Recyclez votre mobile et gagnez de l’argent

Dans A LA UNE, Electronique, Polluants, Recyclage par le 10 octobre 201713 Commentaires

Selon une étude de l’ADEME menée en 2009, un smartphone comprend : Plastique : 34%, Cuivre : 10%, Acier : 9%, Étain : 7%, Ferrites : 6%, Fibre de verre : 5%, Oxydes de nickel ou lithium : 3%, Résine époxy : 3%, Époxy liquide 2%, EPDM (Éthylène-Propylène-Diène Monomère) : 2%, Matières diverses : 19%
La catégorie « divers » comprend les matières présentes en quantité inférieures à 2% : principalement des plastiques (PMMA, PP, PA), du graphite, du verre, du nickel, de l’or (66 mg dans l’étude de l’ADEME), de l’argent ou des terres rares. D’ou l’intérêt de recycler votre mobile ! Alors voici des offres de recyclage de mobile qui vous permettent de gagner de l’argent, tout en économisant la planète !

Comment ca marche ?

  1. Allez sur les sites suivants en cliquant sur les images
  2. Ensuite, sélectionnez le téléphone mobile à recycler
  3. Remplissez le formulaire et vérifiez le montant auquel le site est près à vous racheter votre mobile. (Nous avons mis 2 sites web de recyclage, alors faites jouer la concurrence !)
  4. Et voilà c’est fini… ou presque. Un bon d’expédition/livraison gratuit vous sera envoyé par la poste. Vous n’aurez plus qu’à le renvoyer à l’adresse indiquée sur le bon.

Vous recevrez votre chèque par la poste sous 10 jours.

Vous pouvez aussi décider de faire don de cet argent à une association comme Good planet (la fondation de Yann Arthus Bertrand) œuvrant pour le développement durable.

Si vous voulez recycler encore plus, pensez à renvoyer votre mobile dans sa boite d’origine, que vous aurez au préalable emballé dans un quelconque papier destiné normalement à votre poubelle.

Recycler ses déchets c’est facile, simple et en plus ca peut rapporter gros !

Par exemple pour un téléphone de type un Iphone, vous touchez jusqu’à 120€

recyclage telephone portable

recyclage telephone portable


Mise à jour 05/05/2011

Depuis la publication de cet article, un nouveau site est apparu. C’est un comparateur de recyclage de téléphones mobiles. Il vous permet en fonction de votre type de mobile à recycler de choisir le prestataire qui vous le rachètera au meilleur prix. Vous gagnez du temps et de l’argent !

Visitez le site >>

Mise à jour 12/09/2011

Back2 : un nouveau site pour recycler votre mobile, paiement annoncé : sous 7 jours. Si vous avez des retours sur ce site ou les autres sites que nous vous recommandons, n’hésitez pas à poster un commentaire.

Visitez le site >>

Mise à jour 05/07/2012

MisterRecycle.com ferme son site pour le recyclage. Manque de téléphone, offre pas sérieuse ? Nous n’arrivons pas à en savoir plus… Nous espérons que vous avez pu récupérer vos sous avant la fermeture. Fermeture également du site  Planète Recycle.com

Mise à jour 13/02/2014

RachatdeMobile.com propose un comparateur d’offres de recyclage. Toutes les générations d’appareils sont concernées, et les bénéfices sont multiples, comme vous pourrez le voir sur leur site.

Visitez le site >>

Rachat de mobile page d'accueil

Mise à jour 09/10/2017

Du 09 au 21 octobre 2017, le WWF en collaboration avec les opérateurs de téléphonie français lancent une grande campagne de recyclage de mobile. On estime que plusieurs millions de téléphones portables inutilisés dorment dans les tiroirs. En incitant financièrement les français à déposer leurs vieux téléphones dans les urnes qui fleurissent un peu partout dans les magasins de téléphonie, le WWF espère améliorer le recyclage de ces petits appareils. Un petit geste rémunéré qui pourrait bien faire un grand bien à la planète. Pourquoi ? Et bien parce que 1 tonne de cartes électroniques comprendre jusqu’à :

  • 1 kilogramme d’or
  • 5 kilogrammes d’argent
  • 9 kilogrammes de tantale
  • 250 kilogrammes de cuivre

explications avec ce graphique…

recyclez-votre-mobile

Un peu de bon sens

Cette campagne et l’actualisation notre article est l’occasion de rappeler aux plus jeunes (mais pas que) l’utilisation excessive du téléphone portable est néfaste pour l’homme : ondes électromagnétiques, lumière bleue qui accélère le vieillissement de la rétine, trouble de l’endormissement avec baisse d’attention et fatigue excessive… Regardez cette petite vidéo de sensibilisation et de conseils du Dr. Procrastination…


ajoutez cet article a votre liste de favoris

Rachatdemobile.com redonne vie à vos vieux portables

Dans A LA UNE, Electronique, Recyclage, Tri sélectif par le 13 février 20142 Commentaires

Qu’est-ce que le recyclage de mobile ?

