Urgence en océans profonds !

Dans Environnement par le 4 décembre 20133 Commentaires
campagne contre le chalutage en eau profonde

campagne contre le chalutage en eau profonde

2013 est une année cruciale pour la protection des océans profonds : la Commission européenne a proposé l’interdiction du chalutage profond, une méthode de pêche décrite par les chercheurs comme « la plus destructrice de l’histoire » : d’immenses filets lestés raclent les fonds marins jusqu’à 1800 mètres de profondeur et dévastent des écosystèmes multimillénaires et des espèces vulnérables, dont certaines sont menacées d’extinction.

En France, moins de dix navires sont impliqués dans la pêche profonde au chalut de fond. Six d’entre eux appartiennent à la flotte d’Intermarché. Malgré les millions d’euros d’aides publiques qu’ils perçoivent, ces navires industriels sont tous déficitaires. Le chalutage profond est un gouffre à fonds publics ; il n’existerait pas sans le soutien de nos impôts.

Les lobbies de la pêche industrielle font pression sur les États membres de l’Union européenne et les députés du Parlement européen pour éviter l’interdiction (…) Lire la suite sur le site de l’auteur >>

Texte de la pétition qui vise à interdire le chalutage en eaux profondes

Nous, citoyens de France et du monde, vous exhortons à soutenir la proposition européenne d’interdire le chalutage en eaux profondes, qui est reconnu comme l’une des méthodes de pêche les plus destructrices de l’histoire. Cette activité résiduelle, déficitaire et subventionnée ne concerne que neuf navires en France mais son impact environnemental est disproportionné : d’immenses filets lestés ratissent les milieux océaniques les plus vulnérables et capturent plus de 100 espèces, ensuite rejetées, dont certaines menacées d’extinction. Ces pêches industrielles dévastent le patrimoine naturel de l’humanité en rasant des coraux multimillénaires, détenteurs du record de longévité animale sur terre. M. Hollande, honorez la promesse « d’excellence environnementale » que vous avez faite aux Français et mettez fin à cette déforestation des océans profonds qui déshonore la France. Soutenez sans équivoque la proposition d’interdiction du chalutage en eaux profondes.
Signez la pétition ici
Vous pouvez aussi soutenir l’association Bloom en faisant un don

Quelques chiffres sur la pêche en France :

24 000 marins en France
La pêche génère 70 000 emplois directs et indirects
Coût d’acquisition d’un navire neuf : 3 à 4 millions d’euros
Âge moyen des navires de pêche français : 25 ans
Évolution de la flottille de pêche française en nombre de navires
1938 : 21 812 1950 : 16 623 2012: 7235

Le chalutage de type industriel nuit gravement à l’environnement, mais aussi à l’image de la pêche, notamment la pêche artisanale. Pourtant certains œuvre pour un changement des mentalités. Découvrez le projet Fish2Eco-Energy

ajoutez cet article a votre liste de favoris

A propos de cet auteur...

Bonjour, je suis l'administrateur du site www.acteurdurable.org et vous souhaite une bonne visite sur notre blog ! Je remercie tous les experts qui nous ont fourni des données précieuses afin de vous aider à mieux appréhender le développement durable. Si vous avez un savoir-faire, une expertise ou l'envie de participer, contactez-moi.

Répondre à “Urgence en océans profonds !”

Trackbacks / Rétroliens

  1. Fish2Eco-Energy peut-il sauver la pêche artisanale en France
  2. Elles ont posé nues pour dire non au chalutage de fond
  3. Les plus belles actrices françaises nues !

Répondre