Alimentation durable, les fruits et légumes d’automne

Dans A LA UNE, Alimentation, Climat & Météto, Durable, Environnement, Jardinage, Plantes, Végétaux par le 20 novembre 20173 Commentaires

Les fruits et légumes hors saison nous coupent du rythme de la nature. A force de voir des fraises en hiver et des kiwis en été sur nos étals, on se sait plus à quelle saison appartient tel fruit.

Cette consommation contre nature, nous coupe aussi du plaisir de la redécouverte lorsque les premiers fruits et légumes de saison arrivent. En consommant tout au long de l’année les mêmes variétés, le plaisir n’est plus le même lorsque la saison naturelle est arrivée.
Ré-apprenez à consommer selon les cycles de la nature et variez vos repas en fonction des saisons. Vous retrouverez les plaisirs liés à chacune des périodes de l’année en consommant durablement !

 

Fruits et legumes d'automne - Octobre

Fruits et légumes d’automne – Octobre


Les fruits et légumes d’automne - Novembre

Les fruits et légumes d’automne – Novembre

Les fruits et légumes d’automne - Décembre

Les fruits et légumes d’automne – Décembre

Il existe désormais une petite appli pas mal faite du tout que vous pouvez charger sur votre smartphone et qui vous permet d’avoir avec vous en permanence cette fameuse liste de fruits et légumes de saison. C’est plus simple pour faire les courses ! Actuellement elle dispo sur Apple mais devrait, on l’espère sortir pour Android…

Voici en cadeau un petit livret de 10 recettes spéciale automne édité par l’Ademe à télécharger ici gratuitement >>

Salade fraîche de pois chiches, Velouté de lentilles corail, Gale es de céréales aux légumes, Salade de carottes au cumin, Pâté bourbonnais, Mousse au chocolat au jus de pois chiches, etc. des recettes originales qui respectent une alimentation durable !

ajoutez cet article a votre liste de favoris

Devenez acteur de la sauvegarde de la biodiversité française

Dans A LA UNE, Animaux, Environnement, Plantes, Sports & loisirs, Végétaux par le 2 octobre 2017Pas de commentaire

Aujourd’hui, on estime que les forêts françaises abritent plus de 30% de la biodiversité nationale ! Comment  participer à la sauvegarde de cette biodiversité, tout en sensibilisant les plus jeunes ? Facile, chaque année, du printemps au printemps suivant, vous êtes invités à inventorier la forêt et à compléter ainsi le puzzle de notre patrimoine naturel et végétal… alors c’est parti !

observatoire-biodiversite

Objectif du programme de recensement

Le milieu forestier en France métropolitaine représente près de 30% de la superficie du territoire et plus du tiers du nombre total d’espèces présentes dans l’Hexagone. Cela correspond à plusieurs dizaines de milliers d’espèces, animales, végétales ou encore fongiques, de la canopée à l’humus du sol ! Ces espèces évoluent, migrent, disparaissent, prolifèrent… Mais comment inventorier toute cette biodiversité et tenir à jour les informations connues (présence, répartition, disparition, etc.) ? C’est à cet objectif que tentent de répondre les inventaires de l’Observatoire de la Biodiversité des Forêts.

Observer les espèces pour mieux connaître notre patrimoine naturel

logo-inpnL’Observatoire de la Biodiversité des Forêts (OBF) a pour objectif d’alimenter l’Inventaire National du Patrimoine Naturel (INPN), la base nationale de référence sur la biodiversité française. Les observations validées viendront mettre à jour les données concernant les espèces forestières.
Cet objectif scientifique s’étend sur le long terme, car des données de qualité et à jour permettront d’orienter et de mettre en place des plans de conservation d’espèces menacées.

L’OBF est ouvert à tous : avec ou sans connaissances préalables, seul, en famille, entre amis, en classe ! Il nécessite de prendre des photos (appareil photo, Smartphone, etc.), mais ne demande aucune compétence préalable.

