Dossier : comment économiser sur les dépenses quotidiennes ?

Dans A LA UNE, Les dossiers par le 16 janvier 20192 Commentaires

Conseils en développement durable

Plus que de petits gestes simples du quotidien (« fermer le robinet », « éteindre la lumière ») apprenez à faire des économies durables grâce aux conseils avisés rédigés par nos experts, qui peuvent s’avérer très utiles pour la planète et vos dépenses.
Vous trouverez des conseils pour >>

ajoutez cet article a votre liste de favoris

La biscuiterie nantaise BN reçoit le label « Origine France Garantie »

Dans A LA UNE, Alimentation, Communication, Consommation, Entreprise, Innovations par le 29 août 2012Commentaires fermés
la Biscuiterie Nantaise (BN) reçoit le label « Origine France Garantie»

la Biscuiterie Nantaise (BN) reçoit le label « Origine France Garantie»

Depuis une quinzaine d’années, les comportements des consommateurs évoluent et de nombreuses études mettent en évidence l’émergence de «consommateurs-citoyens» ou «consom’acteurs» pour qui l’origine et les conditions de fabrication des produits apparaissent comme des critères de plus en plus importants.  Selon une étude TNS d’Avril 2010 , 67% des Français estiment qu’il est important que les produits qu’ils achètent soient produits en France. L’étude indique aussi que 95% des Français estiment qu’il est important de connaître l’origine des produits de grande consommation.

Anticipant les demandes des consommateurs, BN s’efforce depuis de nombreuses années de communiquer de façon transparente sur la fabrication de ses produits. Présente et impliquée sur le territoire nantais depuis plus d’un siècle, elle s’est vue remettre le label Origine France Garantie le 27 mars 2012, pour ses gammes Goûters Fourrés, Mini BN, Mini BN Tartelettes et Casse-Croûte.
Vous pouvez découvrir ici les différentes vidéos plutôt amusantes et qui vante les mérites de leurs nouveaux emballages et de la qualité des céréales françaises au blé complet qui sont désormais intégrées dans les nouvelles recettes.

Le label « Origine France Garantie »

Créé en mai 2011 à l’initiative de l’association Pro France, le label Origine France Garantie permet au consommateur-citoyen de contribuer, par son achat, à la bonne santé de l’économie nationale et qu’il favorise le maintien des activités productives en France.
Attribué à l’issue d’une procédure de certification stricte (assurée par le bureau Veritas), ce label unique en France, répond à deux préoccupations majeures :

  • Permettre aux consommateurs de connaître l’origine d’un produit
  • Permettre aux entreprises de valoriser le maintien, le développement, ou le retour d’activités productives en France

67% des Français estiment qu’il est important que les produits qu’ils achètent…
… soient produits en France.
95% des Français estiment qu’il est important de …
… connaître l’origine des produits de grande consommation.

Pour l’obtenir, le respect de deux critères est indispensable :

  • Le produit doit prendre ses caractéristiques essentielles en France (c’est-à-dire que les ingrédients principaux apparaissant dans la dénomination de vente du produit doivent être d’origine française)
  • 50% au moins du prix de revient unitaire (soit le prix sortie d’usine) doit être acquis en France.



BN « fait des efforts » sur l’emballage de ses biscuits

crocpirate_bnChez BN on a fait un gros effort sur les emballages. Grâce à un système ingénieux, les paquets sont refermables et les biscuits restent croustillants plus longtemps ! Mais c’est en terme de développement durable qu’il faut souligner la petite révolution qui est en marche dans cette société française. Ils utilisent des Eco-emballage, pensés pour être plus compact et utiliser moins de ressources. Ainsi c’est 2850 arbres par an qui sont sauvés, l’économie de 97 trajets en camion et l’utilisation d’un carton ondulé marron brun (non blanchi) qui permet d’éviter les pollutions liées aux traitement chimiques du blanchiment.

Les nouveaux gâteaux de la marque BN sont au blé complet – en terme nutritif c’est meilleur pour la santé et ils sont garantis 100% français ! Les émissions de Co2 liés aux transports sont réduits ; il faut espérer que les céréaliers qui produisent le blé respectent les normes environnementales ! Et au vu du retard fraçais, ce n’est pas gagné.

Mais au-delà, nous tenons a féliciter cet industriel qui cherche à améliorer son cœur de métier : la qualité de ses biscuits avec du blé français et l’emballage de ses produits.

Chez acteur durable nous avons bien aimé celui du petit chaperon rouge et du loup réconciliés par les mini BN à la fraise et aux céréales au blé complet !!

ajoutez cet article a votre liste de favoris

Le guide du recyclage pour bien trier ses déchets

Dans A LA UNE, Alimentation, Allaitement, Autres Recyclages, Compléments Alimentaires, Déchets Naturels, Durable, Electronique, Emballages, Recyclage, Tri sélectif par le 5 août 20105 Commentaires

Ou en sommes nous avec le recyclage ?

Composition de la poubelle type du Français. Image © Rudy Salin / L'Internaute Magazine

Composition de la poubelle type du Français. Image © Rudy Salin / L’Internaute Magazine

Le recyclage commence a rentrer dans les mœurs des français. Et c’est tant mieux car la quantité de déchets a doublé entre 1980 et 2002. Le tri sélectif est vraiment disparate d’une ville à l’autre. Chaque citoyen peut donc se rendre compte par lui-même du niveau d’implication de sa mairie et donc d’adapter son prochain passage aux urnes si les maires ne respectent pas leurs engagements.

