Les algues en cosmétique bio

Dans Algues par le 25 mars 201021 Commentaires

Présentation des algues en cosmétique bio

Le monde de la cosmétique ne cesse d’évoluer et les recherches sur les algues apportent régulièrement des nouveautés dans ce domaine.

Algues à l'état naturel

Algues à l'état naturel

Ainsi, la cosmétologie marine utilisant des dérivés algaux possède des qualités physiques reconnues mais très généralement ignorées du grand public. Ces dérivés algaux possèdent de nombreuses vertus, telles que :

  • La stimulation de la circulation sanguine entraînant une plus grande vitalité de la peau.
  • La tonification des tissus cutanés provoquant leur raffermissement et atténuant l’aspect ridé de la peau.
  • Le rééquilibre de la peau sur le plan hydrique, protéinique, vitaminique et minéral.
  • L’élimination des déchets cutanés qui améliore le teint et l’éclat de la peau.

Du fait de ces vertus, la peau entretenue avec des cosmétiques d’origine marine vieillit moins vite et résiste mieux aux agressions multiples.

Les propriétés de texture

Les substances visqueuses extraites des algues se présentent sous la forme de poudre qui se disperse dans l’eau. Celle-ci est largement utilisée lors de la fabrication de gels aqueux, comme ceux utilisés pour la crème solaire par exemple, ou encore le dentifrice ou les déodorants en stick. Ces mêmes poudres peuvent être utilisées comme agent stabilisateur pour certaines émulsions qui sont à la base, entre autres, de laits démaquillants, de crèmes hydratantes …

Les principes actifs des algues

Classiquement, les variétés d’algues utilisées en cosmétologie sont : Ascophyllum nodosum, Laminaria digitata, Fucus vesiculosus, Chrondrus crispus, Lithothamnium calcareum, Alsidium helminthocorton et Digenea simplex. Sous forme de poudres ou de bouillies, elles sont censées avoir des propriétés exceptionnelles.

Variété d'algues : l'Ascophyllum

Variété d'algues : l'Ascophyllum

La principale utilisation est faîte dans le dentrifrice. En effet, le carraghénane et les alginates permettent d’en stabiliser la pâte. Les carraghénanes entrent aussi dans la composition de crèmes, de rouges à lèvres …

L’utilisation des cosmétiques marins

On retrouve donc des principes actifs d’algues dans :

  • Le soin du corps : bains aux algues, gel douche, gel amincissant, gel raffermissant, crème solaire

Gel minceur à base d'algues

Gel minceur à base d'algues

  • Le soin du visage : laits démaquillants, crèmes de jour, crème solaire crème de jour bio
  • Le soin des cheveux : shampooing, après shampooing, masques, traitements, shampoing bio
  • Le soin des dents : dentifrice bio
Dentifrice en poudre à base d'algues

Dentifrice en poudre à base d'algues

Conclusion

Il existe encore des milliers de variétés d’algues non répertoriées à ce jour, qui sait de quoi elles-sont capables ? On utilise aujourd’hui déjà les algues pour se nourrir, en complément alimentaire, elle peuvent être source de biocarburant, utilisées pour des matériaux de construction, elles participent à l’équilibre de l’iode sur la terre … Mais l’homme n’est pas le seul être à qui profitent les algues … L’explosion de l’utilisations des algues est à surveiller, car si on ramasse ces plantes en quantité trop importante sur nos côtes, c’est la biodiversité qui risque d’être touchée ! De nombreux animaux se nourrissent (gastéropodes, poissons, etc.) et se réfugient (nombreux invertébrés, poissons, etc.) dans les algues. Il faut donc surveiller certaines industries qui n’hésitent pas à détruire la biodiversité pour faire tourner leurs usines, comme cela s’est déjà produit dans le passé… Il faut veiller à utiliser des cosmétiques labellisés, dont les procédés de fabrication respectueux de l’environnement, permettent la régénérescence de la plante. Des cultures d’algues existent depuis de nombreuses années comme au Japon ou en Chine (culture locale), mais la culture internationale au profit des industries chimiques ne va-t-elle pas compromettre l’équilibre naturel que porte l’algue ?

La culture d'algues en Indonésie

La culture d'algues en Indonésie

ajoutez cet article a votre liste de favoris

La Spiruline

Dans A LA UNE, Algues, Compléments Alimentaires, Durable par le 15 juin 2009Pas de commentaire

Présentation de la spiruline

La spiruline est une algues à mi chemin entre l’espèce végétale et l’espèce animale. L’Arthrospira est un genre de cyanobactéries vieille de plus de trois milliards d’années. Ce micro-organisme en forme de petit ressort d’un quart de millimètre de longueur se reproduit par scissiparité. Elle vit principalement dans les eaux chaudes peu profondes et saumâtres de la ceinture intertropicale.

Spiruline au microscope

Spiruline au microscope

Des algues sont sans doute consommées depuis la préhistoire et les Aztèques consommaient de la spiruline au XVIe siècle.

Culture des algues Spiruline

En raison de leur richesse exceptionnelle en protéines, les spirulines sont cultivées dans de nombreux pays, depuis les années 1970 : Afrique, Antilles, Chine, États-Unis, Hawaï, Inde, Madagascar, Mexique, Équateur, Thaïlande… Depuis peu, on les cultive sous serres en France (Cévennes, Var, Bouches-du-Rhône, Tarn-et-Garonne, Aude).
La culture se pratique dans des bassins aquatiques de quelques décimètres de profondeur exposés au soleil, dans une eau alcaline (pH proche de 10) et maintenue à une température comprise entre 30 et 35 °C. Après filtration, égouttage, lavage, puis séchage, on obtient une fine poudre verte.

Culture sous serre de la Spiruline

Culture sous serre de la Spiruline

Composition

Son efficacité contre la malnutrition tient à la qualité de ses protéines qui représentent de 55 à 70% de son poids et contiennent tous les principaux acides aminés.

  • Vitamines : A, E, D, B1, B2, B3, B5, B6, B7, B8, B9, B12, K, PP
  • Minéraux et oligo-éléments : calcium, phosphore, magnésium, fer, zinc, cuivre, manganèse, chrome, sodium, potassium, sélénium
  • Acides aminés essentiels : tous les principaux, dont : cystine, isoleucine, leucine, lysine, méthionine, phénylalanyne, thréonine, thrytophane et valine.
  • Acides gras essentiels – oméga 3 et 6 : Acide linoléique, gamma-linoléique, dont la fraction acide di-homo-gammalinoléique
La spiruline séchée

La spiruline séchée

Répartition du poids pour 100 g (valeur calorifique : 370 kcal /1569 kJ)

  • Glucides : 13 grammes
  • Protides : 67 grammes
  • Lipides : 1,9 grammes
  • Fibres : 0,9 grammes

Utilisation de la Spiruline

Ce serait «le» complément alimentaire capable de rééquilibrer un régime peu varié.
La spiruline est fabriquée puis distribuée en afrique (Burkina Faso, République Centre Afrique, Burundi, Sénégal, Togo, etc.), elle est aussi utilisée aux Etats-Unis, pour faire maigrir les obèses.
Les sportifs (notamment les culturistes) l’utilisent pour ses vertus supposées de remise en forme et de prise de muscles. Elle permet de stimuler le système immunitaire, d’entrainer une baisse du cholestérol et de prévenir le cancer du pancréas et de la prostate. Elle ralentit le vieillissement et on lui reconnaitrait un effet aphrodisiaque. Hélas, ces effets ne sont pas encore tous reconnus de manière scientifique.


ajoutez cet article a votre liste de favoris