42 missions sont organisées, de mars 2015 à février 2016. Elles se focalisent sur une zone géographique définie (un ou plusieurs départements) et sur une liste d’espèces précises. Ces espèces sont menacées et certaines n’ont même plus été observées depuis plusieurs dizaines d’années à l’échelle de la zone géographique concernée. C’est donc un beau défi en perspective pour vous, observateurs !

Comment déposez vos données ?

noeTéléchargez l’application Mission Forêt avec Noé, puis partez en mission pour découvrir les habitants de la forêt tout en vous amusant. Apprenez à reconnaître des espèces d’arbre, de papillons, de carabes, d’escargots, de reptiles, etc. des bois et participez à une grande aventure scientifique : les informations que vous collectez permettent d’alimenter l’Inventaire national du patrimoine naturel !

  • Sélectionner la ou les missions que vous souhaitez relever en fonction de votre niveau et de votre localisation en France métropolitaine ;
  • trouver les informations utiles pour identifier les espèces recherchées lorsque vous êtes en forêt ;
  • enregistrer vos observations au moyen d’une ou plusieurs photographies et de les géolocaliser automatiquement ;
  • transmettre en direct ou en différé vos observations à l’Observatoire de la Biodiversité des Forêts et de les partager avec vos amis sur Facebook.

Voici le lien pour l’application IOS et le lien pour l’application sous Android
Voici les codes pour déposer vos données => login : foret ; mot de passe : foret2015


ajoutez cet article a votre liste de favoris

« L’intelligence des Arbres » un doc scotchant !

Dans A LA UNE, Environnement, Plantes par le 18 septembre 2017Pas de commentaire

L’intelligence des Arbres
Réalisation : Julia Dordel, Guido Tölke
Acteurs : Peter Wohlleben, Suzanne Simard, Dr. Teresa Ryan Sm’hayetsk
Sortie nationale le 27 septembre 2017

jupiter-films

Peter Wohlleben, forestier allemand et auteur du bestseller « La Vie Secrète des Arbres » vendu à plus d’1 million d’exemplaires, vient de terminer un documentaire qui pourrait bien changer votre regard sur le vivant, les arbres et les forêts. Il a mit en lumière un nouveau phénomène qu’il appelle le Wood Wide Web. Selon lui les arbres communiquent entre eux ! Ses affirmations ont été confirmées par des scientifiques à l’Université du « British Columbia » au Canada. Ce documentaire montre le travail minutieux et passionnant des scientifiques, nécessaire à la compréhension des interactions entre les arbres ainsi que les conséquences de cette découverte.

La bande annonce du documentaire

premier extrait

Deuxième extrait

Troisième extrait

Ce documentaire montre l’étonnant système de communication souterrain entre les racines des arbres d’une forêt.
Les arbres des forêts échangent des molécules par le réseau fongique associé à leurs racines. Cela leur permet de se transmettre de la nourriture et de l’information.
L’observation et l’expérience ont aussi montré que ces échanges sont majoritairement dirigés vers les individus les plus jeunes.
L’information transmise semble être liée à une agression et au déclenchement d’une réaction chez un individu ; la réaction est déclenchée chez les voisins avant qu’ils ne soient eux-mêmes agressés.
Un documentaire, qui sortira ce mois-ci au cinéma, explique ces découvertes, démontrant qu’une forêt est une entité en soi.

Peter Wohlleben

TREES_EXP_HD_01

Peter Wohlleben est Allemand, ingénieur forestier et auteur du bestseller international “La Vie secrète des arbres” (Das geheime Leben der Bäume), dont la traduction française est sortie en 2017 aux Éditions les Arènes. Il a exercé plus de vingt ans comme forestier et dirige maintenant une forêt de hêtres, presque à l’état naturel, située dans une chaîne de moyennes montagnes dans l’ouest de l’Allemagne.