Malgré les efforts des collectivités, seulement 12 % des déchets sont actuellement recyclés.

Rendez-vous compte ! 51 % sont mis en décharge sans aucune valorisation, et 26 % sont incinérés avec récupération d’énergie (chiffre en progression mais encore loin des possibilités actuelles nées des dernières technologies).

Mais savez-vous vraiment trier vos déchets ?

Sur internet, nous avons vu apparaitre des outils pour vous aider à trier vos déchets. Malheureusement, on y retrouve des erreurs récurrentes ; c’est pourquoi ActeurDurable souhaite cette semaine faire un bilan du recyclage et du compostage.

logo de la société privée Eco-emballage qui ne signifie pas que l'emballage est recyclé ou sera recyclé !!

logo de la société privée Eco-emballage qui ne signifie pas que l’emballage est recyclé ou sera recyclé !!

Avant cela, nous aimerions signaler aux consommateurs que vous êtes, que le logo ci-contre, ne signifie EN AUCUN CAS que l’emballage est fait à partir de produits recyclés, NI que l’emballage est recyclable.
Autrement dit, pour le consommateur, ce signe est à OUBLIER !
Nous vous conseillons de lire notre dossier sur les labels >>

En fait, cela signifie que l’industriel à payé une taxe d’emballage, une soit disant « éco taxe »… en fait tout ceci ressemble à un embrouillage collectif, qui contribue à la confusion du consommateur dans son acte de recyclage. C’est vraiment dommageable, surtout lorsque l’on voit à qui profite cette taxe. La société Eco Emballage bénéficie de cette manne financière importante, mais pour en faire quoi ?

Nous avons visité leur site web. Ok c’est joli et pas trop mal fait, mais leur guide comporte des erreurs, notamment pour le compostage. Les pelures d’agrume ne se composte pas. Les os, arrêtes de poisson, viande et autres déchets de repas doivent être incinérés. En les mettant dans votre bac à composte, vous aurez de mauvaises surprises olfactives et vous perturbez le processus de décomposition. Vous conviendrez que pour une société qui est dans l’éco emballage, c’est inacceptable de se tromper sur le cœur de son métier.


Mais à notre sens, il y a encore plus grave : Ou sont les bilans des actions menées ? A quoi sert cette argent ? Quels sont les résultats attendus ? Pourquoi est-ce le seul organisme privé à collecter cette taxe ? A qui profite cet argent ? Et enfin pourquoi utiliser un logo qui se rapproche tant du sigle du recyclage ?

Plus de 30 % des matériaux jetés dans les bacs de tri ne peuvent pas être recyclés, à cause d’erreurs des usagers. Voici quelques pistes pour vous aider.

Il serait temps de faire table rase des erreurs du passé et d’investir dans des solutions durables. Les marchés publics sont aussi en cause. La ville de Marseille est le triste exemple national des problèmes de sous-traitance de la propreté à des sociétés privées (Veolia, etc.) dont seul le profit compte.

Le recyclage vu de façon ludique

Vous pouvez télécharger le guide Eco Junior N°34 de Septembre 2012 sur le recyclage des emballages.
Avant dernier numéro ici >> guide trimestriel Eco Junior N°33 d’Avril 2012 sur le recyclage des emballages.

Testez-vous !

A très bientôt et bon tri sélectif !!

ajoutez cet article a votre liste de favoris

Les types de PAC

Dans Pompes à chaleur par le 19 mars 20103 Commentaires

La pompe à chaleur ou P.A.C. fonctionne à l’électricité et permet de valoriser une source d’énergie naturelle : terre, air ou nappe d’eau souterraine afin de la restituer dans l’habitat.
Pour les particuliers, l’installation est prévue pour une géothermie très basse température, le sol ayant une température annuelle quasi constante, entre 10 et 15 degrés, à une profondeur d’un mètre en moyenne. Pour le Sud de la France, la différence de température entre le sol et l’air étant trop faible, on privilégie l’installation de pompe à chaleur aérothermique.

Certaines PAC proposent la réversibilité, c’est-à-dire qu’elles fournissent du chauffage en hiver mais peuvent aussi délivrer du froid en été. C’est une fonctionnalité très attrayante, mais dont il ne faut pas abuser !

Les PAC géothermiques

Parmi tous les types de pompes à chaleur existantes, les PAC géothermiques sont les plus performantes. Les procédés mis en œuvre sont maintenant au point, robustes et fiables.

Comment installer une pompe à chaleur ?

Les pompes à chaleur géothermiques nécessitent la pose de capteurs souterrains. Il existe deux types de réseaux géothermiques : le système horizontal et le système vertical

Les deux principes de géothermie

Les deux principes de géothermie

  • Le système horizontal

Un réseau de tuyaux est enterré à faible profondeur dans un jardin par exemple. La superficie de ce réseau est de 1,5 à 2 fois la superficie à chauffer. On utilise donc la chaleur solaire que capte la terre, c’est un plan Géosolaire.
Les contraintes de ce système qui doit être enterré est qu’il faut un terrain étendu, peu pentu, non arboré, et une terre de bonne qualité.

  • Le système vertical

Comme son nom l’indique, ce système puise la chaleur en profondeur dans la terre. Pour ce faire 2 sondes, séparées l’une de l’autre d’environ 10 m, sont installées sous terre de 30 m à 100 m de profondeur (celles-ci peuvent descendre jusqu’à 1500 m). En ce qui concerne les rejets d’eau, il est possible d’avoir un petit puit ou un système fermé remettant l’eau sous terre.
Dans le cas de l’eau, la fourchette thermique se situe en France entre 50 et 90° Celsius.
Ce système peut être installé sur un terrain ayant peu de surface au sol, ou accidenté.
Hélas, le coût du forage est parfois élevé.

