For-Eval : l’application qui évalue les sols forestiers

Dans A LA UNE, Biodiversité, Bois par le 18 juin 2020Pas de commentaire
gestion durable forêts
Une appli pour promouvoir une gestion durable des forêts !

L’INRAE (Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement) et l’ONF (Office national des forêts) ont mis au point conjointement une nouvelle appli mobile : « For-Eval ». Elle permet d’évaluer la sensibilité des sols forestiers français à l’aide d’indicateurs écologiques. For-Eval a pour objectif de promouvoir une gestion durable des forêts à l’aide de diagnostics simples réalisables sur le terrain.

Lire la suite

ajoutez cet article a votre liste de favoris

Le label Forêt d’Exception prend de l’ampleur en France

Dans A LA UNE, Bois, Végétaux par le 2 janvier 2020Commentaires fermés sur Le label Forêt d’Exception prend de l’ampleur en France
la carte des forêts d'exception françaises
Sur la base d’un dossier de candidature, le label est attribué pour une période renouvelable de cinq ans, par un comité national d’orientation composé d’experts qualifiés en aménagement des territoires, en environnement, culture et tourisme et de représentants des ministères de l’Agriculture et de la Transition écologique et solidaire.

Le label Forêt d’Exception® décerné par l’ONF distingue l’excellence dans la gestion de certaines forêts françaises. Reconnues pour leur patrimoine unique en terme d’histoire, de paysages, de biodiversité ou de bois de grande valeur, treize forêts ont été labellisées : Fontainebleau, Verdun, la Grande Chartreuse, Rouen, Montagne de Reims, Bercé, Bassin d’Arcachon, Val Suzon, Tronçais, Sainte-Baume, Boscodon, Aigoual et Volcans de Martinique. Depuis décembre 2019 la forêt indivise de Haguenau en Alsace rejoint le club des grands !

Lire la suite

ajoutez cet article a votre liste de favoris

Zéro Glyphosate en forêt publique

Dans Bois, Communication, Environnement, Végétaux par le 4 octobre 2018Commentaires fermés sur Zéro Glyphosate en forêt publique
Office National des Forêts

Les traitements phytopharmaceutiques sont très rares en forêt publique puisqu’ils ne concernent annuellement que 0,02% des surfaces. Par anticipation sur l’évolution prévisible des règlementations, la mise en œuvre des plans de gestion en forêt publique se fera désormais sans utilisation du glyphosate. Les stocks seront détruits conformément aux procédures d’élimination des déchets dangereux.

Lire la suite

ajoutez cet article a votre liste de favoris

Participez au concours de l’arbre de l’année 2018

Dans Environnement par le 26 février 2018Commentaires fermés sur Participez au concours de l’arbre de l’année 2018

Terre Sauvage en partenariat avec l’Office national des forêts organisent la 7e édition de l’Arbre de l’année. Vous avez jusqu’au 31 mai pour présenter votre arbre et, ainsi, défendre les couleurs de votre région.

PARTICIPEZ AU CONCOURS DE L’ARBRE DE L’ANNÉE 2018

DÈS LE 1ER FÉVRIER : INSCRIVEZ-VOUS EN 1 CLIC !

Alors lancez-vous dans l’aventure dès maintenant. Le concours est ouvert à tous – individus ou groupes ; il suffit de proposer trois belles photos de l’arbre choisi et de décrire en quelques lignes son histoire, ses caractéristiques esthétiques, biologiques, ainsi que le lien qui vous unit à cet arbre.

Les candidatures sont ouvertes ! Vous avez jusqu’au 6 juin pour faire vos propositions…

LE 6 JUIN : RÉUNION DU JURY ET SÉLECTION DES ARBRES LAURÉATS.

Le jury, composé de l’Office national des forêts, de l’association Arbres remarquables, de la LPO et de Terre Sauvage, se réunira début juin et désignera les arbres qui défendront les couleurs des 18 régions de métropole et d’outre-mer. Ces arbres seront sélectionnés pour leurs qualités esthétiques, historiques, biologiques et affectives. En parallèle, un photographe de Terre Sauvage se rendra dans chaque région fin de photographier les 18 arbres lauréats.