TREES_EXP_HD_05

Dans le film, Wohlleben s’appuie sur les dernières connaissances scientifiques et nous apprend comment s’organise la société des arbres. Il utilise délibérément des analogies avec le comportement humain et animal pour mieux faire comprendre les concepts scientifiques. Les forêts ressemblent à des communautés. Les parents vivent avec leurs enfants, et les aident à grandir. Les arbres répondent avec ingéniosité aux dangers. Leur système radiculaire, semblable à un réseau internet végétal (le Wood Wide Web), leur permet de partager des nutriments avec les arbres malades mais aussi de communiquer entre eux. Et leurs racines peuvent perdurer plus de dix mille ans… Les forêts vierges sont assez uniques dans le monde, Peter Wohlleben sait que ce lieu est un trésor rare qui a besoin d’être protégé.

Des critiques emballées

 » Pour ceux qui aiment la nature, un film à voir absolument  »
Yann Arthus-Bertrand
 » Animé par un propos scientifique, le documentaire appelle à l’humilité et à l’émerveillement  »
Mr Mondialisation
 » Un documentaire comme on les aime  »
Futura Sciences (Jean-Luc Goudet)
 » Fascinant !  »
Le Point
 » Un modèle de société solidaire dont l’humain pourrait s’inspirer ! »
Association A.R.B.R.E.S (Georges Feterman)
 » Un regard neuf sur la forêt  »
UP Magazine (Fabienne Marie)

1 place achetée = 1 arbre planté

En partenariat avec Ecosia.org, pour les 5000 premières places de cinéma achetées, 5000 arbres seront plantés.
Ces 5000 arbres contribueront à la reforestation des monts Usambara, en Tanzanie, l’une des 36 zones critiques de biodiversité
de la planète.
Ecosia.org est un moteur de recherche internet qui investit 80% de ses bénéfices dans la plantation d’arbres à travers le monde.

Ou voir le film ?

Chaque semaine, le film sera projeté dans de nouvelles villes.
Consultez cette page pour découvrir la liste des événements à Paris et en province – la liste sera mise à jour tous les mardis -

Le film ne passe pas encore près de chez vous ?
- Contactez Jupiter film pour savoir comment organiser une projection
- Vous pouvez aussi solliciter le cinéma près de chez vous pour lui parler du film et faites-nous part de leur retour.


Voici ce qui est déjà prévu :
  • 75 – PARIS

Club de l’Etoile (Paris 17)
- Dimanche 24 septembre à 17h : Avant-Première dans le cadre des Dimanches de la Connaissance, suivie d’un débat avec François BOUTEAU, maître de conférences à l’Université Paris-Diderot, spécialiste en neurobiologie végétale et Julie MARSAUD, coordinatrice du Réseau Forêt à France Nature Environnement.
NB : Réservations conseillées sur ce lien

UGC Ciné Cité Les Halles (Paris 1er)
- Lundi 25 septembre à 20h15 : Avant-Première suivie d’un débat avec François BOUTEAU, maître de conférences à l’Université Paris-Diderot, spécialiste en neurobiologie végétale et Hervé LE BOULER Responsable Forêts de France Nature Environnement. NB : Ouverture des pré-ventes le lundi 18 septembre sur UGC.fr
- Mercredi 27 septembre (sortie nationale)

Le Lucernaire (Paris 6e)
- Mercredi 27 septembre (sortie nationale)
- Mardi 10 octobre à 20h : ciné-débat

UGC Ciné Cité Paris 19
- Mercredi 27 septembre (sortie nationale)
- Vendredi 29 septembre à 19h30 : cine-débat avec Georges Feterman, Président de l’association A.R.B.R.E.S et Professeur agrégé de Sciences de la Vie et de la Terre.
NB : Ouverture des pré-ventes le lundi 18 septembre sur UGC.fr

  • 72 – LE MANS

Les Cinéastes
- Mercredi 13 septembre à 20h : Avant-Première ** SEANCE COMPLETE ** organisée par l’association INFOVIE-BIO, avec Guylaine ARCHEVÊQUE, directrice de l’agence ONF – Pays de la Loire (Office National des Forêts), et Christine SALLÉ, spécialiste du débardage à cheval, et Yves-Louis BOULIER, spécialiste de l’agroforesterie.
- Dimanche 17 septembre à 13h30 : réservations conseillées auprès du cinéma
- Reprise du film en Novembre, tous les mardis à 20h30 = le 07, le 14, le 21 et le 28 Novembre

