Privilégiez la mobilité douce pour préserver l’environnement

Dans A LA UNE, Consommation, Déplacements par le 23 septembre 2021Pas de commentaire
la mobilité douce préserve l’environnement

Selon l’estimation du CITEPA ou Centre interprofessionnel technique d’études de la pollution atmosphérique, l’émission du gaz à effet de serre à chuter de 1,7 % en France. Cependant, les initiatives pour préserver l’écologie continuent tant que cette dernière est encore hautement menacée. Les modes de transport contribuent largement à cette pollution, d’où l’intérêt de s’orienter vers la mobilité douce. Le VAE (ou Vélo à Assistance Électrique), les vélos en libre service et les transports en commun sont de plus en plus plébiscités pour des raisons économique, sanitaire et surtout écologique. Comment se porte le marché en France ? De quelles aides pouvez-vous bénéficier dans vos entreprises ou dans votre commune ? Explications dans cet article…

Le marché français des vélos électrique

Les perspectives à 2025
Les perspectives à 2025 (source Union Sport & Cycle)

La pandémie du COVID-19 a fait exploser les nombres d’achats de VAE. En France, la vente du VAE a connu 29 % de hausse en 2020. Les vélos étaient le symbole du respect des gestes barrières liés au Coronavirus.
Le CA du secteur de vente de vélo a augmenté de 25 %, soit 3, 021 milliards d’euros. Des chiffres qui montrent l’engouement vers les mobilités actives !

ventes de vélos en France sur les 3 dernières années.
Les ventes de vélos en France sur les 3 dernières années. (source Union Sport & Cycle)

Les apports des collectivités locales dans la mobilité durable

La mobilité douce reste un sujet vif qui anime la conversation. Elle est une bonne solution pour réduire les émissions de polluants atmosphériques. De ce fait, le recours aux déplacements doux préserve le paysage et l’ensemble de l’écologie. C’est aussi une bonne alternative pour réduire l’engorgement du trafic.
En dehors de la trottinette, des rollers et des patins, la pratique du vélo est très encouragée en France. Le gouvernement a pris quelques initiatives pour que les gens puissent privilégier cette pratique saine.

Le vélo idéal pour lutter contre le covid
Le vélo : un mode de déplacement idéal pour le déconfinement

Subvention pour l’achat d’un VAE

Des communes ou des collectivités en France offrent une subvention pour l’achat d’un vélo à assistance électrique. C’est pour encourager les consommateurs à privilégier ce moyen de transport doux. Les démarches d’aides ou de primes pour l’achat d’un VAE varient selon les communes. Mais en général, les collectivités offrent toujours une réduction pouvant aller jusqu’à 50 %. Autres options, les acheteurs gagnent 25 à 33% du prix du vélo pour chaque achat effectué.

Le bonus vélo à assistance électrique

Ceux qui achètent un VAE bénéficient d’une aide de l’État appelé bonus vélo à assistance électrique. Vous achetez un VAE neuf qui n’utilise pas de batterie au plomb. Puis, vous formulez une demande d’aide en remplissant un formulaire qui se trouve sur le site de l’agence de service et de paiement (ASP). L’aide ne dépasse pas les 200 euros, mais elle dépend aussi du montant accordé par la collectivité locale.

Les contributions des entreprises

L’intégration du VAE dans la politique RSE présente des impacts positifs majeurs sur la santé publique et sur la préservation de l’environnement.
Pour encourager les utilisateurs de VAE, les entreprises doivent optimiser les questions de sécurités qui sont liées à l’assurance. Elles peuvent aussi sensibiliser ses employés en mettant l’accent sur les bienfaits du cyclisme. Plus important encore, les entreprises doivent intégrer des infrastructures sécurisées et accessibles pour les VAE (parking…)

De nouvelles alternatives plus innovantes

Electraply vélo électrique en bois
L’Electraply est un étonnant vélo électrique… en bois !

Parce que les vélos électriques sont chers, cette anglaise Evie Bee, une experte en menuiserie s’est lancée dans la création d’un vélo « maison » en bois : L’Electraply ! Avec un faux air de Yamaha SR 250 Scrambler, très populaire dans le milieu des bricoleurs de deux roues, Evie a conçu un châssis en contreplaqué, et réalisé le design sur Rhino 3D. Il est doté d’un moteur 26 pouces Smart Pie, ce qui lui permet de rouler de 45 km/h. Pour ceux qui n’aime pas à la marche à pied, ce nouveau VAE en bois est un beau cadeau écologique à faire.

Cette hausse de prix et cette forme de pénurie que subit le monde des deux roues ne sont pas fatales. Le directeur de la Manufacture de cycle, David Jamin affirme qu’il s’agit d’un simple problème d’approvisionnement. Au contraire, l’avenir des deux roues dans le domaine du transport ne fait que commencer. La mobilité durable est en plein essor. 
ajoutez cet article a votre liste de favoris

A propos de cet auteur...

Bonjour, je suis le directeur de la rédaction du site www.acteurdurable.org et je vous souhaite une bonne visite sur notre blog ! Je remercie tous les experts qui nous ont fourni des données précieuses afin de vous aider à mieux appréhender les sujets pointus dans le développement durable, notamment en matière de nouvelles technologies sur les énergies renouvelables. Si vous avez un savoir-faire, une expertise ou l'envie de participer, contactez-nous !

Pas de commentaire

Répondre