les fruits et légumes d’automne – Novembre

Les fruits et légumes d’automne - Décembre

Les fruits et légumes d’automne – Décembre

Il existe désormais une petite appli pas mal faite du tout que vous pouvez charger sur votre smartphone et qui vous permet d’avoir avec vous en permanence cette fameuse liste de fruits et légumes de saison. C’est plus simple pour faire les courses ! Actuellement elle dispo sur Apple mais devrait, on l’espère sortir pour Android…

Voici en cadeau un petit livret de 10 recettes spéciale automne édité par l’Ademe à télécharger ici gratuitement >>

Salade fraîche de pois chiches, Velouté de lentilles corail, Gale es de céréales aux légumes, Salade de carottes au cumin, Pâté bourbonnais, Mousse au chocolat au jus de pois chiches, etc. des recettes originales qui respectent une alimentation durable !

ajoutez cet article a votre liste de favoris

Cheeers, le bar à jus éco responsable !

Dans A LA UNE, Alimentation, Durable par le 12 septembre 2017Pas de commentaire

Cheeers le bar à jus qui respecte votre corps et la planète en même temps !

Si vous passez du côté d’Angers, arrêtez vous au bar à jus CHEEERS qui prépare de délicieux jus à base de fruits et légumes Bio, éco-responsable & solidaire qui proviennent des invendus d’enseignes bio respectant les chartes de la localité et de l’agriculture biologique. Les jus sont complétés avec des fruits/légumes bio en provenance de France et de la région.
Chaque jus Cheeers est un concentré de nutriments sains pour votre organisme et un geste pour la planète !

chreeer-concept

En quoi le projet est-il éco-responsable ?

Tout d’abord le bar à jus Cheeers suit une charte environnementale très stricte :

  • le bar ne produit aucun déchet plastique, carton, papier,…
  • consignation des bouteilles en verre
  • vrac liquide pour les eaux detox
  • entretien du bar avec uniquement des produits bio et écologiques
  • compostage des déchets organiques
  • réduction du gaspillage alimentaire en récupérant les fruits et légumes invendus des magasins bio
  • avorise le bio local en complétant les récoltes des fruits et légumes invendus avec des produits achetés directement chez les producteurs locaux et/ou de France uniquement

Ensuite parce que tous les fruits et légumes qui compose leurs jus sont issus uniquement de labellisation bio qui respectent les chartes de la localité et de la biologie. Les fruits et légumes viennent d’agriculteurs bio national ou de la région dans laquelle vous consommez nos jus.


Et enfin parce qu’ils ont réussi à créer un espace éco-responsable, avec des jus faits de fruits et légumes bio de saison, en provenant d’agricultures locales, tout en respectant notre belle planète et votre santé.  Et oui rien que çà !!

Respectons notre mère nature

En sauvant les fruits et légumes « invendus » des magasins bio pour les préparer en jus frais, smoothies, soupes,… ils évitent de gaspiller ce que mère nature nous offre chaque jour. En utilisant uniquement des bouteilles en verre et la consignation pour limiter les effets négatifs de la transformation industrielle, ils réduisent les déchets. En transformant les détritus organiques en composte qu’ils offrent aux personnes désirant revitaliser leur terre de plantation, ils participent à rendre le monde meilleur.

cheeers-yummyum

Et pour ceux qui ne passe pas par Angers (ouverture de la boutique fin septembre) vous pouvez commander en ligne sur le e-bar >>