  • La géothermie multidirectionnelle

Voici un nouveau type d’installation : le forage multidirectionnel, qui est adapté dans le cadre d’une construction neuve ou d’une rénovation. Pour l’instant très peu exploité, il va se développer dans les années à venir.
Cette solution apporte un rendement similaire au forage vertical pour un coût semblable au forage horizontal, une aubaine. Le principe est simple, le forage est effectué par des tiges flexibles au bout desquelles sont situées les têtes de forage. Ces têtes se ré-orientent pour éviter les éventuels obstacles. Elles sont capables de se déplacer dans les 3 dimensions offrant une grande facilité d’utilisation.

Label pour les PAC ?

Label Qualité des Pompes à Chaleur

Label Qualité des Pompes à Chaleur

L’AFPAC a créé un label qualité pour les installations de pompes à chaleur, qui sera ensuite repris dès début 2010 par l’Ademe.

Cette démarche Qualité PAC comporte deux volets :

  • La marque NF PAC pour le matériel
  • La charte Qualité PAC pour l’installation

Cette démarche vise à fixer un cadre qualitatif permettant de promouvoir à la fois les produits et les professionnels.
Elle ne revêt toutefois aucun caractère obligatoire, il s’agit d’une démarche volontaire tant pour les fabricants que pour les installateurs.

La PAC aérothermique

Elle capte les calories de l’air extérieur pour restituer de la chaleur en hiver et du frais en été. Elle est donc réversible, comme par exemple les pompes air/air qui pulsent l’air chauffé à l’intérieur en hiver et l’air refroidi en été.
Il existe aussi des pompes air/eau, qui captent les calories de l’air extérieur transmettant leur chaleur à un circuit hydraulique. On peut ainsi l’utiliser pour un plancher chauffant, ou pour un réseau de radiateurs à eau classique.

Fonctionnement d’une pompe à chaleur aérothermique

Le cycle thermodynamique d’un fluide frigorigène permet de transférer des calories entre un milieu extérieur et un milieu intérieur. Certains systèmes de PAC sont dit réversibles, c’est-à-dire qu’on chauffera en hiver et qu’on climatisera en été.
En mode chauffage, les calories seront récupérées à l’extérieur et restituées dans l’habitacle à chauffer. En mode climatisation, le cycle sera inversé, on récupère les calories dans l’habitacle pour les rejeter à l’extérieur.

Principe de fonctionnement d'une PAC

Principe de fonctionnement d’une PAC

Ce cycle thermodynamique est possible grâce à 4 organes principaux :

  1. L’évaporateur : C’est un échangeur entre le fluide frigorigène et le milieu où l’on récupère les calories. Le fluide frigorigène arrive dans l’évaporateur à très basse température : on va donc avoir une différence de température entre le milieu et le fluide ce qui va permettre d’avoir un transfert de chaleur (calories) du chaud (milieu) vers le froid (gaz R410A). Le fluide frigorigène va chauffer jusqu’à évaporation complète, il est ensuite recueilli dans le compresseur.
  2. Le compresseur : C’est l’organe qui va permettre au fluide d’avancer dans le circuit frigorifique. Le fluide arrive sous forme de gaz , il va être aspiré et comprimé. La compression augmente la température du fluide. En sortie le gaz sera donc à haute pression et sa température sera plus élevée que celle du milieu où l’on rejette les calories.
  3. Le condenseur : Comme l’évaporateur, c’est un échangeur, cette fois-ci qui va permettre de transférer la chaleur du fluide vers le milieu. Le fluide va refroidir jusqu’à condensation (passe de l’état gazeux à l’état liquide). puis progresse vers le détendeur.
  4. Le détendeur : Le détendeur sert à faire chuter la pression du fluide. Avec la chute de pression, la température du fluide diminue. On se retrouve dans les mêmes conditions de température et de pression qu’à l’entrée de l’évaporateur. Un nouveau cycle peut avoir lieu.

En mode chauffage, les PAC sont caractérisées par le coefficient de performance ou COP. Ce coefficient est le rapport entre l’énergie fournie au compresseur et l’énergie produite pour chauffer.

L’intérêt des PAC est qu’en exploitant le mieux possible le cycle thermodynamique du fluide frigorigène, on arrive à obtenir des COP allant de 2 à 5.C’est à dire que pour 1 kW d’électricité consommé par le compresseur, 2 à 5 kW de chaleur seront restitués au milieu intérieur, alors qu’avec un chauffage électrique par exemple, on utilise 1 kW d’électricité pour fournir 1 kW de chaleur.
Depuis quelques années, les constructeurs de pompes à chaleur ont mis en place le système INVERTER.


Principe de l’Inverter pour la pompe à chaleur

Il consiste en la variation de la vitesse d’un compresseur en modifiant la fréquence du moteur.

