J-30 avant la COP26, la pression s’accroît sur les Etats (brève)

Dans Climat & Météto par le 4 octobre 2021Commentaires fermés sur J-30 avant la COP26, la pression s’accroît sur les Etats (brève)
climat : J-30 avant la COP26, la pression s’accroît sur les Etats

Une réunion de préparation s’est tenue la semaine dernière à Milan. Malgré quelques avancées, de nombreux pays, dont l’Inde ou la Chine, tardent à présenter des plans climat visant à se conformer aux engagements pris à Paris en 2015. La pré COP26 est une sorte de tour de chauffe censé mettre à plat les sujets environnementaux sensibles qui seront ensuite débattus lors de la COP26 dans un mois.

Article publié sur Le Monde – Par Audrey Garric

Lire l’article du Monde >>

Un nouvel élan, mais encore beaucoup de travail. Voilà ce qui est ressorti des trois jours de préparation à la cruciale conférence mondiale sur le climat qui se tiendra à Glasgow (Ecosse) en novembre.
Les ministres et représentants d’une cinquantaine de pays – Etats-Unis, Chine, Inde, France, Japon mais aussi des pays en développement ou des îles – ont participé à Milan, en Italie, du jeudi 30 septembre au samedi 2 octobre, à la « pré-COP26 », un tour de chauffe censé mettre à plat les sujets sensibles qui seront au cœur de la COP26 dans un mois

« Tout le monde a compris que Glasgow marquera une étape critique pour établir l’ambition de cette décennie décisive », a commenté Alok Sharma, le président britannique de la COP26, lors de la conférence de presse finale samedi. Se félicitant de discussions « très constructives », avec un « vrai sens de l’urgence », il a noté un « consensus sur le fait que nous devons faire davantage pour qu’il soit possible de limiter le réchauffement à 1,5 °C ».

« Ces trois journées ont montré un bon état d’esprit, avec moins de récriminations qu’auparavant, constate également un négociateur d’un pays occidental. Mais il faut être honnête, même si l’on garde l’espoir que de nouveaux engagements seront bientôt pris, il sera très difficile d’obtenir, d’ici à la COP26, des plans climat qui nous mettent sur une trajectoire de 1,5 °C. »

Selon la dernière évaluation des Nations unies (ONU), les engagements actuels de réduction des émissions de gaz à effet de serre, pris de manière volontaire par les Etats, mènent la planète vers un réchauffement « catastrophique » de 2,7 °C d’ici à la fin du siècle, loin de l’objectif de l’accord de Paris de le limiter bien en deçà de 2 °C, et si possible à 1,5 °C.

ajoutez cet article a votre liste de favoris

A propos de cet auteur...

Bonjour, je suis le directeur de la rédaction du site www.acteurdurable.org et je vous souhaite une bonne visite sur notre blog ! Je remercie tous les experts qui nous ont fourni des données précieuses afin de vous aider à mieux appréhender les sujets pointus dans le développement durable, notamment en matière de nouvelles technologies sur les énergies renouvelables. Si vous avez un savoir-faire, une expertise ou l'envie de participer, contactez-nous !

Les commentaires ne sont pas autorisés.