Aujourd’hui, il y a encore trop peu d’anciens téléphones portables qui sont recyclés. En effet, il est estimé que seuls 18% des appareils connaissent une nouvelle vie, alors que ces produits présentent encore un intérêt certain à plusieurs titres. Même dépassés technologiquement, les vieux téléphones sont faits des mêmes composants que les fleurons d’aujourd’hui. Aluminium, circuit imprimés ou encore verre sont autant de composants qui sont récupérables et exploitables à nouveau. Il faut pour cela démonter avec précaution l’appareil pour en extraire ces produits, parfois dangereux.

Rachat de mobile

Comparez les offres de rachat de mobile pour obtenir la meilleure compensation pour le recyclage de votre mobile : http://www.rachatdemobile.com

C’est pour cela que nous souhaitions vous parler de Rachatdemobile.com un site qui propose un comparateur d’offres de recyclage aux consommateurs afin d’envoyer leurs appareils qui sont parfois oubliés dans un placard ou un tiroir, et afin de procéder à un recyclage en bonne et due forme via un recycleur partenaire. Toutes les générations d’appareils sont concernées, et les bénéfices sont multiples, comme vous pourrez le découvrir sur le site…

Seuls 18% des appareils connaissent une nouvelle vie..!

A quoi sert la reprise de mobiles ?

Le consommateur qui désire s’équiper du dernier téléphone ne pense que trop rarement au recyclage, alors que cela peut représenter un véritable atout. En effet, l’envoi d’un appareil à un recycleur rapporte de l’argent, qui varie selon l’ancienneté de celui-ci, et un téléphone récent peut ainsi permettre de gagner plusieurs dizaines, voire centaines d’euros, une part non-négligeable dans l’achat d’un nouveau produit. Ce gain financier se double par ailleurs d’un gain de place, les portables et leurs chargeurs pouvant être très envahissants !

De même, c’est un geste écologique, qui permet d’économiser les ressources naturelles qui sont menacées. Le jeter à la poubelle est la pire des solutions, et ce site est une alternative qui est gagnante à tous les coups. Les centres agréés limitent au maximum l’impact de ces produits du quotidien et dont on estime parfois mal la nocivité.

Enfin, c’est un acte de solidarité que propose les sites de rachat de mobile. S’il est parfois important pour certaines personnes d’avoir le dernier téléphone à la pointe du progrès, bien des personnes ne peuvent se les offrir. Elles se contentent ainsi très bien d’un appareil moins sophistiqué, mais tout à fait à même de leur permettre d’être joignable et indépendante. Ces personnes sont parfois en réinsertion, et peuvent grâce aux anciens téléphones, disposer d’un appareil fonctionnel. Tous les appareils que revend la plateforme sont certifiés comme étant fonctionnels.


Ainsi, avec le comparateur de recycleurs Rachatdemobile, tout le monde est gagnant : une somme d’argent pour l’ancien propriétaire, la planète est épargnée et d’autres personnes bénéficient d’un appareil utile à moindre coût.

Pour en savoir plus cliquez ici

ajoutez cet article a votre liste de favoris

Réduisons vite nos déchets, çà déborde !

Dans A LA UNE, Autres Recyclages, Déchets Naturels, Electronique, Emballages, Recyclage, Tri sélectif par le 19 décembre 2013Pas de commentaire

590 kilos c’est le poids moyen de déchets rejetés en une année par un français ! Le Ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’énergie et l’ADEME ont décidé de réagir en créant la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets (SERD). Inscrite dans le cadre de cette campagne nationale sur la réduction des déchets, elle dépasse nos frontières nationales, puisqu’elle est également organisée dans plus de 23 pays en Europe où près de 11 000 actions ont été organisées.

Quel est l’objectif de la SERD 2013 ?

Il s’agit avant tout de sensibiliser nos citoyens sur la nécessité de réduire la quantité de déchets générée et de donner des outils pour agir au quotidien. Et pour réduire cette quantité le mieux reste encore de ne pas produire de déchet.