En effet, la différence entre les équipements conventionnels et ceux qui comprennent la technologie Inverter est la possibilité de faire varier la vitesse du compresseur en fonction de la température du logement. Les machines traditionnelles s’arrêtent dès qu’est atteinte la température désirée, les inverter abaissent simplement la vitesse du compresseur jusqu’à un niveau minimum.
Le cycle marche-arrêt du compresseur extérieur n’existe plus. Celui-ci fonctionne en permanence mais à vitesse régulée. Ce point est très important, puisque la majeure partie de la consommation électrique se produit en phase de démarrage. Les machines Inverter évitent ces pics de consommation.
On fera des économies d’énergie allant jusqu’à 75 %. De plus les PAC ne rejettent pas de CO2 ce qui permet d’agir contre l’effet de serre.
Le fluide frigorigène utilisé est le R410-A, c’est un HFC (Hydrofluorocarbure), il ne contient plus de chlore et n’est donc plus néfaste pour la couche d’ozone. Ce fluide possède les propriétés thermodynamiques permettant d’avoir le cycle d’écrit ci-dessus (température d’évaporation et de condensation très basse)

Voici quelques uns de nos conseils pour les Pompes à Chaleur

N’hésitez pas à réagir à nos conseils

ajoutez cet article a votre liste de favoris

Nettoyant écologique des vitres

Dans Vitres par le 20 août 20092 Commentaires

Le nettoyage de ses vitres peut être une source de pollution, aussi bien de l’environnement que de notre habitat.

Bien qu’y voir plus clair dans tous ces nettoyants pour vitres ne soit pas chose facile, nous allons essayer de vous donner quelques pistes à suivre.

Pourquoi un nettoyage écologique des vitres ?

Lavage écologique des vitres

Lavage écologique des vitres

Tout d’abord, les composants des produits figuent sur des listes interminables d’agents chimiques, de colorants, de parfums et parfois contiennent même de l’ammoniaque et du chlore.

Tout ceci n’est pas bon pour notre environnement direct (qualité de l’air) et indirect (nappes phréatiques, sols, etc.).

Voici alors quelques astuces pour rendre le nettoyage de vos vitres plus écologique et plus durable pour la planète. Ceci vous permet de faire des économies et de protéger votre santé et votre environnement !
Lorsque vous nettoyez vos vitres, commencez par dépoussiérer l’encadrement. Ceci vous évite ainsi de rabattre les poussières sur la vitre vous compliquant un peu plus la tâche.

Attaquez vous ensuite du côté extérieur de la vitre. Il sera plus facile de voir ensuite les taches restantes quand vous ferez l’intérieur.
Pour le nettoyage en lui-même de la vitre, partez du haut vers le bas (évite ainsi les dégoulinures) et de gauche à droite ou de droite à gauche.
Evitez aussi de faire vos vitres en plein soleil. Le produit a tendance à s’évaporer plus rapidement et donc à perdre de son efficacité.

Des solutions simples, écologiques et très efficaces existent !

Vous pouvez mélanger du vinaigre blanc avec de l’eau et nettoyer vos vitres à l’aide d’un torchon microfibres ou à l’aide de papier journal roulé en boule. Pour ce dernier, les résultats sont fabuleux.

Lave vitre écologique - Arbre Vert

Lave vitre écologique – Arbre Vert

Lave vitre écologique - Rainett

Lave vitre écologique – Rainett

Des produits d’entretien écologiques existent aussi. Une fois le bidon acquit, optez pour les recharges. Celles-ci permettent de diminuer la consommation de plastique et donc l’impact écologique du produit.

Ils sont composés d’agents tensioactifs, d’origine végétale uniquement, qui sont hautement et rapidement biodégradables. Ils contiennent aussi de l’alcool et principalement de l’eau. Certains produits affichent des labels. Apprenez à lire les étiquettes en lisant notre dossier sur les labels.

Enfin, préférez essuyer les fenêtres avec une raclette en caoutchouc. Ceci permet d’éviter la création d’électricité statique ce qui favorise l’accroche, entre autres, de la poussière sur la vitre.

Vos vitres sont donc propres plus longtemps.

Voici quelques uns de nos conseils pour le nettoyage écologique des vitres et de la salle de bain>>

N’hésitez pas à réagir à nos conseils !

ajoutez cet article a votre liste de favoris

Le nettoyage écologique des sols

Dans Sols par le 20 août 20092 Commentaires

Avoir un sol propre n’induit pas obligatoirement qu’il sente la brise marine ou les fleurs des champs.

Ce ne sont que des arguments marketing qui vous font ressentir une certaine propreté du sol lavé avec ces produits industriels.
Vous pouvez tout à fait avoir un sol aussi propre sans aucune odeur !

Adopter un entretien écologique de ses sols

Adopter un entretien écologique de ses sols

L’entretien écologique du sol ?

En général, un coup de balai ou d’aspirateur suffit à nettoyer le sol des saletés qui s’y déposent. En cas de salissures plus importantes, un simple lavage à l’eau claire peut suffire.

Dans le cas contraire, deux possibilités s’offrent alors à vous :

  • Utiliser un produit multi-usage écologique
  • Utiliser un produit d’entretien spécial sols, lui aussi écologique.

Un nettoyant écologique pour les sols

Un nettoyant écologique pour les sols

Des nettoyants écologiques existent, avec pour certains des parfums d’origine naturelle qui sentent aussi bon que les synthétiques mais ayant un degré écologique bien plus important. Mais le parfum ne fait pas tout.

En effet, les principes actifs, habituellement sources de pollution dans ces produits, sont d’origine naturelle pour les nettoyants écologiques. En ce qui concerne le nettoyage du sol par un produit d’entretien écologique de grande distribution, un à deux bouchons pour 5 litres d’eau chaude suffisent à nettoyer de grandes pièces.

