Ocean Climax Festival à Bordeaux du 10 au 13 Septembre 2015

Dans A LA UNE, Climat & Météto, Communication, Environnement par le 1 septembre 2015Pas de commentaire

Du 10 au 13 Septembre 2015, l’ONG Surfrider Foundation Europe (dont nous vous avions déjà parlé à l’occasion de leur journée initiative océan) présente le Ocean Climax Festival sur le site de Darwin à Bordeaux, une mobilisation citoyenne avec une ambition claire : porter la parole de l’Océan au cœur des négociations de COP21, financer les actions de l’ONG pour la protection de l’Océan et du littoral, et permettre à chacun de trouver un moyen d’agir.

A l'occasion de ses 25 ans et dans le cadre de la COP21,SURFRIDER FOUNDATION EUROPE s'associe à DARWIN ECO-SYSTEME et PLAYGROUND, en créant l'événement OCEAN CLIMAX FESTIVAL, une mobilisation sur les enjeux climatiques et la protection des océans !

A l’occasion de ses 25 ans et dans le cadre de la COP21,SURFRIDER FOUNDATION EUROPE s’associe à DARWIN ECO-SYSTEME et PLAYGROUND, en créant l’événement OCEAN CLIMAX FESTIVAL, une mobilisation sur les enjeux climatiques et la protection des océans !

SURFRIDER FOUNDATION EUROPE présente OCEAN CLIMAX FESTIVAL

Réunissant street-artists, musiciens, scientifiques, sportifs et hommes politiques dans le cadre d’un événement eco-responsable, Surfrider Foundation Europe élèvera la pétition de l’Appel de l’Océan pour le climat, porté par la « Plateforme Océan et Climat », qui sera remise aux Etats signataires de la Convention sur le Changement Climatique des nations Unies.

Pour signer la pétition, c’est par ici >>

J-70 avant l’ouverture de la conférence sur le climat

A 70 jours de l’ouverture des négociations de COP21 et au lendemain du lancement officiel de l’événement diplomatique par François Hollande, le Ocean Climax Festival devient le point-rencontre de scientifiques et élus politiques invités à se « mouiller pour les océans ».
Dans le cadre des conférences qui se dérouleront les 11 et 12 septembre prochains lors du festival, Surfrider Foundation Europe rassemblera les représentants du CNRS, de « Humanité & Biodivertsité » et « Plateforme Océan & Climat » pour une prise de parole des plus grands scientifiques français dont Hubert Reeves, Gilles Bœuf, Pierre Rosenvalon et Jean Jouzel afin d’affirmer la place centrale de la protection des océans et ecosystèmes des littoraux pour la régulation climatique.
A leurs côtés, au-delà des clivages politiques pour accueillir les représentants internationaux de l’Union Européenne Janz, Jadot et mme l’ambassadeur des Etats-Unis à Paris, Alain Juppé, Ségolène Royal, Alain Rousset, Corine Lepage ou encore Jean-Paul Delevoye se rassembleront pour prendre acte de l’importance des zones littorales face au défi de l’adaptation et de la résilience climatique.

Le programme Ocean Climax Festival

Trois sessions de prise de parole et de réflexion seront organisées au cours du Festival. Ouvert à tous et participatif, elles ont comme objectif de comprendre la spécificité du Littoral comme espace de rencontre entre l’Océan et le Climat, qui doit être impérativement préservé par l’Homme et pour lequel on doit penser et organiser des réponses politiques.

  • Session 1 : Le Littoral, une rencontre terre-océan, un creuset de vie
  • Session 2 : Climat, biodiversité et démocratie
  • Session 3 : Une réponse politique est nécessaire et possible

Un grand nombre d’invités prestigieux : Pierre Rosenvalon (Historien et sociologue), Hubert Reeves (de l’astrophysicien viendra donner son regard sur sur les enjeux Océan & Climat sur la planète), Jean Paul Delevoye (Président du Conseil Economique et Social), Corinne Lepage, Alain Juppé, Gilles Bœuf…
Mais aussi des artistes, musiciens, avec en gest Vitalic, C2C, Tiken Jah Fakoly et biens d’autres encore…

Retrouvez toute la programmation et les info pratique (y compris la billetterie) ici >>.
Vous pouvez aussi télécharger le dossier complet avec les affiches en PDF ici >>

Bon festival !


ajoutez cet article a votre liste de favoris

17ème édition des Initiatives Océanes : tous contre le plastique

Dans A LA UNE, Eaux, Emballages, Environnement, L'eau, Matériaux, Polluants, Pollution, Recyclage, Tri sélectif par le 16 février 20122 Commentaires

En 2011, 42 000 bénévoles se rassemblent dans 35 pays pour donner un petit coup de propre à plus de 1200 plages, lacs et rivières le temps d’un weekend. Ils collectent l’équivalent en volume de 38 bus remplis de déchets aquatiques, parlent de leurs modes de consommation et combattent la pollution des océans.

L’objectif de la campagne 2012

reduction-plasticL’objectif de cette campagne qui se déroulera un peu partout sur les plages du littoral français du 22 au 25 mars 2012 est de réduire l’impact des plastiques à usage unique sur l’environnement marin, en sensibilisant le plus grand nombre aux dangers de la pollution qu’ils créent et en prônant leur réduction à la source, par « la règle des 4 R » : Refusons, Réduisons, Réutilisons et Recyclons.

