L’entretien de vos fraisiers

Dans Jardinage par le 29 mars 2019Commentaires fermés

La fraise nous fait rougir de plaisir tant on adore la grignoter ! Nature, sucrée ou avec de la crème chantilly pour les plus gourmands, la fraise est un fruit délicat et savoureux. Pour vous faire plaisir avec les jolis fruits de votre jardin (ou de votre balcon), voici quelques conseils pour cultiver naturellement vos fraisiers.

Place au fraisier : nettoyez le terrain

Le fraisier n’aime pas beaucoup être entouré de mauvaises herbes et préfère les espaces nets. Nous vous conseillons de désherber régulièrement à la main (pour des fraises bio, pour votre santé et celle de la planète, n’utilisez surtout pas de désherbant !) pour le laisser s’épanouir comme il le souhaite et de biner la terre régulièrement autour des pieds de fraise. Faites attention à ne pas agresser les racines de votre fraisier pour qu’il n’en souffre pas.

Lorsque l’été est passé, coupez les stolons pour qu’ils ne puisent pas toute l’énergie du plant-mère. Il s’agit des tiges qui sortent du cœur de la plante et qui vont chercher à prendre racine à côté pour créer un nouveau pied de fraise. C’est une méthode naturelle et bénéfique si vous voulez étendre votre parc de fraisiers, mais le plant-mère va produire des fraises moins grosses. Vous pouvez aussi couper les stolons pour les repiquer dans une autre zone un peu plus loin. Supprimez aussi les feuilles mortes ou qui sont abîmées.

Fertilisez naturel pour des fraises bio

Déjà, il ne s’agit pas de brûler les fraisiers avec des produits agressifs ou mal dosés. Ensuite, optez pour un engrais d’origine biologique pour éviter de manger des fruits remplis de pesticides (surtout si vous les mangez avec des enfants), c’est aussi une démarche plus respectueuse de la nature. Les fraisiers sont gourmands et ont besoin de beaucoup de nutriments.

Versez un peu de fertilisant naturel au début du printemps sur le pied de vos fraisiers. Et vous pouvez réitérer l’application une fois que les fraisiers auront fourni la première récolte, si ce sont des fraisiers remontants.

Arrosez vos fraisiers avec générosité

Les plants de fraises ont besoin de beaucoup d’eau pour donner des fruits, en particulier si l’été est chaud et sec ou que vous cultivez en carré potager (ou en pot). Il faut veiller à ce que la terre reste humide entre deux arrosages. Si le terrain est trop sec, le fraisier risque de réduire sa production ou de donner des fraises moins savoureuses. Lors de l’arrosage, évitez de verser de l’eau sur les feuilles, car cela peut favoriser l’apparition de maladies. Si vous le pouvez, optez pour un système d’arrosage goutte à goutte, beaucoup plus efficace et écologique (et économique).

Paillez le pied de fraises

Le paillage du fraisier est une solution idéale pour réduire encore plus les besoins d’arroser. Il conserve l’humidité de la terre et évite également la pourriture des fruits : la fraise vient se poser sur ce paillage qui laisse passer l’air. Et pour protéger vos fraisiers des escargots, optez pour une paille naturelle (pas de plastique !) qui viendra gêner leur progression. Étalez une couche de 5 cm de paillettes de lin ou d’écorces naturelles afin que cela soit vraiment utile.

Protégez les fraisiers des maladies

Si le fraisier est trop arrosé, il peut être atteint par une maladie cryptogamique ou virale. Afin d’éviter le développement de ces maladies, arrosez-les avec une décoction de purin d’orties, 100% naturelle. Et durant le printemps, vous pouvez appliquer sur les feuilles un peu de purin de prêles bio pour réduire les risques.

ajoutez cet article a votre liste de favoris

A propos de cet auteur...

Bonjour, je suis le directeur de la rédaction du site www.acteurdurable.org et je vous souhaite une bonne visite sur notre blog ! Je remercie tous les experts qui nous ont fourni des données précieuses afin de vous aider à mieux appréhender les sujets pointus dans le développement durable, notamment en matière de nouvelles technologies sur les énergies renouvelables. Si vous avez un savoir-faire, une expertise ou l'envie de participer, contactez-nous !

Les commentaires ne sont pas autorisés.