Il existe aussi des produits écologiques dits « multi-usages » que l’on mélange à l’eau avant d’appliquer sur le sol. Ils ne laissent aucune pollution dans votre habitat, et peuvent être utilisés pour n’importe quelle surface lavable comme le carrelage, le parquet, surfaces peintes, etc.
On peut aussi utiliser du produit vaisselle écologique, dilué dans de l’eau chaude afin de nettoyer le sol.
Ils sont généralement composés de produits d’origine végétale et certains nettoyants multi-usages sont labellisés Nf Environnement ou certifiés par le label écologique européen. Nous vous conseillons de vous tourner vers un produit labellisé, vous garantissant un degré écologique élevé et un emballage recyclable à 100%.

Mais des alternatives encore plus écologiques existent !
L’utilisation de savon noir ou de savon de Marseille permet de se substituer à tous ces nettoyants et de nettoyer efficacement toutes vos surfaces. Pour de grandes surfaces, préférez le savon noir liquide, plus facile à utiliser que le savon de Marseille.

Le savon noir pour nettoyer vos sols

Le savon noir pour nettoyer vos sols

Vous pouvez aussi réaliser le mélange suivant afin de nettoyer efficacement vos sols :

  • 2 cuillères à soupe de vinaigre blanc
  • 2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude
  • Éventuellement quelques gouttes d’huiles essentielles d’origine naturelle pour l’odeur
  • Le tout mélangé à 3 litres d’eau chaude.

Ceci vous permet de désinfecter votre sol de manière efficace et surtout écologique. Le prix de revient est lui aussi diminué vous permettant de réaliser des économies durables.

Mais l’entretien écologique d’une maison ne passe pas que par l’entretien des sols. En effet, le reste du nettoyage de votre habitat doit suivre une ligne de conduite similaire afin de rendre cette démarche plus logique, ceci passe donc aussi par le nettoyage de vos vitres, laver la vaisselle, laver le linge, etc.

Voici quelques uns de nos conseils pour l’entretien écologique des sols >>

N’hésitez pas à réagir à nos conseils !

ajoutez cet article a votre liste de favoris

La lessive écologique

Dans Lessive par le 20 août 20091 Commentaire

Les lessives se présentent sous différentes formes, telles que liquides, solides (tablettes) ou en poudre.

Les lessives classiques sont des sources de pollution importantes. En effet, les lessives classiques sont principalement constituées de produits dérivés des industries (pétrolières, chimiques, etc.).

Quand nous lavons notre linge avec ces lessives classiques, notre peau est également au contact de ces produits polluants.

Heureusement, des alternatives écologiques existent à ces lessives peu environnementales.
Tout d’abord, préférez choisir une lessive en poudre plutôt que liquide ou en tablettes. En effet, lorsqu’elle est sous forme de poudre, la lessive contient généralement plus de tensio-actifs (détergent). Ceux-ci augmentent l’imprégnation de l’eau dans le vêtement, détachent les tissus et maintiennent la saleté en suspension dans l’eau ensuite.

Voici une équivalence (polluant/écologique) des composants d’une lessive :

Comparatif entre lessive écologique et lessive industrielle

Comparatif entre lessive écologique et lessive industrielle

Il existe aujourd’hui de nombreuses marques distribuant des produits d’entretien d’origine écologique. Ceci les rend donc très accessibles et présents dans toutes les grandes ou moyennes surfaces en France ainsi que sur Internet.

Les ingrédients qui entrent dans la composition des produits écologiques sont tous d’origine végétale, y compris le conservateur et le parfum.
Biodégradables dans leur totalité, ils sont sans danger pour l’environnement (biodégradation ultime). Il peut cependant il y avoir d’éventuelles matières résiduelles, mais étant d’origine végétale, elles sont sans conséquence pour l’environnement.
Les marques les plus courantes que vous pourrez trouver sont L’Arbre Vert, Rainett, Ecover, Etamine du Lys, Monoprix Vert, etc.

Lessive écologique - Rainett

Lessive écologique – Rainett

Ne vous laissez pas duper par les appellations « vertes » ou « écologiques » de nombreux produits. Elles sont pour la plupart un élément commercial et non un réel engagement de la part de la marque (couramment appelé « Green Washing »).


Fiez vous aux labels officiels tels que le « Label Ecologique Européen », le label « NF Environnement » certaines marques repoussent encore un peu plus les exigences de ces labels en bannissant de leurs produits certaines substances nocives pourtant tolérées par d’autres .

Label écologique européen

Label écologique européen

De plus, préférez choisir une recharge, lorsque c’est possible, plutôt que de racheter le produit complet. Non seulement vous ferez des économies, mais vous diminuerez la quantité de matière à recycler donc c’est mieux pour la planète !
Lorsque ce n’est pas possible, privilégiez les produits ayant des emballages recyclables (polyéthylènes par exemple), mais la plupart des produits d’entretien certifiés sont contenus dans des emballages recyclables.

La lessive écologique contribue donc à améliorer votre quotidien, à préserver votre environnement mais si elle entre dans une démarche citoyenne plus complète, ce n’est que mieux ! Pensez donc à la laver votre vaisselle de façon écologique, ainsi que l’entretien de vos sols, de vos vitres ou encore pour lutter contre le calcaire.