  • 43 – CINEVASION, cinéma itinérant

- Mercredi 20 septembre à 20h30 à BEAUZAC
- Mercredi 20 septembre à 20h30 à VORE
- Vendredi 22 septembre à 20h30 à ALLEGRE
- Vendredi 22 septembre à 20h30 à CHASPINHAC
- Vendredi 22 septembre à 20h30 à LANGEAC
- Mardi 26 septembre à 20h30 à ROSIERES
- Mardi 26 septembre à 20h30 à SAINT PAULIEN

  • 78 – VERSAILLES

UGC Cyrano
- Dimanche 24 septembre à 18h : Avant-Première suivie d’un ciné-débat animé par Jean-Baptiste Veyrieras, journaliste à Sciences & Vie, avec Félix LALLEMAND, biologiste au Muséum national d’Histoire naturelle.
NB : Ouverture des pré-ventes le lundi 18 septembre sur UGC.fr
- Mercredi 27 septembre (sortie nationale)

  • 69 – LYON

UGC Ciné Cité Internationale
à partir du 27 septembre (sortie nationale)

  • 67 – STRASBOURG

UGC Ciné Cité Strasbourg Etoile
à partir du 27 septembre (sortie nationale)

  • 33 – BORDEAUX

UGC Ciné Cité
à partir du 27 septembre (sortie nationale)

  • 06 – NICE

Cinéma le Mercury
à partir du 27 septembre (sortie nationale)

  • 47 – AGEN

Cap’Cinéma
à partir du 27 septembre (sortie nationale)

  • 40 – MONT-DE-MARSAN

Grand Club
- Jeudi 28 septembre à 19h30 : ciné-débat

  • 42 – PELUSSIN

CinéPilat
- Jeudi 28 septembre a 20h en présence de Lionel STAUB – Expert Forestier, correspondant de l’association A.R.B.R.E.S, partenaire du film, & Michel JEAN – Responsable du Centre d’Enseignement Professionnel sur les Arbres et Leur Environnement (CEPALE)
- Lundi 02 octobre à 18h

  • 15 – MAURIAC

Cinéma Pré Bourges
- mercredi 4 octobre à 20h30
- jeudi 5 octobre à 14h
- dimanche 8 octobre à 14h

  • 63 – RIOMS

Ciné Lux
- jeudi 5 octobre à 20h30

  • 92 – CHAVILLE

Atrium
- Séance débat le 06 octobre

  • 46 – SOUILLAC

Cinéma le Paris
- Vendredi 06 octobre ciné-débat
- Samedi 07 octobre

  • 79 – PARTHENAY

Le Foyer
- Vendredi 06 octobre à 20h30
- Dimanche 08 octobre à 17h30
- Lundi 09 octobre à 18h

  • 97480 – LA REUNION – Saint Joseph

Salle Paroissiale de Petite Ile
- Samedi 7 octobre à 20h.

  • 92 – CLICHY

Cinéma Rutebeuf
Semaine du 11 octobre

  • 11- CARCASSONNE

Cap Cinéma
- Jeudi 12 octobre : ciné-débat

  • 92 – COURBEVOIE

Cinéma Abel Gance
Jeudi 12 octobre à 18h : ciné-débat dans le cadre du Festival Atmosphères

  • 04 – FORTCALQUIER

Cinéma le Bouguet
JeuSamedi 21 octobre : ciné-débat dans avec Pascal Menon

  • 60 – BEAUVAIS

Cinéma l’entracte
- Mercredi 18 octobre

  • 72 – SABLE SUR SARTHE

Cinéspace
à partir du 18 octobre (2 semaines)

  • 64 – ANGLET

La Ruche Moderne
Dimanche 21 Octobre à 19h30 à La Ruche Moderne à 50 mètres d’Olatu Leku, 100 avenue de l’Adour, 64600 Anglet Réservations ICI

  • 61 – L’AIGLE

Cinma l’Aiglon
Mardi 24 octobre à 10h ciné-débat

  • 41 – BLOIS

Cap cinéma les Lobis
- Vendredi 27 octobre ciné-débat
& à partir du 1er novembre.

