Pour un maintien des aides à l’agriculture biologique (brève)

Dans Agriculture par le 4 octobre 2017Pas de commentaire

Dans sa lettre ouverte à Stéphane Travert, Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, les présidents des associations de protection de la nature et de l’environnement fédérées par France Nature Environnement s’inquiètent du signal envoyé par le gouvernement français aux agriculteurs Bio. En effet la fin des aides au maintien de l’agriculture Biologique est un réel risque pour le secteur, alors que l’agriculture « conventionnelle » entendez « de masse » donc usant de polluants et autres pesticides et qui bénéficie elle de subventions confortables !!
L’agriculture Biologique a été et reste une force motrice pour l’innovation agricole. Ces pionniers ont ouvert la voie au développement d’une agriculture plus durable par l’expérimentation et la diffusion de pratiques agroécologiques. De plus, ils sont les meilleurs garants de la préservation de nos ressources naturelles. Ils évitent les lourdes dépenses générées par l’utilisation des produits chimiques, telle que la dépollution des eaux.
Alor qu’il faudrait généraliser le principe pollueur-payeur pour les agriculteurs qui utilisent des pesticides et des engrais de synthèse, le gouvernement envoie un signal inverse en stoppant les aides à la production biologique.
Cette lettre est un appel à la raison de 3500 associations qui fédèrent la profession a travers tout le territoire français. A bon entendeur…

Participez à notre sondage


ajoutez cet article a votre liste de favoris

A propos de cet auteur...

Bonjour, je suis l'administrateur du site www.acteurdurable.org et vous souhaite une bonne visite sur notre blog ! Je remercie tous les experts qui nous ont fourni des données précieuses afin de vous aider à mieux appréhender le développement durable. Si vous avez un savoir-faire, une expertise ou l'envie de participer, contactez-moi.

Pas de commentaire

Répondre