DU 14 SEPTEMBRE AU 10 DÉCEMBRE : VOTEZ POUR ÉLIRE VOTRE ARBRE DE L’ANNÉE !

Les arbres lauréats seront soumis au vote du public sur le site www.arbredelannee.com. L’arbre qui remportera le plus de voix se verra attribuer le Prix du Public 2018.

DÉCEMBRE 2018 : PRIX, CÉRÉMONIE ET NOUVEAUTÉ 2018 !

Le Jury, quant à lui, désignera le Prix du Jury et révèlera lors d’une cérémonie le Prix du Public 2018. Tous les arbres lauréats feront l’objet d’une publication dans le magazine Terre Sauvage.

Et en 2017 ?

L’année dernière, le public avait voté en nombre, avec plus de 16 000 votes. Au final, c’est l’If-Grotte du Jardin des Ifs situé à Gerberoy dans l’Oise, qui a remporté le prix du public avec 4585 votes.

Prix du public

L’If-grotte du jardin des Ifs à Gerberoy, région Hauts-de-france.

Le prix du jury, présidé par Denis Cheissoux, journaliste et producteur, avait décerné au Sophora du japon du château de Montry, région île de France.

Prix du jury

Le sophora du japon au château de Montry, région île de France.

Le jury lui avait attribué un Prix coup de coeur pour le Chêne de la réserve naturelle du bout du lac à Doussard,(74) en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Coup de coeur

Le Chêne de la réserve naturelle du bout du lac, Doussard (74). Rhône-Alpes-Auvergne.

ajoutez cet article a votre liste de favoris

23 conseils pour la protection des sols en forêt

Dans Bois, Végétaux par le 26 janvier 20181 Commentaire
télécharger le guide pratic'sols
Vous voulez télécharger le guide pratic’sols, rendez-vous sur nos réseaux sociaux (Facebook ou Twitter) -> likez la page et télécharger le guide gratuitement

La filière forêt-bois a beaucoup évolué dans ses pratiques de mobilisation ces dernières années (approvisionnement en flux tendus, besoins en petits bois et menus bois pour le bois énergie…). Il en est de même pour les machines forestières et les technologies embarquées pour optimiser la phase de l’approvisionnement vers les industries du bois.
Les propriétaires/gestionnaires forestiers se doivent de préparer les parcelles pour qu’elles soient accessibles et exploitables par les entreprises forestières. Il peut s’agir d’une desserte suf sante, de la désignation des arbres à enlever qui doit être bien visible pour les opérateurs, de la présence de cloisonnements pour permettre la circulation des machines.
Comment récolter des bois correspondant aux besoins des industries de transformation sans endommager les sols et la productivité forestière, en particulier lorsque les conditions météorologiques sont défavorables ? Explications dans cet article…

Lire la suite

ajoutez cet article a votre liste de favoris

Le sapin de Noël respecte t-il l’environnement ?

Dans A LA UNE, Bois, Consommation, Déchets Naturels, Emballages, Environnement, Végétaux par le 10 décembre 20131 Commentaire
arcre sapin de noel

À l’inverse du sapin artificiel qui requiert des produits d’origine pétrolière lors de sa fabrication, la culture du sapin de Noël a des effets positifs sur l’environnement :

  • Limiter les gaz à effets de serre. Au cours de leur croissance, les sapins absorbent du dioxyde de carbone (CO2) pour le transformer en bois et en oxygène. En réduisant le CO2 dans l’atmosphère, ils limitent donc les gaz à effets de serre et favorisent le filtrage de l’air.
  • Offrir un recyclage écologique. 100 % biodégradable, le sapin peut être transformé en copeaux de bois ou composté après les fêtes.
  • Améliorer la stabilité des sols. Grâce à son système racinaire, il réduit les risques d’inondations liées à l’érosion et les ruissellements lors des pluies estivales.
Lire la suite

ajoutez cet article a votre liste de favoris