Les actions pour la réduction des déchets menées au niveau européen

Comment réduire ses déchets ?

Plusieurs possibilités s’offrent à vous. Voici quelques pistes qui seront détaillées plus loin dans notre article

  • Achetez des produits avec des emballages réduits et privilégiez les produits des industriels qui utilise des procédés de fabrication éco-conçus.
  • Prolongez la durée de vie de vos produits en effectuant des réparations ou des dons : Ecoles, crèches, associations caritatives, associations locales, entreprises d’économie sociale… ils reprennent vos anciens matériels. Vous pouvez également revendre certains objets dans les brocantes, braderies, marchés aux puces et vide-greniers
  • Recyclez dans les bornes prévues à cet effet et compostez vos déchets alimentaires (épluchures de légumes, restes de repas, tontes de gazons, feuilles mortes, tailles de haies, etc.)
  • Parcourez le site dédié au recyclage de l’ADEME >>

590 kilos c’est le poids moyen de déchets rejetés en une année par un français !

Comment acheter malin ?

> Avant de partir faire mes courses, je prépare ma liste en regardant ce qu’il reste dans mon réfrigérateur et dans mes placards : cela m’évitera de racheter la même chose. Et je planifie si possible les repas de la semaine.
> Une fois dans le magasin, je suis vigilant sur les dates de péremption et je fais mes achats dans le bon ordre… c’est à dire en finissant mes courses par le frais et le surgelé.
> Si je reçois, j’achète les quantités qui correspondent au nombre de mes invités et je prépare plutôt des plats qui peuvent encore être consommés le lendemain.
>

Comment bien conserver mes aliments ?

> Je respecte le mode de conservation indiqué sur les emballages.
> Je regarde les dates limites de consommation et je range devant ou au-dessus les aliments qui doivent être consommés le plus rapidement.
> Dans le réfrigérateur, je range les produits à la bonne place en fonction des zones de fraîcheur, je les mets dans des boites fermées pour mieux les conserver et je nettoie régulièrement mon frigo pour éviter la prolifération des bactéries.
> Je pense à congeler les aliments pour allonger leur durée de vie mais attention je ne congèle pas des aliments déjà périmés ou trop proches de la date limite de consommation.
> Dans la corbeille de fruits, j’enlève ceux qui sont abîmés : les fruits pourris contaminent ceux qui sont sains.

Comment cuisiner astucieusement ?

> Je cuisine des quantités adaptées au nombre de personnes à table.
> Je regarde la durée de vie des produits que j’ai en stock : j’utilise en priorité les produits entamés et dont la date limite de consommation est la plus proche.
> Je respecte les dosages indiqués sur les recettes et à cette fin j’utilise les instruments appropriés : verre doseur, balance, cuillères à soupe ou à dessert…
> J’accommode les restes en vérifiant au préalable qu’ils sont encore consommables.

Comment trier mes déchets et rapporter mes objets et produits usagés ?

Pour les déchets courants : vieux papiers, déchets d’emballage et de verre je vais au bac de recyclage ou à la déchetterie
Le tri se fait généralement chez moi : je dépose ces produits dans des poubelles dédiées, identifiables grâce à un code couleur et qui font l’objet d’un ramassage spécifique. Des bacs de collecte peuvent également être mis à ma disposition sur la voie publique pour le verre et les papiers.

Pour les déchets plus occasionnels : appareils électriques et électroniques hors d’usage, mobilier cassé, textiles et piles usagées, lampes grillées, médicaments non utilisés, déchets de produits ménagers dangereux…

Différents modes de collecte peuvent exister :

> un service d’enlèvement à domicile pour les encombrants à jour fixe ou sur des points de regroupement, selon les communes ;

> la collecte dans certains magasins pour les piles, cartouches d’encre d’imprimantes, lampes usagées… ;

> la collecte chez les détaillants pour les déchets d’équipements électriques et électroniques ;

> la collecte via des associations, certains magasins, des conteneurs dans la rue, des espaces dédiés en déchéteries pour les textiles, linges de maison et chaussures usagés ;

> la collecte chez les pharmaciens pour les médicaments non utilisés ;

> la collecte dans l’une des 4500 déchèteries installées sur le territoire principalement pour les encombrants, les déchets dangereux et les déchets verts ;

> la collecte via les recycleries (telles que le réseau Emmaüs, le Réseau des ressourceries, etc.) qui récupèrent, valorisent ou réparent des produits tels que les meubles, vêtements, objets de décoration…

Le problème de l’éco-emballage

Je vous invite à découvrir également notre article sur l’Eco-emballage (Attention le logo de la société privée Eco-emballage qui ne signifie pas que l’emballage est recyclé ou sera recyclé !!) et de télécharger notre guide sur le recyclage.

