Dossier : la France percera t-elle sur le marché de l’hydrolien ?

Dans Dossiers par le 21 mars 2013Commentaires fermés
énergie marines La France, deuxième potentiel Européen en matière d’énergie (après le Royaume-Uni), a une place de leader à prendre. Encore faudrait-il que les pouvoirs publics soutiennent clairement la filière, qu’ils respectent le calendrier nécessaire au déploiement de la filière (la ministre s’y est engagée le 25 février 2013 à Cherbourg). Enfin et surtout, un prix de rachat de l’électricité produite par ces hydroliennes doit être fixé et tenu pour ne pas reproduire les erreurs qui ont plongé la filière photovoltaïque dans un marasme économique incroyable. Après avoir dû se contenter de jouer les seconds rôles dans l’émergence du solaire et de l’éolien, la France va-t-elle réussir à s’imposer comme un acteur majeur des énergies de la mer ? Une étape décisive aurait dû être franchie fin 2012, avec le projet « énergies marines » porté par l’Ifremer qui attend que le gouvernement fixe un cadre et une stratégie pour que des investissements d’avenir et une filaire industrielle voient le jour. La France percera t-elle sur le marché de l’hydrolien ?


ajoutez cet article a votre liste de favoris

A propos de cet auteur...

Bonjour, je suis le directeur de la rédaction du site www.acteurdurable.org et je vous souhaite une bonne visite sur notre blog ! Je remercie tous les experts qui nous ont fourni des données précieuses afin de vous aider à mieux appréhender les sujets pointus dans le développement durable, notamment en matière de nouvelles technologies sur les énergies renouvelables. Si vous avez un savoir-faire, une expertise ou l'envie de participer, contactez-nous via le formulaire présent sur cette page

Les commentaires ne sont pas autorisés.