  • 72 – LE MANS

Les Cinéastes
Tous les mardis à 20h30 = le 07, le 14, le 21 et le 28 Novembre

  • 24 – MONTPON-MENESTROL

Cinéma le Lascaux
- lundi 13 novembre à 16H
- mardi 14 novembre à 20H30
- mercredi 15 novembre à 20H30

  • 76 – ROUEN

Omnia République
Lundi 4 décembre à 18h : ciné-débat avec le service MAISONS DES FORÊTS de la Métropole de Rouen


ajoutez cet article a votre liste de favoris

Je plante un arbre !

Dans Climat & Météto, Communication, Entreprise, Environnement, Plantes, Pollution, Végétaux par le 28 novembre 20131 Commentaire

Depuis quelques mois apparaissent des initiatives intéressantes pour préserver les forêts. Nous vous avons parlé récemment de l’action du WWF en faveur de la biodiversité, voici 2 nouvelles actions qui méritent le coup d’œil.

Les initiatives

  • Présentation de  Reforestaction.com :  Les arbres plantés sur Reforest’Action le sont sur le terrain par l’intermédiaire de partenaires locaux qui apporte des garanties sur la qualité des projets financés. La vocation de Reforest’Action est d’apporter un moyen simple et sûr d’agir à grande échelle pour l’Homme et l’Environnement. Ainsi, les projets de reforestation proposés apportent des bénéfices concrets et durables.
    Chaque arbre est replanté sur le terrain par les populations locales directement. Ils en sont les seuls bénéficiaires et voient leurs conditions de vie améliorées dans la durée grâce aux produits issus de l’exploitation des arbres (fruits, gommes, miel…). Les arbres agissent sur le climat et dégagent de l’humidité dans l’air. Plantés en grand nombre, ils assainissent l’air et en améliorent la pluviométrie dans des régions où les périodes de sécheresse sont longues et difficiles. Les forêts favorisent la biodiversité en créant des espaces de vie pour des espèces végétales et animales menacées.

Nous vous reparlerons très prochainement de ce site avec lequel nous sommes en train de tisser un partenariat durable !

  • Mon arbre-Ma tribu est orienté plus communautaire. Ce site vous permet de planter votre arbre de manière solidaire et de créer votre propre tribu de planteurs éco-citoyens ! Toute votre famille, votre entreprise ou votre communauté se rassemble alors autour d’un même nom. A noté que cet initiative est en faveur des forêts d’Indonésie, de Madagascar et du Mali. Si vous cherchez une action pour les forêts françaises consultez cet article sur le sauvetage de la biodiversité en France


Les contributions d’Acteur durable

l'arbre de acteur durable

Acteur durable vient de créé sa communauté de planteur d’arbre à travers le monde. Vous n’avez plus qu’à nous rejoindre.

Plus loin avec Reforest’Action

Mise à jour du 28/11/2013 :

Comme évoqué précédemment dans l’article, nous nous sommes engagés encore plus en faveur de la reforestation avec la société 5continents, éditrice du site Reforesta’Action.
Ainsi ActeurDurable.org au travers de son éditeur A2websociété spécialisée dans le référencement naturel, vient de planter sa première forêt en Inde.
500 arbres ont déjà été plantés et 500 autres sont en préparation.
Vous pouvez voir notre parcelle ici >>

Forêt A2web sur laquelle ActeurDurable.org vient régulièrement planter des arbres

Si comme nous vous souhaitez rejoindre ce mouvement d’ampleur mondial et qui consiste a planter durablement des arbres dans les pays qui en ont vraiment besoin, rejoignez le projet, toute contribution est utile même les plus petite.

ajoutez cet article a votre liste de favoris

Le paillage décoratif, une alternative écologique…

Dans Jardinage, Matériaux, Matériaux & Construction, Plantes, Végétaux par le 27 février 2013Pas de commentaire

Vous commencerez par donner un bon coup de bêche sur vos sols afin de casser la croûte dure qui s’est formée par accumulation de pluie ou de gel. Ensuite nettoyez et taillez vos massifs d’ornement comme vous le faites habituellement. Lorsque votre jardin aura repris un aspect printanier, nous vous conseillons cette année de pailler vos sols.