Voici quelques uns de nos conseils pour la lessive et le nettoyage écologique du linge >>

N’hésitez pas à réagir à nos conseils !

ajoutez cet article a votre liste de favoris

Les labels de qualité pour les énergies renouvelables

Dans Règlementation par le 20 août 200913 Commentaires

Les labels qualité énergies renouvelables visent à certifier un service qualifié et répondant à une charte adaptée au domaine certifié. Cette charte est principalement axée sur la qualité de l’installation et non plus sur le matériel installé.

C’est l’association Qualit’EnR, fondée par cinq entités professionnelles nationales depuis début 2006, qui intervient pour la promotion de la qualité des prestations des professionnels et gère des dispositifs de qualité et des règlements.

Association Qualit'EnR

Association Qualit’EnR

Cette association gère 4 labels : QualiBois, QualiPv, QualiSol et QualiPac.
Ce dernier, le label QualiPac fut lancé en 2007 par l’AFPAC (Association Française pour les Pompes A Chaleur). Depuis le 1er Juillet 2009, un accord a été signé avec l’association Qualit’EnR qui gèrera désormais ce label dès début 2010.

Voici donc la description de chacun de ces labels

Label Domaine Type Description Entité Certificatrice

Label Qualibois

Label Qualibois

Certifie la qualité de l’installation de la chaudière au bois par le professionnel accrédité Label Officiel Qualibois est l’appellation pour la qualité d’installation des chaudières bois énergie. Qualibois concerne les chaudières manuelles et automatiques d’une puissance inférieure ou égale à 70 kW, alimentées par des biocombustibles : bûches, plaquettes, granulés et autre combustible bois énergie.Pour être membre Qualibois, les professionnels doivent signer et respecter la charte Qualibois (environ 10 points), qui concerne le service proposé plutôt que le matériel.Charte qualité du label QualiBois Qualit’EnR

Label QualiPv

Label QualiPv

Certifie la qualité de l’installation solaire photovoltaïque par le professionnel accrédité Label Officiel QualiPV est l’appellation pour la qualité d’installation des systèmes solaires photovoltaïques raccordés au réseau. Ces générateurs permettent de produire de l’électricité grâce à l’énergie solaire. QualiPV est une démarche volontaire des entreprises qui s’engagent à respecter les « 10 points solaires PV » de la charte QualiPV.Charte qualité du label QualiPv Qualit’EnR

Label QualiSol

Label QualiSol

Certifie la qualité de l’installation solaire thermique par le professionnel accrédité Label Officiel Qualisol est l’appellation pour la qualité d’installation des systèmes solaires thermiques, tels que les chauffe-eau solaires individuels (CESI) qui produisent de l’eau chaude sanitaire et les systèmes solaires combinés (SSC) qui procurent à la fois eau chaude sanitaire et chauffage.Qualisol est une démarche volontaire des entreprises qui s’engagent à respecter les « 10 points solaires » de la charte qualité Qualisol.Charte qualité du label QualiSol Qualit’EnR

Label QualiPac

Label QualiPac

Certifie la qualité de l’installation des Pompes à Chaleur par le professionnel accrédité Label Officiel QualiPAC est une appellation de confiance créée par l’AFPAC en 2007 avec le soutien de l’ADEME et d’EDF. Elle a pour but de faciliter la mise en relation des particuliers intéressés par un chauffage performant et respectueux de l’environnement avec des installateurs spécialistes de la pompe à chaleur soucieux de la satisfaction de leurs clients. A partir de 2010, ce label sera géré par Qualit’EnR (accords signés le 01/07/09).Charte qualité du label QualiPac Qualit’EnR et Afpac

Label Flamme Verte

Label Flamme Verte

Certifie la qualité et le respect des normes en vigueur des installations de chauffage au bois Label Officiel Afin d’être labellisées Flamme Verte, les appareils indépendants et chaudières domestiques de chauffage au bois doivent avoir un rendement minimum de 65%. Ces installations doivent respecter les exigences de la norme européenne NF CEN 303.5 sur les émissions polluantes (<0,5% de Co2).Charte qualité du label Flamme Verte pour appareils independants de chauffage au boisCharte qualité du label Flamme verte pour chaudières domestiques au bois Géré par le Syndicat des Énergies Renouvelables sous le contrôle de l’ADEME

ajoutez cet article a votre liste de favoris

Les labels écologiques officiels

Dans Règlementation par le 20 août 20095 Commentaires

Voici un rapide descriptif des Labels officiels au travers des différents pays occidentaux

Label Domaine Type Description Entité Certificatrice

Label Nf Environnement

Label Nf Environnement

Produits industriels, de consommation et services Ecolabel officiel Crée sous l’impulsion des pouvoirs publics, NF-Environnement est la marque de reconnaissance officielle de la qualité écologique des produits. Elle garantit que les produits qui la portent réduisent leurs impacts environnementaux tout au long de leur cycle de vie, tout en conservant leur qualité d’usage. AFAQ AFNOR

Ecolabel Européen

Ecolabel Européen

Tous sauf alimentaire et pharmaceutique Ecolabel officiel Équivalent au niveau européen de l’écolabel national NF-Environnement, l’écolabel européen distingue les produits de moindres impacts sur l’environnement tout au long de leur cycle de vie. Il peut être attribué dans chaque pays de l’Union Européenne. Comité de l’Union européenne
Pour le label écologique

Label AB (Agriculture Biologique)

Label AB (Agriculture Biologique)

