Pompe à chaleur : comment faire des économies d’énergie ?

Dans A LA UNE, Pompes à chaleur par le 20 février 2020Pas de commentaire
Remerciements à la marque serelianceconfort qui nous laisse le droit d’utiliser cette image illustrant le fonctionnement d’une Pompe à chaleur Air Eau
Remerciements à la marque serelianceconfort qui nous laisse le droit d’utiliser cette image illustrant le fonctionnement d’une Pompe à chaleur Air Eau

A l’heure des économies d’énergie, il faut trouver des solutions durables pour répondre aux besoins énergétiques sans cesse grandissants des foyers français. Les pompes à chaleur, qui ont cet avantage de n’émettent que très peu de CO2, permettent de chauffer l’air ambiant à partir de l’énergie qui nous entoure (air, terre, eau).
Ce marché connaît une très forte croissance depuis quelques années. Les chiffres les plus récents que nous ayons recensaient 69 600 installations 2007 (source AFPAC : Association Française pour les Pompes A Chaleur). En 2008, ce nombre a connu une progression fulgurante de +152% passant ainsi à près de 152 510. Et selon les professionnels la tendance est toujours à la hausse.

Les types de pompes à chaleur

Il existe deux grands types de pompes à chaleur, celles dites « géothermiques » et celles dites « aérothermiques ». Chacune d’entre elle propose différentes variantes et avantages que nous présentons dans notre dossier sur les pompes à chaleur. Parmi tous les types de pompes à chaleur existantes, les PAC géothermiques sont les plus performantes. Les procédés mis en œuvre sont maintenant au point, robustes et fiables. Les PAC aérothermiques elles, captent les calories de l’air extérieur pour restituer de la chaleur en hiver et du frais en été. Elles sont donc réversibles, comme par exemple les pompes air/air qui pulsent l’air chauffé à l’intérieur en hiver et l’air refroidi en été.
Il existe aussi des pompes air/eau, qui captent les calories de l’air extérieur transmettant leur chaleur à un circuit hydraulique. On peut ainsi l’utiliser pour un plancher chauffant, ou pour un réseau de radiateurs à eau classique.

Aides fiscales pour les pompes à chaleur en 2019

  1. Maintenir la TVA à 5,5% pour les équipements de chaleur renouvelable éligibles au CITE, et les travaux liés (exemple : conduit d’évacuation des fumées, silo à granulés)
  2. Les pompes à chaleur bénéficient du crédit d’impôt transition énergétique dont le taux est de 30 % depuis 2015 . Vous pouvez tester votre éligibilité dans le dossier « rubrique nos conseils ».

Installation d’une pompe à chaleur

Il faut donc bien choisir son installateur ! Une installation réussie passe forcément par un professionnel de l’installation compétent. C’est ainsi que l’AFPAC, soutenue financièrement par l’ADEME et EDF a mis en place en 2007 l’appellation QualiPAC, devenue aujourd’hui la Qualification QualiPAC.  Relisez aussi notre article sur les labels énergétiques.

Annuaire des installateurs de PAC certifiés

L’annuaire des installateurs d’énergies renouvelables vous permet de trouver un professionnel qualifié pour vous conseiller et vous installer un système solaire thermique ou photovoltaïque, un appareil de chauffage au bois ou une pompe à chaleur.

Annuaire des installateurs énergies renouvelables
Vous avez un projet énergie renouvelable ?
Recherchez dès à présent l’entreprise compétente la plus proche de chez vous.
ajoutez cet article a votre liste de favoris

A propos de cet auteur...

Bonjour, je suis le directeur de la rédaction du site www.acteurdurable.org et je vous souhaite une bonne visite sur notre blog ! Je remercie tous les experts qui nous ont fourni des données précieuses afin de vous aider à mieux appréhender les sujets pointus dans le développement durable, notamment en matière de nouvelles technologies sur les énergies renouvelables. Si vous avez un savoir-faire, une expertise ou l'envie de participer, contactez-nous !

Pas de commentaire

Répondre