Pourquoi pailler son jardin et ses plantes en pot ?

Quatre bonnes raisons à cela :

  • Le paillage permet de réduire l’évaporation de l’eau du sol assurant ainsi l’équilibre hydrique des plantes.
  • Il limite également le développement des mauvaises herbes qui freine la croissance des plantations.
  • Il protège le sol du dessèchement provoqué par le soleil et de l’érosion due à la pluie.
  • Enfin, il limite l’effet chocs thermiques (chauds et froids) en isolant la terre de son environnement extérieur.

Les solutions

En matière de paillage décoratif, il existe toute une gamme de produits bien différents : écorce de pin, pouzzolane, paillage ardoise, gazon synthétique, gabions, copeaux colorés, billes d’argile et même du verre pilé ! Voyons l’exemple de la pouzzolane et détaillons ses avantages.

La pouzzolane

De couleur marron pourprée et très stable au fil des années, ce paillis minéral d’origine volcanique convient aux arbres, arbustes, plantes vertes et fleuries, d’intérieur et d’extérieur.
La pouzzolane est principalement appréciée pour ses qualités durables, car elle est inaltérable, incombustible, imputrescible et résistante à tous les aléas climatiques (pluie, vent, etc.). Autre intérêt, elle permet d’économiser sur l’arrosage en réduisant l’évaporation.
Il vous suffit de l’étaler sur le sol au pied de vos plantes et le tour est jouer. Plus simple on ne peut pas faire, n’est ce pas ?

Les nouveautés

Le verre pilé s’utilise en décoration d’intérieur pour les aquariums, en extérieur pour de l’évènementiel, pour des décors de nuit avec possibilité d’éclairer la matière ainsi que pour la réalisation de rivières sèches. Sa large gamme de couleurs permet de créer des contrastes adaptés à l’ambiance souhaitée. Ses qualités sont principalement d’ornement.

Ou vous fournir votre paillage décoratif ?

Vous pouvez trouver cela dans vos magasins traditionnels type Leroy merlin, Truffaut, etc. Mais vous n’aurez probablement pas la garantie que le produit est durable où provenant au moins d’une production responsable.
Nous voulions donc mettre un petit coup de projecteur sur la société Fibre Verte® qui propose des produits naturels, innovants et respectueux de l’environnement.
Engagée dans une démarche de développement durable, Fibre Verte® compense ses émissions de CO2 en plantant des arbres au Niger dans le projet des Nation Unies: Plantons pour la Planète, la campagne pour 1 milliard d’arbres.

Fibre Verte® propose des produits avec un Ecobilan favorable. La logistique est optimisée avec notamment un transport limité pour les produits d’origine locale, l’utilisation du transport maritime pour les produits d’importation et la recherche de produits à faible densité.

En conclusion, le paillage d’ornement est une bonne chose à condition de bien vous assurer de la provenance et de la production des paillis. Tous ne possèdent pas le même bilan Carbone, aussi, n’hésitez pas à favoriser les sources de production locale et/ou les entreprises engagées dans des programmes de développement durable.

Consultez aussi nos conseils pour jardiner bio et durable!

ajoutez cet article a votre liste de favoris

Le figuier pleureur

Dans Plantes par le 20 novembre 2009Pas de commentaire
Le ficus benjamina est une plante dépolluante

Le ficus benjamina est une plante dépolluante

Nom latin : Ficus Benjamina

Le ficus benjamina est une plante appartenant à la famille des Moracées. Originaire d’Inde, cet arbuste touffu peut atteindre des hauteurs phénoménales (jusqu’à plus de 25 mètres en extérieur) et se limite à environ 2 mètres en intérieur. Ses branches ou rameaux sont souples et ses feuilles, allant du vert clair au vert foncé, sont bien brillantes.

