Comment souscrire au tarif bleu EDF ?

Dans Energies par le 16 juin 2020Commentaires fermés sur Comment souscrire au tarif bleu EDF ?
Comment souscrire au tarif bleu EDF ?

Les tarifs Bleus EDF, les prix règlementés, les tarifs ouverts à la concurrence, le prix de l’abonnement… vous n’y comprenez plus rien ? Alors lisez cet article, on vous explique tout sur le prix de l’électricité chez EDF et ses nouveaux concurrents qui pratiquent des prix libres.

Le tarif Bleu ciel EDF, c’est au quoi ?

Le tarif EDF Bleu ciel est le tarif réglementé dont la puissance du compteur ne dépasse pas les 36kVA. Il est réservé aux particuliers et aux petites entreprises (dans la mesure où ils ne dépassent pas la puissance de 36kVA). Depuis le 7 décembre 2015, ce tarif est règlementé et fixé par la Commission de Régulation de l’Énergie, après avis du gouvernement. Il existe trois variantes distinctes de ce tarif réglementé :

  1. Le tarif de base avec un prix du kWh identique toute la journée
  2. Le tarif heures pleines/heures creuses avec un prix du kWh qui varie plusieurs fois dans la journée en fonction de la demande sur certains créneaux très demandés (plus cher le matin tôt et le soir quand tout le monde est à la maison).
  3. Le tarif EDF Tempo avec un prix du kWh qui varie d’un jour sur l’autre

Tendance du prix de l’électricité entre 2006 et février 2020 ?

Évolution du tarif règlementé depuis 2006
Évolution du tarif règlementé depuis 2006 – une augmentation de 40% en 15 ans !

Le prix de l’électricité n’a cessé d’augmenter depuis 20 ans (comme le prouve ce graphique ci-dessus). Il suffit de regarder vos factures, le prix n’a presque jamais baissé. En 2019, le ministère de l’énergie avait prévu une hausse des prix de 10%. Le mouvement de contestation des français a été très fort et le gouvernement a dû faire marche arrière. Il a finalement annoncé un gel des prix. Mais jusqu’à quand ?

Avec la crise du Covid-19, et une économie française qui tarde à reprendre, on imagine que la hausse n’est pas pour cette année ? Gageons que cela ne devrait pas tarder, car les français continuent de payer l’électricité à un prix plus avantageux que ses voisins européens.


La France possède de nombreuses centrales nucléaires, c’est pourquoi elle peut se permettre des prix bas. Mais si le démantèlement de certaines centrales voit bien le jour comme cela est prévu par la loi sur la transition énergétique, il est fort à parier que ces coûts viendront s’ajouter sur la facture des foyers français.

Prix annuel de votre abonnement – il varie selon la puissance souscrite

Pour l’instant la Commission de Régulation de l’Énergie ne s’est pas exprimée sur le sujet, la priorité étant ailleurs : éviter une hausse massive du chômage en France et enrayer la période de récession économique nationale dans un contexte international des plus tendus.

Et les tarifs de la concurrence ?

En 2007, l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence a permis à des entreprises comme Engie (ex GDF SUEZ) mais aussi d’autres fournisseurs plus petits de se glisser dans le marché de l’énergie. Ces opérateurs pratiquent des prix assez peu différents qu’EDF ; car ils se contentent d’acheter de l’électricité (à EDF) pour vous la revendre. Cette électricité revendue moins chère représentent potentiellement un gain d’argent pour les foyers français qui n’hésitent plus à franchir le pas. Un retour en arrière (c’est-à-dire un retour au tarif Bleu réglementé d’EDF) est désormais possible et gratuit. Mais attention si les tarifs peuvent paraitre intéressants à la souscription, ils peuvent augmenter d’une année sur l’autre et selon le bon vouloir de votre nouvel opérateur.

Si vous souhaitez changer de fournisseur, sachez que la procédure est simplifiée. Pas de changement de compteur, pas d’interruption de courant, pas d’intervention technique, pas de résiliation à faire. Désormais c’est votre nouveau fournisseur qui se charge de résilier pour vous l’abonnement chez votre ancien fournisseur ! Et comme nous vous le disions plus haut, si vous n’êtes pas satisfait, il est désormais possible et facile de revenir en arrière et donc de rebasculer sur un tarif réglementé chez EDF. Alors comment souscrire au tarif Bleu ?  C’est très facile, il vous suffit de contacter EDF et de demander à souscrire au tarif Bleu.
ajoutez cet article a votre liste de favoris

A propos de cet auteur...

Bonjour, je suis le directeur de la rédaction du site www.acteurdurable.org et je vous souhaite une bonne visite sur notre blog ! Je remercie tous les experts qui nous ont fourni des données précieuses afin de vous aider à mieux appréhender les sujets pointus dans le développement durable, notamment en matière de nouvelles technologies sur les énergies renouvelables. Si vous avez un savoir-faire, une expertise ou l'envie de participer, contactez-nous !

Les commentaires ne sont pas autorisés.