Alimentation Label officiel
Français
Ce label est promu par l’Agence française pour le développement et la promotion biologique, dite aussi Agence Bio.
D’après l’Agence Bio, ce label garantit :
- Que l’aliment est composé d’au moins 95 % d’ingrédients issus du mode de production biologique, mettant en œuvre des pratiques agronomiques et d’élevage respectueuses des équilibres naturels, de l’environnement et du bien-être animal.
- Le respect de la réglementation en vigueur en France.
- Que la certification est placée sous le contrôle d’un organisme agréé par les pouvoirs publics français, répondant à des critères d’indépendance, d’impartialité, de compétence et d’efficacité tels que définis par la norme européenne EN 45011
Aclave, Agrocert, Ecocert SA,
Qualité france SA, SGS ICS, ou Ulase

Label Européen Agriculture Biologique

Label Européen Agriculture Biologique

Alimentation Label officiel Européen Vise à consolider la confiance des consommateurs quant à la provenance et le contrôle des boissons qu’ils consomment, et la présence du logo assure le respect du règlement sur l’agriculture biologique de l’Union européenne.
Actuellement, les exploitants de l’agriculture biologique ont le choix de mettre le logo de l’Union européenne sur leurs produits alimentaires. À partir du 1er juillet 2010, ce sera obligatoire (changement du logo)
Commission Européenne

Label Agriculture Biologique Allemand

Label Agriculture Biologique Allemand

Alimentation Label officiel
Allemand
Objectifs :
- Pas d’ionisation ou de traitements radioactifs
- Pas d’OGM
- Pas d’intrants chimiques de synthèse
- Pas d’engrais minéraux
- Graines non hybrides
- Respect de la dignité animale
- Pas d’antibiotiques ou d’hormones de croissance.
Stiftung Warentest

Label Blauer Engel Allemand

Label Blauer Engel Allemand

Alimentation Label officiel Allemand L’Ange Bleu est membre du Global Ecolabelling Network.
Il reprend le sigle du Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE )
Il n’est décerné qu’à des produits conformes à un cahier des charges réputé particulièrement strict :
- Contiennent au moins 95% d’ingrédients produits selon le mode biologique
- Satisfont aux règles du régime d’inspection officiel
- Proviennent directement du producteur ou du préparateur dans un emballage scellé
- Portent le nom du producteur, du préparateur ou du vendeur et le nom ou le numéro de code de l’organisme d’inspection.
Jury Umweltzeichen, composé de 13 membres (associations de défense de l’environnement, de défense des consommateurs, Syndicats, etc) RAL

Label The Swan

Label Nordique The Swan

Tous Label officiel Nordique (Danemark, Suède, Finlande, Islande & Norvège) Délivré pour une durée de 3 ans, il encourage une Conception durable des produits. ‘The Swan’ est membre du Global Ecolabelling Network. Les critères étant en constante évolution, les entreprises sont tenues de communiquer au Nordic Swan les résultats de tous les tests effectués par les laboratoires indépendants, pour prouver que les produits entrent bien dans les critères requis. Conseil Nordique des Ministres

Label Eko Hollandais

Label Eko Hollandais

Alimentation Label officiel Hollandais Un aliment labellisé EKO est produit selon des méthodes respectueuses de l’environnement, détaillées par la réglementation. – Les OGM sont proscrits. – Végétaux : pas de recours aux pesticides et engrais chimiques, rotation des cultures… – Animaux : élevage extensif, aliments biologiques essentiellement (90%), traitements antibiotiques limités, surface au sol définie… – Produits transformés : 95 % des ingrédients au minimum doivent être issus de l’agriculture biologique. Skal, organisme de certification des produits biologiques aux Pays-Bas, et par les Autorités publiques

Label Américain USDA

Label Américain USDA

Alimentation Label officiel USA Dès lors que le produit contient des ingrédients issus de l’agriculture biologique, il est elligible pour appartenir à l’une de ces catégories : – 100% organic : 100% des ingrédients doivent être bio, à l’exception de l’eau et du sel – 95% organic : 95% des ingrédients doivent être bio, les autres devant soit faire partie de la liste des ingrédients autorisés par la National List (liste positive) ou ne être indisponibles en bio – Made with organic ingredients : le produit doit contenir au moins 70% d’ingrédients bio – Ceux qui contiennent moins de 70% d’ingrédients bio ne peuvent pas utiliser le terme « organic » sur le packaging du produit mais peuvent indiquer dans la liste des ingrédients ceux qui sont issus de l’agriculture biologique. Dans les deux derniers cas, les fabricants ne sont pas autorisés à mettre le label « USDA Organic » sur l’emballage. Ministère de l’Agriculture des Etats-Unis (US Departement of Agriculture).

Label canadien Environmental Choice

Label canadien Environmental Choice

Tous types sauf alimentation et textiles Label officiel Canadien et international Anciennement Environmental Choice, maintenant ÉcoLogo, cel label assure aux clients que tous produits et services portant le logo, respectent les normes strictes des dirigeants environnementaux.En certifiant les dirigeants environnementaux dans plus de 120 catégories de produits et services, Éco-Logo procure aux clients la certitude d’acheter les produits les plus durables au mondeLes critères sont élaborés en collaboration avec l’industrie, des groupes environnementaux et de consommateurs et les gouvernements.. Lui-même

Label Japonais Ecomark

Label Japonais Ecomark

Tous types sauf alimentation Label officiel japonais Le texte au dessus du logo signifie « respectueux de la Terre » en Japonais.Les critères de certification pour chaque catégorie de produits prend en compte l’analyse complète de son cycle de vie (extraction, manufacture, distribution, utilisation, etc.) Un comité composé d’universitaires, de personnes du gouvernement, d’associations de consommateurs et d’experts industriels établissent les critères et effectuent les certifications.