Voici ce que nous dit Gilles Asenjo, Président de Surfrider Foundation Europe à propos de cette 17ème édition des Initiatives Océanes : tous contre le plastique

Cette campagne, vous l’aurez compris, s’intègrera tout naturellement à la 17ème édition des Initiatives Océanes de Surfrider Foundation Europe qui se déroulera du 22 au 25 mars 2012, partout dans le monde ! Nous connaissons votre attachement à ce rendez-vous, vous connaissez son importance. Rejoignez-nous à cette occasion : cette année, plus que jamais, nous avons tous un rôle à jouer.
Gilles Asenjo.

Ensemble réduisons notre empreinte plastique

Les Initiatives Océanes, ce sont des bénévoles, des représentations locales de Surfrider, des familles, des amis, des enseignants, des camarades de classe, des surfeurs, des bodyboardeurs, des planchistes, des salariés, des journalistes et tout simplement des citoyens qui se mobilisent sur le terrain. Ce sont eux qui font de l’opération ce qu’elle est.

Pour 2012, quel message veulent-ils transmettre ?

Endiguer la prépondérance de plastique est aux yeux des bénévoles la priorité. C’est à la demande des antennes locales de Surfrider Foundation Europe, que l’association a décidé d’intégrer les Initiatives Océanes à la campagne Rise Above Plastics*.
Dans le cadre de leur lutte contre l’indigestion de déchets, rejoignez-nous du 22 au 25 mars 2012 .
* Réduisons notre empreinte plastique !

10 façons de réduire votre empreinte plastique

A l’image de l’empreinte carbone, les gens ont tous une empreinte plastique – qui mesure la quantité de plastique qu’une personne utilise sur une période donnée. Bien qu’il soit impossible – et sans doute irréalisable – d’éliminer entièrement le plastique dans votre vie, vous pouvez prendre des mesures pour réduire les plastiques inutiles.

affiche-initiatives-oceans-2012

L'affiche 2012

Voici 10 façons simples de réduire votre empreinte plastique dans le cadre de la campagne Rise Above Plastics :

  • 1. Arrêtez d’utiliser des bouteilles d’eau à usage unique en plastique. Dans presque tous les cas, l’eau de votre robinet est tout aussi sûre – sinon plus – que l’eau distribuée dans les bouteilles en plastique à usage unique. Au lieu de cela, vous pouvez acheter et utiliser une bouteille réutilisable et la remplir d’eau.
  • 2. Autant que possible, achetez de la nourriture en vrac. Acheter de la nourriture en vrac contribue à réduire la quantité totale de matériaux d’emballages consommés.
  • 3. Passez au numérique ! Achetez votre musique et vos vidéos par voie électronique. Vous éviterez la nécessité de créer des disques et boîtiers en plastique sous cellophane.
  • 4. Arrêtez d’utiliser des sacs d’épicerie en plastique. Chaque année, plus d’un milliard de sacs de plastique sont utilisés dans le monde entier. Parce que ces sacs sont si légers et minces, ils sont facilement transportés par le vent dans l’environnement. A la place, utilisez des sacs réutilisables pour ramener vos courses et autres achats à la maison.
  • 5. Dites « NON » aux portions individuelles pré-emballées. Ces types de produits sont parmi les pires quand il s’agit de suremballage. Refusez les portions individuelles, les emballages excessifs et autres plastiques « jetables ». Emportez des ustensiles réutilisables dans votre sac à main, sac à dos ou voiture en cas de BBQ, pique-nique ou plat à emporter.
  • 6. Les contenants réutilisables c’est top ! Pour le déjeuner et les restes, utilisez des contenants réutilisables au lieu de sacs en plastique. Ils sont tout aussi faciles à utiliser et beaucoup moins nocifs pour la planète.
  • 7. Achetez une tasse de voyage réutilisable. Utilisez une tasse de voyage réutilisable ou à emporter pour le café, le thé et autres boissons achetés. Pensez à tous les couvercles (ainsi que les gobelets en papier ciré) que vous économiserez.
  • 8. Il faut toujours chercher les emballages alternatifs. Beaucoup d’articles comme les boissons gazeuses, les détergents, litière pour chats, etc sont proposés dans un emballage de remplacement (comme l’aluminium ou de carton) qui peut être plus facilement recyclé que le plastique.
  • 9. Achetez et vendez d’occasion. Vêtements, jouets, équipements pour bébé, meubles, articles ménagers, articles de sport et de nombreux autres articles de consommation courante peuvent souvent être trouvés d’occasion, réduisant ainsi la quantité de plastique entrant dans le flux de déchets.
  • 10. Recyclez ! Dans les cas où vous devez utiliser du plastique, s’il vous plaît assurez-vous de le recycler. Vous pouvez allonger le cycle de vie de nombreux plastiques pour fabriquer des objets cool et utiles ! Évitez les sacs en plastique et en mousse de polystyrène vu qu’ils ont généralement des taux de recyclage très faibles.

Vous voulez plus d’action ?

Voici 4 choses faciles à faire pour garder le plastique hors de l’environnement marin :

  • 1. Participez à un nettoyage de plage. Les antennes de Surfrider Foundation organisent des nettoyages mensuels voire plus fréquemment.
  • 2. Soutenez les pétitions et lois d’endiguement des déchets marins, d’interdiction de sacs plastiques et la consigne de recyclage des bouteilles.
  • 3. Passez le mot. Parlez-en à votre famille et vos amis et expliquez-leur pourquoi il est important de toujours rechercher les alternatives au plastique !
  • 4. Rejoignez l’une de nos antennes bénévoles et menez des actions dans le cadre de la campagne Rise Above Plastics.

Bibliographie et ressources

Disponible sur le site officiel, une BD des schtroumpfs sur les déchets aquatiques, un document présentant la durée de vie des déchets et leur type de recyclage, des affiches, des stickers à distribuer chez vos commerçants …


ajoutez cet article a votre liste de favoris