Vers la mise en place de l’informatique durable ?

Dans Entreprise par le 14 juin 2022Pas de commentaire

Les ordinateurs font pleinement partie de la vie quotidienne. Ils nuisent néanmoins à l’environnement. En effet, ils consomment énormément d’énergie et émettent une forte quantité de CO2. Les matériels électroniques conservés non recyclés causent d’autant plus une pollution non négligeable. L’informatique durable de son côté se présente ainsi comme une solution respectueuse de l’environnement.

Le digital responsable, essentiel au développement des entreprises

Le numérique est aujourd’hui un secteur extrêmement dynamique, autrement dit en perpétuel essor. Les outils informatiques font en effet partie intégrante du quotidien, tant au bureau que chez soi. Par ailleurs, les avancées se multiplient en nombre à une vitesse exponentielle.

Pourtant, Internet n’est pas une ressource technologique dite « propre ». Il est nuisible à l’environnement. Les ordinateurs et les serveurs consomment effectivement beaucoup d’énergie. Les TIC (technologies de l’information et de la communication) sont mêmes responsables de 4 % des diffusions de gaz à effet de serre à travers notre planète.

Face à ce constat, le greenit joue un rôle essentiel pour les entreprises. Il a pour but de réduire l’impact écologique et économico-social des TIC. Autrement dit, ses objectifs consistent à mesurer et à optimiser la consommation énergétique provenant des matériels électroniques.

L’informatique durable s’adresse à tous les professionnels du secteur. Producteurs de matériels informatiques, fournisseurs d’accès internet (FAI), éditeurs de logiciels et hébergeurs, tous sont concernés.

En pratique, le digital vert réduit les différentes nuisances issues des TIC. Cela concerne tant la surconsommation énergétique des centres de données que l’augmentation permanente de la masse de détritus électroniques pollueurs.

Toujours dans une démarche écoresponsable, il est également nécessaire d’intervenir au niveau des data centers. En effet, servant à stocker les données dans le cloud, ces derniers sont très polluants car ils fonctionnent avec du charbon. C’est une énergie fossile émettant 50 fois plus de dioxyde de carbone que les autres.

Quelles actions mener au quotidien ?

Diminuer l’impact environnemental consiste à appliquer certains gestes simples au quotidien, notamment lors de l’utilisation des outils informatiques. La bonne solution en informatique durable revient à ne plus surconsommer du matériel. Ceci inclue tant les particuliers que les entreprises.

Cette initiative comprend l’acquisition d’équipements reconditionnés et la revente d’anciens matériels. Plus concrètement, en cas d’équipements abîmés, mieux vaut tenter de les réparer ou de les recycler. Dans le cas où l’achat d’un matériel informatique est nécessaire, les appareils reconditionnés sont à privilégier. Ils coûtent moins chers et polluent moins.
Pour augmenter la puissance d’un ordinateur, des barrettes-mémoires peuvent être ajoutées. Sinon, il est possible de changer la carte mère au lieu de remplacer entièrement tout le PC. De plus, il faut opter pour les produits à faible consommation d’énergie. Pour résumer, tant qu’un appareil est en état de marche, il faut éviter d’acheter un neuf pour des raisons de performance.

Il existe d’autres astuces très faciles à appliquer au quotidien. Cela consiste à utiliser la barre d’adresse au lieu de la barre « rechercher » sur un moteur de recherche. De même, en cas de réception de nombreux emails au quotidien, mieux vaut vider régulièrement sa boîte mail. L’informatique durable consiste à ne garder que les emails importants. Ce simple geste permet de bénéficier de gain de place supplémentaire dans le serveur de stockage.

Enfin, lors de l’achat d’un nouvel équipement informatique, il vaut mieux choisir celui disposant d’un éco-label. Excellent garanti, ce type d’étiquette atteste que les matériaux utilisés contribuent à l’informatique durable.
ajoutez cet article a votre liste de favoris
A propos de cet auteur...
Bonjour, je suis le directeur de la rédaction du site www.acteurdurable.org et je vous souhaite une bonne visite sur notre blog ! Je remercie tous les experts qui nous ont fourni des données précieuses afin de vous aider à mieux appréhender les sujets pointus dans le développement durable, notamment en matière de nouvelles technologies sur les énergies renouvelables. Si vous avez un savoir-faire, une expertise ou l'envie de participer, contactez-nous !
Pas de commentaire
Répondre