Ayant un besoin de lumière modéré (> 1000lux), le figuier pleureur n’apprécie pas la lumière en provenance directe du soleil et des températures excédant 25°C. Un arrosage hebdomadaire lui suffit aussi.
Acteur Durable vous la conseille pour :

  • Bureau
  • Chambre

Ses capacités dépolluantes sont remarquables concernant :

ajoutez cet article a votre liste de favoris

La plante araignée

Dans Plantes par le 20 août 20091 Commentaire

Nom latin : Chlorophytum comosum ‘Vittatum’

La plante araignée comme plante dépolluante

La plante araignée comme plante dépolluante

La plante araignée (aussi appelée chlorophytum) est originaire d’Afrique du Sud, elle appartient à la famille des liliacées.

Le chlorophytum est caractérisé par ses feuilles vertes sur les bords et blanches en leur centre. Ses feuilles sont souples, lancéolées et arquées. La plante araignée est peu haute (en général pas plus de 40cm) mais ses feuilles peuvent atteindre 60cm de longueur, d’où son nom.

N’ayant pas un besoin important en lumière et en humidité, cette plante est facilement cultivable. Elle s’épanouie entre 12°C et 22°C.

Acteur Durable vous la conseille pour :

  • Cuisine
  • Salle de bain

Ses capacités dépolluantes sont remarquables concernant :

ajoutez cet article a votre liste de favoris

Le dragonnier

Dans Plantes par le 20 août 2009Pas de commentaire
Le Dragonnier comme plante dépolluante

Le Dragonnier comme plante dépolluante

Nom latin : Dracaena marginata

Le dragonnier est une plante faisant partie de la famille des Agavacées. Cette plante apprécie particulièrement les zones chaudes, humides et bien ombragées, d’origine de l’Océanie et d’Afrique centrale.

C’est donc une plante qui prospère dans des températures comprises entre 16°C et 24°C, pour une luminosité faible (500lux) et un arrosage modéré. Les plus grands spécimens peuvent atteindre 2 mètres de hauteur.

Acteur Durable vous la conseille pour :

  • Bureau
  • Chambre

Ses capacités dépolluantes sont remarquables concernant :

ajoutez cet article a votre liste de favoris

Le cyclamen de Perse

Dans Plantes par le 20 août 2009Pas de commentaire
Le cyclamen est une plante depolluante

Le cyclamen est une plante dépolluante

Nom latin : Cyclamen persicum

Le cyclamen de perse est originaire du bassin méditerranéen et du moyen orient, il appartient à la famille des Primulacées.

Différentes formes et couleurs de fleurs existent vous permettant de varier les plaisirs !

En ce qui concerne sa taille, elle n’excède que rarement les 40cm.
Du fait de ses origines, le cyclamen aime un sol relativement sec mais ne nécessite que peu de lumière (1000lux). Sa température d’épanouissement se trouve entre 0°C et 18°C.

Acteur Durable vous la conseille pour :

  • Cuisine
  • Séjour
  • Chambre

Ses capacités dépolluantes sont remarquables concernant :

ajoutez cet article a votre liste de favoris

Le croton

Dans Plantes par le 20 août 2009Pas de commentaire
Le croton est une plante dépolluante

Le croton est une plante dépolluante

Nom Latin : Codiaeum variegatum

Le croton est une plante d’origine asiatique et des îles du pacifique, poussant dans des forêts équatoriales. Elle appartient à la famille des Euphorbiacées et peut atteindre jusqu’à 2 mètres de hauteur.

Malgré sa crainte des rayons du soleil directs, cette plante nécessite une luminosité importante (près de 1500lux). Il en va de même pour son humidité qui doit être importante sans pour autant l’inonder lors de l’arrosage. Le substrat doit être humide mais l’eau ne doit pas stagner.

La température idéale pour la croissance du croton est comprise entre 15°C et 27°C.
Acteur Durable vous la conseille pour :

  • N’importe quelle pièce

Ses capacités dépolluantes sont remarquables concernant :

ajoutez cet article a votre liste de favoris