Testez vos connaissances en matière de recyclage !

ajoutez cet article a votre liste de favoris

SUPER TRASH : le film Documentaire Martin Esposito

Dans Autres Recyclages, Déchets Naturels, Electronique, Emballages, Environnement, Pollution, Recyclage, Tri sélectif par le 9 octobre 20131 Commentaire

Ce mercredi 9 octobre 2013 est sorti sur les écrans le film du réalisateur Martin Esposito dénommé « Super Trash »
Il aborde la gestion des déchets dans les décharges avec leurs graves conséquences sur l’environnement et pour la santé .

A cette occasion, une présence symbolique a eu lieu devant les entrées des « lieux de stockage » situés dans les différentes communes suivantes :  Claye Souilly à Vauxaillon, Grisolles à Allemant de Nurlu, Saint-Florentin… Cette première série d’action sera suivie par d’autres initiatives « surprises » durant le trimestre à venir !

Nous rappellerons ainsi  qu’il est nécessaire d’œuvrer pour la réduction et à terme la fin/fermeture  des incinérateurs et des décharges, possible de gérer autrement nos déchets car il existe une vraie alternative crédible  à une  politique déchets du tout incinérateur,  du tout décharge  notamment par la réparation, la réutilisation, le réemploi, le recyclage, la chasse aux gâchis alimentaires organisés et à l’obsolescence programmée.

Cette action bénéficie  bien évidemment du soutien de nombreuses  associations, collectifs, citoyens agissant dans ce domaine en France qui ne pourront participer directement à cette action ce jour là !

 


ajoutez cet article a votre liste de favoris

Comment économiser de l’argent et la planète avec votre auto ?

Dans A LA UNE, Autres Recyclages, Communication, Dépenses, Déplacements, Electronique, Entreprise, Environnement, Recyclage, Tri sélectif par le 13 juin 20131 Commentaire

Vous ne saviez sûrement pas que vos anciennes pièces automobiles ont de la valeur ! En effet, certaines pièces détachées sont consignées, il suffit de la restituer à son fabricant. Dans les faits, personne ne prend le temps. Et pour cause, trouver le fournisseur et renvoyer sa pièce s’apparente parfois au parcours du combattant. Le site JeRepareMaVoiture.fr se charge de cette procédure pour vous et vous rembourse en plus le montant de la consigne.

Vos anciennes pièces automobiles ont de la valeur. Jusqu’à 60€ selon le type de pièces !

Le site qui rachète vos pièces consignées !

Le site qui rachète vos pièces consignées !

Comment connaitre le montant de sa consigne ?

Rendez-vous sur la page d’accueil du site JeRepareMaVoiture.fr, recherchez la pièce que vous devez remplacer à l’aide de l’outil proposé (recherche par véhicule, référence, ou type mine) ; le site vous retourne une liste de pièces classées par types, choisissez celle que vous souhaitez remplacer (voir ci-dessous  liste des pièces consignées). Enfin une liste de produits vous est proposée avec une brève description, une référence (notez-là afin de la retrouver plus facilement lors de votre prochaine visite) et le montant de la consigne, suivi d’un lien en vert [+d’info ?].

Voici la liste des pièces consignées, celle-ci n’est pas exhaustive et sera mise à jour régulièrement
Alternateur | Crémaillère | Cardan | Injecteur | Pompe assistance | Démarreur | Etrier de Frein | Filtre à particules

Comment restituer votre pièce ?

Lors de votre commande, cochez l’option « Retour consigne ». Vous recevrez dans votre colis un « Bon de Retour Prépayé » vous permettant de renvoyer votre ancienne pièce et d’obtenir le remboursement de la consigne (jusqu’à 60€ selon le type de pièces !)


Comment fonctionne le recyclage de vos pièces ?

JeRepareMaVoiture.fr lutte activement pour la protection de l’environnement. C’est dans cette démarche qu’il a établi des partenariats avec deux entreprises (Chimerec et Sevia) leaders français du recyclage des déchets automobiles. Ces pièces sont renvoyées par JeRepareMaVoiture.fr pour ensuite être recyclées : refondues pour certaines ; et dépolluées pour d’autres.