 

ajoutez cet article a votre liste de favoris

Dossiers : principes retrouvés pour améliorer votre alimentation

Dans Les dossiers par le 17 août 20171 Commentaire
alimentation et consommation durable Qu’il s’agisse de fruits et légumes, dont on nous rabâche qu’il faut en consommer au moins 7 par jour pour être en bonne santé. Ou qu’il s’agisse de lait de vache qu’on tient absolument à nous vendre en substitution du lait maternel. Un retour aux choses simples et naturelles s’impose !
Consommer des légumes c’est bien, mais c’est encore mieux lorsqu’ils sont de saisons ! Nous avons listé les principaux fruits et légumes en fonction des 4 saisons : printemps, été, automne et hiver. Il en va de même avec les poissons dont certaines espèces menacées nécessitent d’être consommées avec modération.
Découvrez également les propriétés extraordinaires des algues pour l’alimentation, que l’on utilise aussi pour ses autres vertues : comme compléments alimentaires ; dans la réduction des émissions de CO2 ; dans la production de biocarburant et aussi dans la fabrication des cosmétiques bio.


ajoutez cet article a votre liste de favoris

Alimentation durable, les fruits et légumes d’hiver

Dans A LA UNE, Durable par le 21 janvier 2016Pas de commentaire

Un fruit importé hors saison par avion consomme 10 à 20 fois plus de pétrole que le même fruit produit localement et acheté en saison.
Par exemple, lorsque vous achetez 1kg de fraises en hiver, il faut l’équivalent de 5 l de pétrole pour le retrouver dans nos assiettes !

Faire pousser fruits et légumes en dehors de la saison de production naturelle, nécessite l’utilisation d’installations spécifiques, d’engrais, de pesticides … contribuant eux aussi au réchauffement climatique.

En hiver, veillez à consommer fruits et légumes qui sont récoltés en hiver, afin de ne pas plus bouleverser le climat !

Les fruits et légumes d'hiver - Janvier

Les fruits et légumes d’hiver – Janvier

Les fruits et légumes d'hiver - Février

Les fruits et légumes d’hiver – Février


Les fruits et légumes d'hiver - Mars

Les fruits et légumes d’hiver – Mars

ajoutez cet article a votre liste de favoris

Dossier : conseils pour économiser sur les dépenses quotidiennes

Dans A LA UNE, Les dossiers par le 13 juillet 20142 Commentaires

Conseils en développement durable

Ce sont de petits gestes simples du quotidien qu’il faut corriger (« fermer le robinet », « éteindre la lumière »). Mais aussi des conseils avisés, rédigés par nos experts, qui peuvent s’avérer très utiles pour la planète et vos dépenses.
Vous trouverez des conseils pour >>

ajoutez cet article a votre liste de favoris

Alimentation durable, les fruits et légumes des saisons

Dans Consommation, Durable par le 4 juin 20092 Commentaires
Fruits et légumes de saison

Fruits et légumes de saison

La consommation de légumes frais doit être faîte en fonction des saisons. En effet, à chaque saison correspond ses fruits et ses légumes. Il convient donc de connaître les différentes périodes de récolte de ces derniers, en fonction du printemps, de l’été, de l’automne et de l’hiver.

Acheter des fruits et légumes qui ne sont pas de saison, signifie qu’ils arrivent par avion ou par bateau du pays de production. Ce sont des modes de transports peu écologiques, ils participent notamment à l’accroissement de l’effet de serre.

En effet, la consommation d’un fruit ou d’un légume importé engendre une consommation de pétrole de 10 à 20 fois plus importante que la consommation d’un fruit ou légume local.

Outre ces inconvénients écologiques, d’autres s ‘ajoutent à la consommation de fruits hors saison. Le prix de ces derniers est sensiblement plus élevé que les prix des fruits classiques.

Enfin, le goût de ceux-ci est sévèrement dégradé car ils sont, la plupart du temps, cueillis verts afin de mûrir durant le transport. Ils perdent ainsi une grande partie de leurs qualités, comme entres autres, leurs vitamines.

Préférez donc la consommation de fruits et légumes locaux, c’est meilleur pour la planète, pour votre porte-monnaie et aussi pour votre santé.
Retrouvez le calendrier mensuel des saisons auxquelles correspondent les principaux fruits et légumes.

Voici quelques uns de nos conseils pour une alimentation plus durable

N’hésitez pas à réagir à nos conseils, votre avis nous intéresse !

ajoutez cet article a votre liste de favoris