ajoutez cet article a votre liste de favoris

Anti calcaire écologique

Dans Anti-calcaire par le 20 août 20092 Commentaires

Afin de se débarrasser du calcaire, diverses solutions écologiques existent. On trouve des produits d’entretien écologiques dans la grande distribution mais il est possible d’utiliser certains produits ayant des caractéristiques anti-calcaires intéressantes. On peut notamment citer :

  • Le vinaigre blanc

Grâce à son acidité c’est un excellent détartrant. Le vinaigre blanc permet ainsi d’enlever le calcaire de vos robinetteries, de vos parois de douches, des baignoires mais aussi des cafetières, bouilloires, etc. Il possède aussi des propriétés désinfectantes et désodorisantes, chassant les mauvaises odeurs de l’habitat.


Son utilisation peut être faite sans gant, mais il est conseillé d’en porter car certains picotements peuvent survenir dus à l’acidité du vinaigre.
Il suffit ensuite de rincer à l’eau, le tout pouvant être rejeté dans l’évier sans dommage pour l’environnement.

  • L’acide citrique

Présenté sous forme de poudre, l’acide citrique est certainement le meilleur anti-calcaire. Il peut être utilisé dans les bouilloires, machines à café, lave vaisselle, lave linge … Il suffit de mélanger quelques cuillères à soupe de poudre (généralement entre 2 et 6 selon la quantité de calcaire) dans 1 litre d’eau chaude et d’appliquer sur la surface à nettoyer. L’acide citrique est un produit irritant (Xi) pour les yeux, la peau et les muqueuses. Il faut donc se protéger les yeux et les mains pendant le travail, le manipuler avec de grandes précautions et surtout ne pas le laisser à la portée de nos enfants.

Anti-calcaire : Acide citrique

Anti-calcaire : Acide citrique

  • Les produits d’entretien écologiques

Ils remplacent les composants polluants des anti-calcaires industriels par des composants d’origine naturelle ou neutres pour l’environnement.

Leur capacité à détartrer est généralement supérieure à celle des produits industriels.
Les tensio-actifs proviennent de la betterave, du coco, palme, maïs, etc. Les colorants, conservateurs et parfums sont eux aussi d’origine naturelle.
Ces anti-calcaires écologiques peuvent se voir certifier par des labels écologiques officiels, comme le label écologique européen ou le label Nf Environnement. Lorsque le choix se présente, privilégiez donc les anti-calcaires labellisés, vous garantissant ainsi leur degré écologique. Dans la quasi-totalité des produits, les emballages sont recyclables à 100%.

Anti-calcaire écologique : L'arbre vert

Anti-calcaire écologique : L’arbre vert

Anti-calcaire écologique : Ecodoo

Anti-calcaire écologique : Ecodoo

Pensez aussi aux autres formes de ménage écologique pour avoir une démarche d’entretien en totale adéquation avec notre environnement. Consultez nos dossiers concernant le lavage des vitres, l’entretien écologique du sol ou encore la lessive écologique.

ajoutez cet article a votre liste de favoris

Prix et labels de la peinture écologique

Dans Peinture par le 18 juin 2009Commentaires fermés

Le prix de la peinture écologique

La peinture écologique coûte un peu plus cher que la peinture synthétique (environ 15%) mais cet écart tend à se réduire. Il se justifie par le fait que le prix des matières premières renouvelables augmente bien moins vite que ceux issus de la pétrochimie.

Si l’on compare le prix d’une peinture synthétique haut de gamme, au prix d’une peinture naturelle celui-ci sera sensiblement égal. Seule différence, la qualité de la peinture. En effet, la peinture écologique est de bien meilleure qualité et possède un meilleur rendement pour une application similaire.
Le coût dépend aussi de la coloration choisie. En effet, certaines couleurs nécessitent plus de pigments, qu’il faut stabiliser, augmentant la quantité de matières premières naturelles ce qui fait croître leur prix.

La peinture écologique a-t-elle des labels ?

Il n’existe pas à ce jour de label officiel certifiant le degré écologique des peintures. Néanmoins, certaines peuvent être labellisées par la norme « NF Environnement ».

Label NF Environnement

Label NF Environnement

Ce label offre des garanties concernant le non-usage de métaux lourds (le plomb, l’arsenic, le cadmium, le mercure), la très faible teneur en hydrocarbures, en composés organiques volatils ( COV ) .

Hélas, ce label ne prend pas en compte les hydrocarbures aromatiques, les éthers de glycol et d’autres composés organiques volatils (COV) toxiques.

ajoutez cet article a votre liste de favoris

Les certifications de l’énergie solaire

Dans Photovoltaïque, Thermique par le 4 mai 20092 Commentaires

Il existe 2 normes reconnues :

  1. Qualisol pour les structures solaires thermiques
  2. QualiPV pour les structures solaires photovoltaïques.

Elles sont gérées par l’association Qualit ‘EnR qui réunit les professionnels du solaire. Les labels de qualité Qualisol et QualiPV apportent une reconnaissance aux entreprises compétentes en installation de ces systèmes. Elles permettent aussi de conforter le particulier dans le choix d’un professionnel compétent pour réaliser ses installations.

Qualisol & QualiPV

Qualisol & QualiPV

Voici quelques uns de nos conseils pour le solaire thermique >>

N’hésitez pas à réagir à nos conseils !

ajoutez cet article a votre liste de favoris