En commandant sur JeRepareMaVoiture.fr vous économisez de l’argent et la planète !

 

ajoutez cet article a votre liste de favoris

Le guide du recyclage pour bien trier ses déchets

Dans A LA UNE, Alimentation, Allaitement, Autres Recyclages, Compléments Alimentaires, Déchets Naturels, Durable, Electronique, Emballages, Recyclage, Tri sélectif par le 5 août 20105 Commentaires

Ou en sommes nous avec le recyclage ?

Composition de la poubelle type du Français. Image © Rudy Salin / L'Internaute Magazine

Composition de la poubelle type du Français. Image © Rudy Salin / L’Internaute Magazine

Le recyclage commence a rentrer dans les mœurs des français. Et c’est tant mieux car la quantité de déchets a doublé entre 1980 et 2002. Le tri sélectif est vraiment disparate d’une ville à l’autre. Chaque citoyen peut donc se rendre compte par lui-même du niveau d’implication de sa mairie et donc d’adapter son prochain passage aux urnes si les maires ne respectent pas leurs engagements.

Malgré les efforts des collectivités, seulement 12 % des déchets sont actuellement recyclés.

Rendez-vous compte ! 51 % sont mis en décharge sans aucune valorisation, et 26 % sont incinérés avec récupération d’énergie (chiffre en progression mais encore loin des possibilités actuelles nées des dernières technologies).

Mais savez-vous vraiment trier vos déchets ?

Sur internet, nous avons vu apparaitre des outils pour vous aider à trier vos déchets. Malheureusement, on y retrouve des erreurs récurrentes ; c’est pourquoi ActeurDurable souhaite cette semaine faire un bilan du recyclage et du compostage.

logo de la société privée Eco-emballage qui ne signifie pas que l'emballage est recyclé ou sera recyclé !!

logo de la société privée Eco-emballage qui ne signifie pas que l’emballage est recyclé ou sera recyclé !!

Avant cela, nous aimerions signaler aux consommateurs que vous êtes, que le logo ci-contre, ne signifie EN AUCUN CAS que l’emballage est fait à partir de produits recyclés, NI que l’emballage est recyclable.
Autrement dit, pour le consommateur, ce signe est à OUBLIER !
Nous vous conseillons de lire notre dossier sur les labels >>

En fait, cela signifie que l’industriel à payé une taxe d’emballage, une soit disant « éco taxe »… en fait tout ceci ressemble à un embrouillage collectif, qui contribue à la confusion du consommateur dans son acte de recyclage. C’est vraiment dommageable, surtout lorsque l’on voit à qui profite cette taxe. La société Eco Emballage bénéficie de cette manne financière importante, mais pour en faire quoi ?

Nous avons visité leur site web. Ok c’est joli et pas trop mal fait, mais leur guide comporte des erreurs, notamment pour le compostage. Les pelures d’agrume ne se composte pas. Les os, arrêtes de poisson, viande et autres déchets de repas doivent être incinérés. En les mettant dans votre bac à composte, vous aurez de mauvaises surprises olfactives et vous perturbez le processus de décomposition. Vous conviendrez que pour une société qui est dans l’éco emballage, c’est inacceptable de se tromper sur le cœur de son métier.


Mais à notre sens, il y a encore plus grave : Ou sont les bilans des actions menées ? A quoi sert cette argent ? Quels sont les résultats attendus ? Pourquoi est-ce le seul organisme privé à collecter cette taxe ? A qui profite cet argent ? Et enfin pourquoi utiliser un logo qui se rapproche tant du sigle du recyclage ?

Plus de 30 % des matériaux jetés dans les bacs de tri ne peuvent pas être recyclés, à cause d’erreurs des usagers. Voici quelques pistes pour vous aider.

Il serait temps de faire table rase des erreurs du passé et d’investir dans des solutions durables. Les marchés publics sont aussi en cause. La ville de Marseille est le triste exemple national des problèmes de sous-traitance de la propreté à des sociétés privées (Veolia, etc.) dont seul le profit compte.
Si vous souhaitez connaitre les consignes de tri sélectif dans votre ville consultez ce site >>

Le recyclage vu de façon ludique

Vous pouvez télécharger le guide Eco Junior N°34 de Septembre 2012 sur le recyclage des emballages.
Avant dernier numéro ici >> guide trimestriel Eco Junior N°33 d’Avril 2012 sur le recyclage des emballages.

Testez-vous !

A très bientôt et bon tri sélectif !!

ajoutez cet article a votre liste de favoris